« Liberté, liberté chérie », …..


Liberté

N’assiste-t-on pas au lent suicide de nos Démocraties, minées, de l’intérieur, par ceux qui s’en sont proclamés les « ardents défenseurs » ???

A l’heure où en Europe, le fossé se creuse entre deux conceptions de notre avenir européen, il est inquiétant de voir se multiplier les signes d’une dérive dangereuse du débat public, où dans une Démocratie digne de ce nom, la parole doit être libre, et la contradiction tolérée.

Les exemples d’une forme sournoise d’intolérance se multiplient, en effet…,

Je ne m’attarderai pas sur la dictature, de plus en plus présente dans le discours politique, et dans les médias , d’un « politiquement correct », qui stérilise tous les échanges tant sont devenus nombreux les sujets qui ne peuvent plus être abordés, sans que celui qui s’y aventure, soit soumis à un flot d’invectives, d’insultes , voire de menaces destinées à le réduire au silence .

Il est, en effet, devenu dangereux de s’exprimer sur des sujets tels que la poussée de l’Islam et dans sa foulée, de l’Islamisme, d’évoquer le sentiment de dépossession exprimé par un nombre croissant de Français qui ne reconnaissent plus leur pays, de suggérer que la poussée migratoire entraine dans son cortège une insécurité croissante dans certaines parties du territoire, de suggérer que nos prisons sont pleines de ces ‘nouveaux arrivants » qui entendent nous soumettre à leurs pulsions de « prédateurs »….

Sans parler de  l’emprise croissante des interdits sur nombre de sujets sociétaux, dès que l’on aborde des questions se rapportant à   l’homosexualité et  » le mariage pour tous »,, la PMA et la GPA, le féminisme, les LGBT, le racisme, ou le véganisme,…et j’en passe.Autant de sujets qui témoignent du processus, en cours, de déconstruction de notre société millénaire, en voie de décomposition avancée….

http://www.lepoint.fr/politique/joachim-son-forget-je-ne-vais-pas-vous-faire-le-coup-de-morano-et-de-son-amie-noire-25-09-2018-2254028_20.php

« L’Immigration « est devenue  égalementun sujet sulfureux sur lequel des esprits avisés mais bourrés d’arrières-pensées projettent un voile obscur destiné à enfumer leurs concitoyens en n’acceptant de traiter ce sujet qu’à travers un prisme déformant, exclusif et culpabilisant , celui  de « l’humanitaire », reprenant ainsi les termes d’un discours banalisé par des ONG dont on se demande qui en « tire les ficelles »….

Or, nul ne peut contester à un pays le droit de contrôler en toute souveraineté son immigration. Il n’y a là aucune question morale, juste un problème  de droit au service d’une politique nationale. L’immigré est l’étranger qu’un État accepte d’accueillir sur son sol pendant une durée déterminée, à la condition qu’il se conforme aux règles d’entrée et de séjour qui lui sont signifiées. Lorsqu’il se trouve en situation irrégulière, il n’a vocation ni à entrer ni à demeurer sur le territoire de cet État.

Cette règle est vraie dans n’importe quel pays organisé de la planète, et le serait pour quel que soit l’Européen ou le groupe d’Européens qui souhaiterait s’établir dans un pays à quel que continent qu’il appartienne….sauf en Europe où il suffit de traverser une frontière…. !!!!

Nos « Démocrates » en peau de lapin, sont prêts, au nom de ce qu’ils appellent « leurs convictions » et leurs « valeurs » à utiliser les moyens de chantage les plus éculés, ceux en vigueur dans les pays totalitaires, pour faire taire les voix qui s’élèvent et abordent ces sujets « tabous » sous un angle qui prive leurs interlocuteurs de toute capacité à argumenter, devant des faits que chacun peut constater….

Ostraciser, diaboliser afin de ne pas avoir à argumenter. Sans se soucier du fait que ces méthodes renforcent ceux qui les subissent dans leurs frustrations, mais aussi, dans leurs convictions et leur volonté de se battre.

Je n’ai jamais été un ardent défenseur des thèses du Front National devenu le « Rassemblement National !!! J’en partage certaines analyses, mais pas les conclusions et encore moins les solutions qu’il préconise.

