Le clan « politico-médiatique »…


Je sais, par avance quelle est l’objection que l’on opposera à mon propos : « il ne faut pas céder aux « tentations complotistes »et voir, partout, des agissements occultes qui en sous-main, manipulent les ficelles des marionnettes qui peuplent la vie politique française.

Certes !!!

Mais comment ne pas s’interroger sur la vague de ces « reconversions » de victimes du vent de « dégagisme »qui vient de souffler sur la vie politique de notre pays, que la classe médiatique semble avoir cooptées en leur offrant la tribune de nos écrans ou de nos ondes radio.

Bien entendu, les bénéficiaires de ces reclassements appartiennent tous, ou presque, au petit monde du « politiquement correct ». Ils arrivent là, en renfort, pour crédibiliser la parole sacrée dont nos médias, entre les mains d’un petit nombre appartenant au petit monde de la finance et de la fortune, sont chargés de répandre le message « sacré »….

Ceux qui doutaient encore de la « collusion » existant entre les médias et le monde de la politique sont servis !!!Je n’en énumèrerai pas la liste complète ici, car elle s’allonge chaque jour: Jean-Pierre Raffarin, Aurélie Filippetti, Axelle Lemaire, Henri Guaino ou encore Raquel Garrido et Julien Dray vont participer à différentes émissions à partir de la rentrée, et il y en aurait encore d’autres « dans les tuyaux ». Ajoutons à cela le journaleux Roger Bruno-Petit dont les masque tombe et qui s’engage ouvertement aux côtés de Macron ….

Cette petite oligarchie, que je crois minoritaire mais néanmoins extrêmement puissante, s’est donnée comme objectif, d’imposer, – y compris aux plus réticents d’entre nous -, cette « pensée unique » reposant sur quelques dogmes, tels que l’acceptation sans réserve d’une mondialisation – (heureuse ou malheureuse, ils n’en ont rien à cirer) – conforme aux puissants intérêts dont ils sont les marionnettes , avec les conséquences qui en découlent :

-Abolition de la notion de frontières afin de permettre le déferlement sur les nations les plus riches de la planète de vagues d’immigration issues de pays où l’absence de gouvernance n’a produit, depuis la « décolonisation » , que de la misère et de l’insécurité. Ceci, afin d’aboutir à un partage forcé des richesses, favorisant l’émergence de « nouveaux consommateurs », dont nos industriels ont besoin pour pallier la saturation commerciale de nos économies.

-Acceptation sans réticence, sous peine d’être accusé de racisme, d’un « multiculturalisme » allant jusqu’au reniement de nos valeurs, de notre propre culture, et au renoncement à notre identité: ceux qui seraient prêts à aller jusqu’à se battre pour préserver leur identité sont qualifiés, avec une pointe de mépris, « d’identitaires »…..

– Acceptation aveugle d’une nouvelle conception de la démocratie qui confère aux minorités de toutes espèces, le droit d’imposer leurs vues à la majorité des citoyens.

-Éviction des débats de la « vox populi » sous prétexte qu’elle n’exprime que des opinions « populistes », en faisant en sorte que la voix du peuple majoritaire soit couverte par celle des minorités de tous poils, au nom d’une prétendue tolérance, voire d’une bienveillance, que l’on doit aux minorités ethniques, culturelles, sexuelles, et j’en passe….

Tout journaliste susceptible d’émettre une opinion contraire à l’un ou l’autre de ces dogmes, prend un risque sérieux pour sa carrière. L’exemple de Natacha Polony évincée sans ménagement d’Europe 1 pour s’être écartée d’une ligne éditoriale qui colle étroitement au respect des dogmes évoqués ci-dessus.

Le Politologue Thomas Guénolé s’exprimant dans l’hebdomadaire Marianne, considère que les médias dominants jouent désormais, le rôle de l’Église dans l’Ancien Régime.

Cette Église a ses Cardinaux que sont les Éditorialistes qui monopolisent la parole sur les plateaux. Guénolé cite, entre autres- l’exemple du « Cardinal Barbier » et du « Cardinal Joffrin ».

Elle a ses prêcheurs, en particulier les experts de tout poil et les « économistes » omniprésents sur les plateaux, – toujours les mêmes – pour nous répéter, en boucle et en substance, « qu’il n’y a pas d’alternative »à la vision mondialiste dont ils sont les défenseurs. Une vision qui, au fil du temps s’est substituée à celle des « Tiers -Mondistes » qui autrefois nous bassinaient avec leurs paroles d’Évangile et faisaient passer pour des imbéciles, tous ceux qui « n’avaient pas compris que l’avenir de l’Humanité se trouvait dans l’émergence du Tiers-Monde »…..

Cette Église a aussi ses « inquisiteurs », qui sur les plateaux jouent les questionneurs-accusateurs, qui posent des questions fermées, destinées à faire déraper l’interlocuteur qui commet l’imprudence de s’écarter des dogmes, à lui arracher des aveux permettant de l’enfoncer. Mais rien qui ne lui laisse la possibilité d’exprimer une pensée non conforme…..

On mesure à quel point le système actuel est injuste et dangereux: il fait de plus en plus de perdants parmi les victimes de la  » mondialisation malheureuse « .

Comme l’observe Thomas Guénolé, ce système ne repose que sur la croyance collective dans le mantra « Il n’y a pas d’alternative » : une seule politique est possible et surtout, surtout, un seul regard sur le monde est possible.

De fait, on imagine mal qu’un grand média audiovisuel alter-système puisse exprimer jour après jour, un autre regard, d’autres valeurs. Le monopole audiovisuel pro-système serait « ébranlé » . Ainsi, la représentation unique pro-système de la réalité serait menacée .

Alors, le rouleau compresseur du dogme mondialiste tomberait en panne et cette panne légitimerait le retour à une alternative politique que personne dans le petit monde qui gouverne le pays, ne considère comme envisageable.

On comprend l’irritation et la suspicion que soulèvent les réseaux sociaux qui peu à peu s’imposent comme ce « média alternatif », tellement redouté par la classe dominante….


 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s