Gauche morale, quelle morale ???


hollande

La Gauche est en crise. Une crise quasi existentielle, et le parfum de sa décomposition se répand….Nul ne songe à le qualifier de « nauséabond »: ce terme est réservé par les « zélites »du « Parti du Bien » au discours d’une certaine droite.

A droite, nul n’a pourtant jamais osé qualifier de « fétide »l’odeur qui se répand autour du panier de crabes dans lequel grouillent tous ceux qui rêvent déjà de se partager les dépouilles d’un pouvoir que Hollande, victime de ses habiletés successives, a affaibli et condamné à la paralysie.Et pourtant….

Le livre qui vient de sortir sous la plume de deux journalistes du Monde, connus pour être des familiers de l’Elysée, pour en avoir partagé la table avec un Président qui adore parler de lui-même est révélateur du cynisme de la pensée profonde de celui qui fut le héraut de la Gauche Morale, donneuse de leçons en toute matière.

Parcourir ce livre, c’est entrer dans les méandres de la pensée secrète d’un expert en duplicités successives. C’est en même temps découvrir l’hypocrisie d’un discours de Gauche entièrement consacré à nier des réalités que le bon sens populaire a identifiées depuis longtemps, mais qu’un monstrueux calcul et une invraisemblable trahison cherchent à occulter.

Car, découvrir que le Président lui-même, considère qu’il est : »« convaincu que, quand on interroge les Français, ils sont majoritairement sur sa position ( ndlr, celle de Nadine Morano). Ils pensent: « on est plutôt des blancs, il y a plus de blancs que d’autres »»…alors que la moindre expression publique de Nadine Morano, une femme courageuse qui ose parler le langage du peuple, soulève, à gauche, des tempêtes d’insultes et de condamnations !!!!

Lire à n’en pas croire d’avoir bien lu que le Président  » pense qu’il y a trop d’arrivées d’immigrants qui ne devraient pas être là.… C’est Sisyphe! On les fait parler Français, et puis arrive un autre groupe, il faut tout recommencer. Ça ne s’arrête jamais… donc, il faut à un moment que ça s’arrête». Alors que la Gauche unanime considère que tous ceux qui, à droite, dénoncent un laxisme politique coupable en matière de contrôle de l’immigration tiennent un « discours nauséabond »….

Découvrir, au tournant d’une page que : » «il y a un problème avec l’islam, c’est vrai. Nul n’en doute», alors que tous ceux qui dénoncent jour après jour l’incompatibilité de cette religion avec les Lois de la République sont suspectés en permanence « d’amalgame »quand ce n’est pas de « xénophobie »!!!

Lire enfin,  que « «On ne peut pas continuer à avoir des migrants qui arrivent sans contrôle, dans le contexte en plus des attentats», et un peu plus loin, à propos des risques de guerre civile et d’affrontement ethniques, «comment peut-on éviter la partition? Car c’est quand même ça qui est en train de se produire: la partition».

Renversant, non ??? Car c’est exactement ce que pensent ceux qui comme moi, sont convaincus que la France va dans le mur, et qui se font traiter de » fachos »pour oser contredire les discours lénifiant de l’angélisme institutionnel.

Je n’ai pas encore eu le temps de lire intégralement ce pavé de 662 pages. Je me suis contenté, jusqu’ici, de faire des incursions dans certains chapitres traitant de sujets que j’aborde régulièrement sur mon blog. Je reviendrai sans doute sur certains autres chapitres. Mais celui qui traite des « Déchirures » est édifiant.

Nous avions eu avec Mitterrand, un expert en ambiguïtés en tous genres, trahissant la complexité d’un personnage hors normes. Avec Hollande nous nous trouvons, à la lecture de quelques pages de ce livre, devant un personnage falot, sans réelles convictions, qui ment comme il respire, et tellement convaincu de pouvoir « manipuler » tous ceux qui l’entourent, car, auto-satisfait de lui-même et convaincu d’être le meilleur de tous….Un personnage que n’inspire aucune restriction morale. L’illustration parfaite de ce qu’est « la Gauche Morale » !!! Celle qui, à tout propos, s’érige en donneuse de leçons à ceux qui ne partagent pas ses illusions…..