Présidentielle.


juppesarko

Même après le débat télévisé -intéressant – d’hier soir, je demeure perplexe : je ne parviens pas à me déterminer en faveur de l’un ou l’autre des candidats. Parmi les « sept mercenaires » vus et écoutés devant ma télévision, aucun d’entre eux ne suscite mon enthousiasme. Et je suis convaincu que beaucoup de Français qui partagent mon exaspération devant les preuves quotidiennes de médiocrité que nous offre la classe politique, de Droite comme de Gauche, sont dans le même état d’esprit que moi.

Je n’ai entendu hier soir, aucun propos montrant à la fois, une analyse et une vision géopolitique, chez les candidats, permettant de comprendre les perspectives, les menaces et les opportunités qui sont devant une France qui ne sait plus qui elle est ni où elle habite dans un monde en pleine recomposition.A peine quelques vagues allusions prospectives chez NKM et deux ou trois remarques sur notre politique étrangère chez Fillon.

Face à la menace islamiste, je n’ai entendu que des banalités qui m’ont confirmé dans la conviction de ce que cette génération politique qui a vécu, comme nous tous, un demi-siècle de paix en Europe, a du mal à appréhender le monde tel qu’il est, à en évaluer les risques mais aussi les opportunités pour la puissance de second rang qu’est devenue la France.

Peut-être serons-nous mieux éclairés à l’issue du prochain débat….

En attendant, nos médias se surpassent dans leurs petits jeux favoris qui consistent à tenter de manipuler une opinion, qui toutefois, semble leur échapper si on en croit les incertitudes que font naître beaucoup de sondages sur celui ou celle que le peuple désignera pour affronter, au second tour de la Présidentielle, Marine Le Pen, dont le silence est significatif : il lui suffit de se taire et d’attendre…..

Nos journaleux gauchisants ont du mal à cacher leur préférence pour Juppé qui a réussi à convaincre qu’il était celui qui préserverait le mieux quelques acquis de la Gauche et à retenir leurs coups quand il s’agit de Sarkozy, le rival le plus dangereux, mais aussi le plus « clivant »: celui qui semble avoir compris ( mais je n’en suis pas certain ) que le peuple de droite était exaspéré par ceux qui  lui vendent une « politique de droite décomplexée » et qui s’empressent, dès qu’ils sont au pouvoir de céder devant les sirènes d’une gauche archaïque qui a du mal à se détacher d’une vision de la société française digne de celle d’Émile Zola…

Ainsi, même dans le Figaro de ce matin, peu soupçonnable d’être dans la ligne du Monde on peut lire, à quelques lignes d’intervalle, ceci. Alors, allez comprendre….

DÉBAT TÉLÉVISÉ DE LA PRIMAIRE À DROITE

Primaire à droite: Juppé a remporté le débat, selon les téléspectateurs

SONDAGE – 36 % des téléspectateurs considèrent que le maire de Bordeaux est le vainqueur du premier débat de la primaire de la droite et du centre, selon une enquête Kantar Sofres réalisée avant et après l’émission pour Le Figaro, LCI et Public Sénat.

Puis, quelques lignes plus bas,

Primaire à droite : quel candidat vous a le plus convaincu ?

Bruno Le Maire           8.94 %

Alain Juppé                   25.02 %

Nicolas Sarkozy          26.02 %

Jean-François Coppé  2.58 %

Jean-Frédéric Poisson 15.98 %

François Fillon                16.11 %

Mais selon le Figaro, » Juppé a remporté le débat, selon les téléspectateurs »……

Ambigu, non ???

7 réflexions au sujet de « Présidentielle. »

  1. michel43

    de toute façons , les électeurs , se rendent, bien comptes, que les politiciens de droites ,se font la guerre , et les coups bas , sortent au grand jours , SARKO..on le connais, il est comme CHIRAC , prêt a tout , pour le pouvoir, il a un seul fidèle HORTEFEU. ,comme CHIRAC ,avec DEBRE ,.N. »ayant pas tenu ses promesses, envers COPE et RAFARIN ; le SARKO est un spécialiste de la trahison , beaucoup en profite ,pour lui régler son compte,. Quand a Big -Pognons , TOUT les partis ,font cela ,et tout le monde le sait ,et le priver fait de même ,Pensez vous, un instant , que les Sarkozistes ,si c »est JUPPE ,voterons pour LUI ? grave erreur ,dans l’isoloir , se sera Mme LEPEN. .souvenez vous de CHIRAC.