Mais j’ai toujours considéré que ce n’est pas en refusant de débattre que l’on parviendra à faire taire les voix de ceux qui considèrent, à tort ou à raison, le Parti de Mme Le Pen comme un refuge contre l’aveuglement et la surdité de ceux qui s’y opposent et contre les préjugés qui les accablent.

D’ailleurs, ceux qui tapent sur Mme LePen mais épargnent ce qui la rend possible font très exactement partie de ce qui la rend possible»

La diabolisation « du père » et ensuite « de la fille » n’a jamais fait perdre la moindre voix au parti d’Extrême-droite.

Bien pire, quand la Justice – qui juge de moins en moins « au nom du peuple français », et de plus en plus au nom de partis pris idéologique, s’en mêle, en se proposant de psychiatriser le cas de Mme Le Pen, sous le prétexte – légal !!! – d’avoir diffusé des images d’horreurs commises par Daech pour en dénoncer les atrocités, alors que la Loi a été conçue pour dissuader d’en faire la promotion et celle de Daech en même temps, chez des esprits faibles ou chez des jeunes !!!

La manière dont les Partis d’opposition sont traités en France, doit faire sourire Poutine, à qui nos démocrates moralisateurs sont si prompts à donner des leçons !!!

Les poussées de fièvre médiatique que suscite le Journaliste et polémiste Eric Zemmour, sont un autre exemple de la dérive de nos médias habitués à pratiquer l’autocensure devenue une seconde nature.

Car Zemmour dérange.

Car même s’il se trompe parfois, même si ses thèses sont parfois approximatives, même si ses propos sont souvent excessifs, il a le mérite d’aborder courageusement des sujets qui sont devenus des tabous du discours « hypocritement correct », convenu, et pratiqué par des médias moralisateurs, dont le léger penchant totalitaire, a tendance à s’aggraver. .Zemmour nous oblige à réfléchir en dehors des limites fixées par la police de la pensée.

Or, aucun polémiste, – et dieu sait si le paysage littéraire et journalistique français en compte de médiocres-, n’est traité par nos médias « aux ordres », comme l’est Zemmour !!! Or, on ale droit de détester Zemmour, mais on n’a pas le droit de le priver du droit de s’exprimer quitte à le soumettre aux rigueurs de la Loi !!! Ce dont certains ne se privent pas !!!!

Je_ne_partage_pas_

Il est impensable, à mes yeux, que dans une Démocratie digne de ce nom on en vienne à interdire d’antenne, et de toute diffusion,  les propos d’un journaliste sous prétexte qu’ils n’entrent pas dans la norme policée du discours ambiant.

Ceux qui, comme moi, regardent, au second degré, certains débats télévisés ne peuvent pas ne pas être frappés par le « trucage » de ces débats: il suffit, en fonction du sujet traité de jeter un coup d’œil sur la composition du tour de table pour deviner, par avance, quelles sera la tonalité et quelles seront les conclusions du débat.

J’ai assisté récemment sur France 5 à une émission intitulée « C’est dans l’air », où il était question de Trump, avec six intervenants, tous « à charge » , dont une représentante assumée du Parti Démocrate, et pas un seul représentant du Parti Républicain: inutile d’insister sur le fait que ces émissions ressemblent plus à des émissions de propagande qu’à des émissions conçues pour élever le niveau de réflexion des citoyens !!!!

Et lorsqu’une émission, reléguée le plus souvent à une heure d’écoute très tardive, ose s’écarter des sentiers battus en abordant des sujets « sulfureux », ou en donnant la parole à des intervenants connus pour être des esprits libres, malheur à son présentateur !!!

Un exemple significatif ; celui de Frédéric Taddéi qui fut l’emblématique meneur entre 2006 et 2016 , sur France 3, de l’émission  » Ce soir ou jamais », où les échanges étaient le plus souvent salués pour leur profondeur de vue et pour l’indépendance d’esprit de ses intervenants. Un compliment qui vaut aussi pour son émission de radio sur «Europe 1 Social Club»..

Souvenons-nous. À la tête de «Ce soir (ou jamais!)», l’ex-chroniqueur de «Nulle part ailleurs» (Canal+) est accusé d’inviter Dieudonné, Tariq Ramadan ou Marc-Édouard Nabe, en leur opposant d’excellents débateurs pour leur apporter la contradiction. Même tollé avec Mathieu Kassovitz, qui conteste la version officielle des attentats du 11 Septembre.

