C’est quoi ça, un « kwassa-kwassa » ???


kwassa

Je laisse aux « belles âmes » le soin de qualifier l’agitation vibrionnaire du jeune Président auquel la France s’est offerte à l’issue d’une élection qui laissera les futurs historiens pantois, lorsqu’ils se pencheront sur les pages récentes de notre « roman national »….

Car ces pages récentes auront été écrites par d’habiles « communicants » qui font leur miel du désarroi d’un peuple ne sachant plus à quel saint de la politique se vouer, et manipulent effrontément une classe médiatique dont l’abaissement du niveau d’éthique le fait ressembler, de plus en plus, à celui d’une république bananière.

Le « courage » de Macron, célébré en chœur par une presse déchaînée jusqu’à l’ivresse dans la flagornerie, lorsque celui ci dénonce devant un Poutine médusé la propagande déversée sur internet par des médias téléguidés depuis Moscou, prête à sourire quand on sait ce qu’est devenue la Presse française, aux mains d’oligarchies aux motivations obscures, et qui en matière de « propagande » n’a de leçons à recevoir de personne….

La même Presse, il faut le dire, s’était illustrée dans la même « séquence », dans l’évocation d’une « poignée de main » historique, au cours de la quelle notre Macron national aura offert aux caméras du monde entier, la preuve irréfutable de sa virilité face à un Trump médusé, n’en déplaise à ceux qui auront vainement tenté de la mettre en doute par des allusions fielleuses….

Dans cet univers de communication artificiel, fait de signes à haute signification symbolique, Macron confirme des dons d’acteur et de communicant qui lui ont permis, très jeune, d’exercer une séduction fatale sur celle qui lui enseignait l’art de la comédie….. «Un sans-faute», ont dit les chœurs des médias subventionnés .

Reste que ce recours au théâtre muet, favorisé par l’intrusion du monde virtuel en politique, infantilise chaque jour un peu plus la chose publique.

On comprend mieux alors, l’énervement que suscitent, dans les coulisses de ce pouvoir théâtral qui n’a pas encore été, jusqu’ici, réellement soumis à l’épreuve des faits, les « réseaux sociaux » ainsi que la Presse « hors-les-murs », qui sur internet exercent une vigilance critique, un tantinet narquoise, pour dénoncer, voire souligner avec insistance, le moindre faux-pas de celui qui détient désormais les clés du destin de la France…..

2 réflexions au sujet de « C’est quoi ça, un « kwassa-kwassa » ??? »

  1. berdepas Auteur de l’article

    @Annick: j’espère que le têtard sait où se trouvent les Comores !!! Car c’est assez loin du XVIème arrondissement……
    Cordialement.

    J'aime

  2. Annick

    Bonsoir Berdepas,

    Ah ! Le conditionnement tyrannique et pathologique des bobos !
    Ils feraient bien d’aller faire un tour à Mayotte voir ce qu’il s’y passe.
    Pas sûr qu’ils en reviennent indemnes.

    Pour une fois que le têtard qui grattouille l’ours dit la vérité sans la déformer…

    Amicalement,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s