    J'aime

  2. François Carmignola

    @berdepas Je continue à penser que vous êtes (en toute indépendance) injuste: Sarko comme vous dites a, pour les raisons que l’on sait maintenant, laissé Coppé mener sa petite tricherie, d’abord pour se protéger puis ensuite, une fois le pot aux roses découvert, pour ramasser la mise et se présenter pour échapper à la justice.
    Fillon, par timidité diront certains, n’a renoncé qu’au dernier moment a vraiment détruire le « parti », en fait une organisation semi mafieuse qui ne tient qu’à condition d’organiser la primaire que Fillon et Juppé ont imposé pour éviter une explosion comparable avec celle de la gauche, et parfaitement justifiée.
    Le duel Hollande Sarkozy a mis la France à terre à tous les sens du terme cher monsieur et cette primaire, que certains continue de regretter doit voir la victoire de Juppé ou de Fillon. A partir de ce moment le « parti » sera éviscéré, ses rombières renvoyées à leur bridge et le sarkozysme, le balkanisme et autre sinistres habitudes hongroises ou roumaines abandonnées.
    Ca c’est le réel, donc pour le contenu de ce qui sera fait dans les prochaines années, il va vous falloir (à mon humble avis) exprimer vos souhaits et ne pas méjuger des personnes qui pourraient vous surprendre.

    Fillon a un honneur et servit son pays comme ministre et premier ministre avec constance sans se livrer à rien de ce que l’on méprise absolument de la « classe politique » : la soi disant expression de l’ « énergie » ou des « idées » qui ne sont en général que dérisoire et dégoutantes expressions de personnalités malades. De Bayrou à Duflot, de Sarkozy à Hollande, on ne voit que le désastreux étalage de viscères répugnants, au service de l’échec du pays.
    Fillon a travaillé un programme trois ans et dispose d’une stratégie pour transformer le pays, mais là sans la folie d’aucun petit maitre. Vous lui reprochez de n’avoir été que second, faites en le premier. Il suffit de le dire, vous allez en avoir l’occasion.

    L’affaire Borloo fut très bien menée de sa part: Sarkozy fut pris à la gorge et convaincu de ne pas faire la bêtise qui effectivement aurait mis Fillon en face de lui. A partir de là et contrairement à ce que vous dites, Sarkozy ayant toujours voulu se représenter, Fillon, loyalement, et alors qu’on lui demandait de se présenter, n’a pas choisi de tenter la seule chose qui aurait pu nous éviter Hollande. Cela s’appelle l’honneur.
    L’affaire Jouyet est évidemment un montage, et le livre, un tombereau d’immondices ahurissant, la marque de la dégénérescence d’une homme et d’un style de gouvernement: on en est au point ou pour faire vrai sur ce point (Sarkozy candidat est évidemment la seule chance de la gauche, il faut l’aider à tout prix) on lâche sur le reste (la justice et les footballeurs). Merci de soutenir la parole de Hollande contre celle de Fillon, mais ne trouvez vous pas la chose un peu paradoxale?

    L’habileté de Fillon pour liquider la lamentable négociation que Sarkozy mena avec Hollande sur la dérisoire déchéance de nationalité fut extrême. Il se fit d’un seul coup Valls, Hollande et Sarkozy. Et cela avec ses soutiens du Sénat qui menèrent une manoeuvre splendide. Et cela fut dit en bureau politique les yeux dans le yeux, sans rompre le pacte de la primaire. Un chef d’oeuvre: l’homme est très fort soyez en sur.