En 2013, le journaliste Patrick Cohen, unr vedette du PAF, connue pour son sectarisme intellectuel, enfonce le clou en évoquant la présence de «cerveaux malades» sur le plateau.On frôle déjà la « psychiatrisasion » !!!

En dépit de nombreuses attaques Taddeï n’a  jamais  pensé à infléchir sa ligne. Qu’on se le dise: oui, le débat doit vivre. Et qu’on le sache: non, son émission n’a jamais subi la moindre condamnation judiciaire. Et Dieu sait si, en embuscade, nombreux étaient ceux qui mouraient d’envie de le faire condamner !!!

Taddéi a choisi de s’exiler !!! Devinez où ???Sur la chaîne RT, version francophone de la télévision publique russe RT,. Taddéi, pour s’exprimer librement a choisi de se « réfugier » chez Poutine !!!! Un comble !!!

Ce que j’écris là, eeut choquer quelques « belles âmes ».

Je suis pourtant en bonne compagnie, lorsque Michel Onfray, ce philosophe « de gauche », qui vient d’être écarté sans explication de France-Culture s’exprime dans le Figaro : « il n’hésite plus à élargir le spectre de la menace qui pèserait selon lui sur la vie publique. «La lutte contre les idées du FN qui avait motivé la création de l’Université Populaire en 2002, doit désormais être élargie à tous ceux qui mettent en péril la liberté de conscience, de pensée et d’expression. Ils sont bien plus nombreux qu’à l’époque. Plus nombreux et d’autant plus dangereux qu’ils sont désormais au pouvoir», écrit-il ainsi sur son site, visant Emmanuel Macron, qu’il n’épargne pas de ses commentaires politico-philosophiques depuis l’élection présidentielle de 2017′.

On entend de plus en plus de ces démocrates en peau de lapin qui dénigrent la « vox populi ». Qui clament haut et fort que « le peuple n’a pas toujours raison »… Selon eux, seules « les élites » détiennent la vérité et connaissent le chemin vers le progrès…

Des élites qui supportent de moins en moins la contradiction, et deviennent incapables de débattre autrement qu’en couvrant d’ invectives, d’insultes pleines de mépris,ceux qui ne pensent pas comme eux,, et qui au nom de leurs prétendues valeurs de tolérance, ne tolèrent rien qui ne soit dans la ligne « politiquement correct » qu’ils tentent d’imposer !

Attention, car le « totalitarisme », ça commence toujours comme ça…

On est démocrate tant que le peuple « vote bien « . Le jour où le peuple ne suit plus on est prêt, comme le suggérait Berthold Brect dans un tract célèbre dans l’Allemagne communiste : « il faut dissoudre le peuple » !

Brecht

Dissoudre le Peuple ??? Et si c’était l’étouffement de sa voix en le submergeant sous une immigration de masse, complaisamment entretenue…..???

On aura tout vu, durant ce quinquennat et ses précédents !!! Et si l’inimaginable était devenu intentionnel ???

Tous ces exemples, et je pourrais en fournir d’autres, sont des symptômes d’une Démocratie malade d’elle même et d’une classe politique égarée sur le chemin des « bons sentiments »et qui cherche à égarer des citoyens  qui, de moins en moins dupes, sont aujourd’hui en éveil….

Une Démocratie où les donneurs de leçons de morale sont ceux qui en piétinent le plus  les règles, et méprisent par dessus tout la « vox populi », sous le prétexte élitiste que « le peuple n’a pas toujours raison » »……

Le régimes totalitaires commencent toujours comme ça….

PS : http://premium.lefigaro.fr/vox/societe/2017/09/29/31003-20170929ARTFIG00344-michel-onfray-michel-houellebecq-a-diagnostique-l-effondrement-spirituel-de-notre-epoque.php

http://premium.lefigaro.fr/vox/politique/2017/04/23/31001-20170423ARTFIG00255-michel-onfray-rien-de-ce-qui-a-rendu-marine-le-pen-possible-n-a-ete-combattu.php

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.