La « macronie » face au « péril jaune ».


Gilets Jaunes

Nous y sommes !!!  Alors que depuis des semaines nous exprimons, ici-même, notre inquiétude devant l’évolution de la situation politique du Pays, l’explosion d’une révolte citoyenne s’est produite !!!

Prévisible, car il fallait être autiste pour ne pas « entendre » les voix qui, depuis des mois, montent du tréfonds d’une France ignorée, méprisée, en voie de prolétarisation qui se sent abandonnée par un pouvoir qui, bien que constitutionnellement élu, ne représente pas les aspirations d’un peuple désabusé dont la colère gronde depuis trop longtemps.

Prévisible et pourtant, inattendue, prenant de court un pouvoir politique qui semble désemparé. !!! Pris au piège de son entreprise de disqualification de tous les relais qui lui auraient permis de conserver le contact avec le peuple, l’exécutif semble isolé avec pour seuls relais des Députés  » marcheurs » dont le galimatias « techno », et les postures puériles, n’impriment pas et laissent de glace un auditoire populaire dont il ne parle pas la langue.

Les violences insupportables et les destructions scandaleuses qui ont marqué les manifestations  à Paris comme en Province, ont mis en évidence l’existence de groupes de « casseurs » déterminés, organisés, formés à la guérilla urbaine dont on s’étonne que le Pouvoir n’ait pas, depuis longtemps, pris les mesures nécessaires pour les neutraliser. , au point que l’on puisse se demander si ces groupuscules ne sont pas « instrumentalisés » par un pouvoir aux abois, tenté de jouer avec le feu…

Car, si « il ne faut pas stigmatiser », les témoignages concordent : on sait trop bien d’ où viennent les « casseurs »…

Les mêmes violences ont mis en évidence l’incompétence d’un Ministre de l’Intérieur aux abois, confondant les « gilets jaunes » et les « chemises noires » d’une autre époque, peu soutenu par un Premier Ministre qui n’a jamais « digéré » cette nomination qui doit plus au copinage qu’au mérite de ce « marcheur » de la première heure….

Car là se trouve le point faible de la  » macronie » :sa conquête du Pouvoir, qui restera  comme l’une des plus belles arnaques de l’Histoire, repose sur une petite  » camarilla », réduite à quelques « fidèles » augmentée de quelques « prises de guerre », parmi des  » laissés pour compte » des pouvoirs précédents, sans racine populaire  et sans soutien autre que celui des boy-scouts « bon chic-bon genre » de la « République en Marche » …

Face à la contestation ferme mais diffuse des « gilets jaunes », Macron se trouve confronté à l’une des crises les plus graves que la cinquième République ait eu à affronter.

Il suffit d’observer le désarroi des commentateurs sur nos écrans télévisés, ( les mêmes qui se trémoussaient d’aise, au seul prononcé du nom de Macron ) et celui des « Députés d’En Marche »pour prendre la mesure des incertitudes, inquiétantes, et des menaces qui  pèsent sur la suite d’une législature qui n’a pas fini de nous surprendre….avant , peut-être, de nous désespérer !!!

Car cette crise, inattendue pour ceux qui vivent dans « l’entre-soi » d’un parisianisme distant et auto-satisfait,, mais pressentie par ceux qui sont à l’écoute d’une France des « ploucs » provinciaux, a mis en évidence l’immense fossé d’incompréhension , souvent dénoncé dans les pages de ce blog, entre les « zélites » parisiennes et le peuple de France.

Le phénomène n’est pas nouveau, mais il s’est aggravé sous Macron qui aux yeux de beaucoup de Français, symbolise jusqu’à la caricature cet élitisme pédant, auto-satisfait, sût de lui-même, et indifférent à la détresse de ceux, qu’avec mépris, il considère comme des « beaufs » ….

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.