Faire face à l’horreur.


Le cri

Coucou !!! me revoilà !!! De retour, après avoir erré pendant quelques jours aux frontières de la Vie ….Une fois de plus.

Je reviens avec la conscience aigüe du bien précieux qu’est la vie….et je redécouvre ce qui fait « la Une » dans l’actualité : l’acte barbare commis dans une église de Normandie, où un prêtre de 86 ans a été égorgé par deux petits merdeux, au pied de l’autel où il célébrait la messe, sous les yeux des quelques fidèles horrifiés !!!

Egorgé !!! Pour la première fois je constate que les médias n’ont pas eu peur du mot !!! Jusqu’ici on préférait dire « décapité », sans doute parce que ça fait plus « propre », plus dans la tradition révolutionnaire française qui autrefois « décapitait » à tours de bras ….

A-t-on bien pris conscience du degré de mépris de la vie humaine et de haine de « l’Autre » qu’il faut avoir accumulée pour se rendre capable d’un tel acte ??? Car la discrétion qui entoure le processus opératoire de l’acte ( on a systématiquement coupé à la télévision, les séquences où la religieuse qui a assisté, horrifiée, à la scène, raconte ce qu’elle a vu, avant de s’évader pour donner l’alerte …)favorise sa banalisation .

Pendant la guerre d’Algérie des familles entières étaient égorgées, et la fréquence de ces crimes en faisaient un simple élément circonstanciel : et pourtant !!! Il faut avoir assisté au moins une fois à l’horreur de ce « spectacle » pour en garder l’image gravée pour toujours dans la mémoire.

Il faudra encore du temps pour que les Français, et plus généralement les Européens, s’habituent à l’idée qu’ils sont confrontés à la montée en puissance d’un Islam, qui pour avoir été, autrefois, aux sources d’une civilisation brillante mais qui a sombré dans le déclin, est décidé, quoi qu’en disent ceux qui veulent à tout prix rassurer, à imposer à l’Occident dont la France représente un symbole fort, une sorte de revanche sanglante et impitoyable pour les années « d’humiliation » prétendûment subies depuis les « croisades »….

L’orgueil des nouveaux riches du Golfe est à la manœuvre: ivres de la puissance que leur confère l’héritage pétrolier par lequel ils tiennent les Occidentaux avides de leur pétrole, ils tirent hypocritement les ficelles….Et nos élites ficelées, font semblant de ne rien voir et de ne rien savoir….

Le Professeur d’Histoire du Maghreb, Pierre Vermeren,  un historien de la nouvelle génération, qui n’a pas été élevé au biberon marxiste ou trotskyste comme certains, l’explique fort bien dans un article paru dans le Figaro ( 1 ):

« Évidemment, pour des Européens, qui ont refusé depuis des années de s’interroger sur les racines et la réalité du mal islamiste – alors même qu’il met le feu au Maghreb depuis les années 1990 -, sur sa nature idéologique et religieuse et, a fortiori, sur l’éventualité d’une guerre de religions – rendue doublement caduque à leurs yeux par la mort de «Dieu» et des «idéologies» -, ce retour au réel est un peu brutal. »

Rappelons quelques évidences souvent méconnues. Dans les langues arabes populaires du Maghreb, les Européens, les Français en particulier, sont constamment désignés comme nasrani, c’est-à-dire les «Nazaréens», disciples du Christ né à Nazareth, en Judée. Les alternatives moins courantes de roumi ou gaouri comportent aussi une charge de mépris à connotation religieuse. Dans un monde d’assignation communautaire et religieuse tel qu’il fonctionne au Maghreb, et dont sont imprégnés bien des enfants d’immigrés, celui qui n’est pas musulman ne peut être que juif ou chrétien.

C’est ainsi que sont regardés depuis des siècles Européens et étrangers en Méditerranée.

« Loin d’améliorer leur image, les Européens qui se disent athées, sans religion ou membres d’une religion non révélée, au sens coranique, aggravent leur cas: le Coran n’a aucune mansuétude, c’est un euphémisme, pour les «fils d’Adam» refusant la Révélation. L’assassinat d’un prêtre ou de religieux européens, comme en ont connu ces dernières années la Turquie, l’Algérie ou le Moyen-Orient en guerre, est à la fois un acte de conquête religieuse et autant d’adresses à cette vieille terre chrétienne qu’est l’Europe. »

Tous ceux qui comme moi, ont grandi  » de l’autre côté de la Méditerranée » savent depuis toujours quel est le poids de ces évidences. Mais ceux-là font partie, comme moi, d’une race en voie de disparition, et leur voix est en train de s’éteindre…

Paraphrasant le titre d’un livre du politologue Alexandre Adler ( 2 ), je peux dire que j’ai vu finir le monde ancien », qui tremble sur ces bases, avant de s’écrouler, s’il ne se réveille pas.

(1).http://premium.lefigaro.fr/vox/societe/2016/07/27/31003-20160727ARTFIG00253-assassinat-du-pere-jacques-hamel-ce-que-les-europeens-ne-voulaient-pas-voir.php

(2) https://www.amazon.fr/Jai-vu-finir-monde-ancien/dp/2246630215

Une réflexion au sujet de « Faire face à l’horreur. »

  1. souris grise

    bonjour Monsieur .

    je suis bien contente de votre retour et pouvoir vous lire …

    nous autres , savons bien ce qui se passe et pas besoin de boule ce cristal pour connaître notre avenir , même si perso je n’ai jamais vécu de l’autre côté de la méditerranée .

    pour avoir parlé avec ceux qui se disent athées , je suis stupéfaite quand ils disent qu’ils se sentent protégés …en somme : je n’ai pas de religion donc je ne serais pas inquiété.
    je laisse dire car ce sont à mon sens des indécrottables bisounours …

    je suis bien d’accord , la montée en puissance de la terreur ne fait aucun doute , mais le gvt , ne veut pas voir ça …il est dépassé par d’abord les évènements , et par son idéologie qui prend l’eau .

    amitié Monsieur .
    Chris .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s