L’affaire Fillon.


fillon

Le « Pénélopegate » peut-être l’évènement annonciateur de la crise qui pourrait aboutir à la mise à bas d’une cinquième République moribonde, tombée sous les coups de ceux qui étaient préposés à sa défense….

Car il y a peu de chances que François Fillon sorte indemne du pétrin dans lequel la révélation assassine du Canard Enchaîné vient de le plonger. Il y a beaucoup trop d’éléments concordants qui plombent lourdement son dossier : les déclarations imprudentes de sa femme, les témoignages de la quasi-totalité de ceux qui auraient pu la rencontrer dans ses activités d’assistante parlementaire de son mari, le niveau injustifiable de sa rémunération, surtout lorsqu’elle passe au service du suppléant de son mari devenu député et, plus encore, la « collaboration » à la Revue des deux mondes, qui donne clairement l’impression d’une corruption de l’élu Fillon à travers son épouse, par un ami « milliardaire ».

En outre, on ne voit pas très bien comment la Droite , privée soudain de celui qui devenait son leader naturel, après une élection dont le résultat a surpris tous les faiseurs d’opinion, pourrait rebondir et se trouver un nouveau leader à quelques semaines d’une élection Présidentielle qui devait normalement la porter au pouvoir, si toutes les prévisions des sondeurs s’avéraient exactes….

Réorganiser une « Primaire » dans un délai aussi court, désigner l’un des battus à la « Primaire de la Droite et du Centre »pour  remplacer Fillon ??? Tout cela paraît inenvisageable.

Alors, poursuivre le combat avec, à la tête des troupes, un chef contesté et qui risque même, sinon d’être condamné mais d’être mis en examen avant l’échéance électorale capitale qui approche ??? C’est aller au-devant d’une défaite certaine.

On comprend le désarroi de tous ceux qui espéraient que la Droite ait trouvé, enfin !!!, celui qui pouvait conduire à la victoire d’une Droite pure et dure, et à une alternance plus que jamais nécessaire.

La France paie là, le prix de trop de complaisance à l’égard de mœurs politiques d’un autre âge, et du profond discrédit d’une caste politicienne qui, à l’image de beaucoup de nos « zélites » vit dans un autre monde, totalement coupée des réalités de la Nation.

Ce n’est pas la première fois que j’évoque ce sujet sur ce blog.

Il se trouve qu’à quelques jours d’intervalle, j’ai achevé la lecture du livre de confidences de Hollande à deux journalistes du Monde, ainsi que du livre de Patrick Buisson, intitulé « La cause du peuple », alors que précédemment j’avais lu le livre de Christophe Guilluy intitulé « Le Crépuscule de la France d’en haut ».

J’en sors, profondément pessimiste sur les destinées de ce pays que nous aimons tant.

Les confidences de Hollande m’ont fait découvrir, à un degré que je ne soupçonnais pas, un Président dépassé par le poids de sa fonction, mais surtout, un homme sans réelle conviction, ce qui, en politique, arrive souvent, mais ce qui, dans ce cas, peut être compensé par un pragmatisme efficace. Ce n’est pas le cas de Hollande.

L’impression qui domine, dans mon esprit, au moment de refermer ce livre, c’est l’extraordinaire perversité du personnage.

Le livre de Patrick Buisson mérite mieux que ce que la critique partisane en a dit dans les médias. Car, il est injuste de réduire ce livre aux quelques extraits croustillants que des journalistes paresseux en ont livré au public, et aux « révélations » de l’auteur relatives à Sarkozy, lesquelles ne représentent, mises bout à bout, pas plus que 10 pages.

Ce livre comporte des analyses fulgurantes et lucides des maux dont souffre notre société. Buisson est d’un écrivain brillant, et un historien érudit. Avec une mauvaise foi  évidente, il règle son compte à un Sarkozy qui l’a déçu, comme il a déçu nombre de ses partisans.

L’impression que j’en ai retirée, m’a confirmé dans la conviction que j’avais acquis avant même d’avoir lu ce livre : le pire ennemi de Sarkozy n’a jamais été que Sarkozy lui-même !!!

Sarkozy, puis Hollande, auront été les fossoyeurs d’une République moribonde, assassinée par une classe politique au sein de laquelle la médiocrité voisine avec la sur dimension des égos qui peuple « la France d’en Haut ».

Lisez le livre de Christophe Guilluy (1), que vous ne verrez pas souvent sur vos écrans de télévision, car il ne fait pas partie de ces « experts »enseignants à Sciences Po ou Chercheurs au CNRS, que l’on convoque dans des débats destinés à façonner l’opinion plus qu’à l’amener à la  compréhension et à la réflexion sur les évènements de notre temps. Son analyse cruelle du comportement des « zélites » le rend peu fréquentable sur les plateaux de télévision…..

Vous comprendrez mieux le fossé qui sépare cette nouvelle bourgeoisie qui s’accommode fort bien des conséquences d’une mondialisation qui échappe à tout contrôle. Une bourgeoisie qui en oublie jusqu’à l’existence d’une « France d’en-bas », celle des « sans-dents », dont le désarroi et la colère alimentent la renaissance d’une nouvelle forme de la lutte des classes, que l’on croyait tombée dans les poubelles de l’Histoire, et que, pudiquement, nos médias désignent, avec une pointe de mépris, sous le vocable de « populisme »…

Vous comprendrez mieux aussi, ce qui risque d’alimenter la colère contre des pratiques devenues insupportables, dans la vie politique du pays, et dont « l’affaire Fillon » est une illustration malheureusement pas isolée…..

Il faut redouter la colère d’un peuple ignoré, voire méprisé par ses « zélites »: elle peut conduire à des situations extrêmes que nos plus fins politologues auraient du mal à concevoir…..

 (1) Christophe Guilly : « Le crépuscule de la France d’en haut ». Flammarion.

5 réflexions au sujet de « L’affaire Fillon. »

  1. Ping : Cabinet noir ??? | Tempus Fugit….

  2. Pierre

    Ce matin encore une boule puante à l’encontre de Fillon venant de ce « grand journal d’investigation » qu’est Médiaparte. La caste politico-médiatique ayant été surprise et déçue du résultat des primaires de la droite qui n’était pas conforme à ses attentes a décidé d’employer d’autres moyens pour abattre l’homme qu’elle ne voulait pas. Elle utilise les mêmes moyens que ceux employés aux USA pour abattre Trump Avec les résultats que l’on connaît !!

    J'aime

  3. Lebuchard courroucé

    Formidable billet qui me donne l’envie de reprendre la direction de mon établissement !
    Tout est dit et bien dit.
    Peut-on espérer la fin du régime républicain et d’un réveil féroce de ce qui reste du réel peuple de France ?…. Je le souhaite.
    En attebdant, recevez mes meilleurs vœux.
    Cordialement.

    J'aime

  4. michel43

    QUE dire de plus…. peut de chose , Souvent, je leurs disait ; essayer de vivre avec 800 euro ,comme des millions de retraiter, ou les 10 Millions de travailleurs pauvres 1350 euro ,EUX se gave ,partout, ou cela est possible ,sans baisser la tête ,pour voir ,ceux qui souffre ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s