    Pour ce qui concerne les soutiens, Fillon a donc tout le sénat, on l’a vu, c’est à dire les municipalités (le président des maires de France chez Sarkozy est bien silencieux ne trouvez vous pas ?) et donc les régions française, dont l’Alsace, l’Ouest et aussi L’île de France. Il fut soutenu sans aucune défection par la majorité dont il fut le chef vénéré pendant tout son quinquennat et il faut se souvenir de ce qu’il envoyait au chef de groupe socialiste et aussi de ce que celui ci, devenu premier ministre, a subi à sa place. Son charisme en réunion et en assemblée est extrêmement puissant et il me semble qu’il se met à parler à la télévision un peu mieux que d’habitude. Quand on voit les yeux rouges braqués vers la caméra du coaché/dopé Le Maire, ou le poing levé et le rictus paniqué de l’ex président secoué de tics, on se prend à rêver: et si le vrai charisme s’était la calme modestie, courageuse et puissante ?
    Pardon d’avoir été long, mais le vrai débat des prochaines années c’est celui entre Juppé et Fillon. Deux personnes à peu prés digne, blanchies sous le harnais, à l’écart de la folie corrompue et de la prétention jeuniste. Nous avons un pays à gérer sérieusement et tout doit être fait pour s’en donner les moyens.
    Une fois ce débat là engagé, on aura d’autres arguments et cela deviendra vraiment passionnant.

    J'aime

  3. berdepas Auteur de l’article

    @François: je suis désolé de vous décevoir, mais j’ai l’habitude, en toute indépendance d’esprit, d’assumer mes analyses et mes positions. Je n’ai pas la même perception que vous s’agissant de Fillon. Je le crois honnête jusqu’à un certain point, et capable de monter des coups…en douce. Mais ça, c’est le jeu politique.
    Pour le reste je suis d’accord pour reconnaître que c’est le seul qui a fait un vrai travail de programmation, ses arguments sont solides et je partage assez ses analyses, précisément sur la Russie, sur les Frères Musulmans, et sur la nécessité d’une rupture en matière économique. Mais Fillon, c’est un excellent « second », quelqu’un de sérieux qui travaille ses dossiers, et qui souffre de n’avoir jamais été qu’un second.
    Il a développé au contact de Sarkozy une vraie frustration dont il ne guérira pas. S’il était en désaccord avec Sarko, il avait cent fois l’occasion de le plaquer en démissionnant. Bien au contraire, il s’est accroché à la place, notamment lorsqu’il a été question de le remplacer par Borloo, en espérant qu »à la chute de Sarko en 2012 il serait « l’héritier ». Mais au sein même de son Parti, malgré une petite coterie qui constitue un entourage de fidèles, il n’a pas suffisamment de soutiens, sauf parmi quelques Parlementaires.
    Son problème c’est un manque de charisme, et de présence sur les écrans télévisés.Au sein du Parti, il conservera l’image de celui qui, suite à sa « chicaïa » avec Coppé, a foutu le Parti à terre, et il faut reconnaître que sans l’énergie de Sarko il n’y aurait plus de Parti Républicain. Pour beaucoup de membres de ce Parti, il reste le traître silencieux capable d’aller déjeuner avec Jouyet et d’agiter la marmite anti-Sarkozy.Il a beau traiter Jouyet de « menteur » et Hollande » de manipulateur, cela ne convainc personne, car c’est paroles contre la sienne….
    Toutes ces raisons font que malgré les qualités que je lui reconnais, Fillon ne parviendra pas au sommet de l’Etat. C’est peut-être dommage…..

    J'aime

  4. François Carmignola

    Vous êtes injuste envers Fillon: la Russie, les frères musulmans, les charges des entreprises, il se distingue nettement du lot. En plus il est honnête: pas d’affaire avec la justice, ni passées ni à venir. Entre Ali Juppé et panpan zizi, il se met clairement sur le podium.
    Le Maire est donc enfin mis à sa place (par lui même et par les autres) et il n’y a plus que le mis en examen dont on attend la date du procès à devoir se retirer de la compétition. Le maintenir est une perte de temps, il doit disparaitre.
    Le débat qui doit avoir lieu est entre Juppé et Fillon. Sur la Russie, l’islam et l’économie il y a désaccord et c’est à nous de trancher. Moi j’ai choisi.

    J'aime

  5. Casanovas Martine

    on prend les mêmes et on recommence sans aucune valeur ajoutée. Concernant le terrorisme les plus virulents , Sarko et Lemaire

    J'aime

  6. michel43

    je le redis , j »ai préférer aller, a notre restaurant préférer , VU..que Hollande s’est SUICIDE , reste a la droite -socialiste ,de continuer, son cirque , cars ,les fanatiques de L.UMP-LR ,si c’était JUPPE ,il voteront Mme LEPEN..dans l « isoloir en plus, le Président, pour mettre le foutoir, va peu être remettre, un peu de proportionnelle ,pour ennuyer ,la droite ,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s