Autisme.


Matthieu 13, 9. 14-15
Va, me dit le Seigneur, et tu diras à ce peuple : “Écoutez, écoutez et ne comprenez pas, voyez, voyez et ne percevez pas. Épaissis le cœur de ce peuple, appesantis ses oreilles et bouche-lui les yeux, de peur qu’il ne voie de ses yeux, qu’il n’entende de ses oreilles, que son cœur ne comprenne, qu’il ne se convertisse et qu’il ne soit guéri” (Isaïe 6, 9-10).

Le refus de voir, celui d’entendre, et encore plus d’évoquer certains sujets a atteint, dans les médias, un degré qui frise la pathologie suscitée par la peur de déplaire ou pire, de « stigmatiser » les musulmans, alors même que l’Islam et ses déviations perverses sont devenus des sujets qui occupent tout l’espace politico-médiatique.

Le phénomène n’épargne aucun courant médiatique.

On serait tenté de croire, par exemple, que le Figaro, organe de la Presse de la Droite « modérée » traditionnelle, soit épargné par cette forme de paralysie intellectuelle qui semble avoir contaminé toutes les couches de la société dès que l’on aborde des sujets qui concernent l’Islam, sa représentation dans notre société, ainsi que les ressorts de son incontestable et – apparemment – irrésistible pénétration en Europe et particulièrement en France.

J’en donne ici un exemple. Yves Thréard, l’un des éditorialistes les moins obtus du Figaro publie un éditorial en réaction aux paroles surprenantes de l’hystérique Premier Ministre qui porte pour le moment les destinées de la France, dans lequel il dit ceci :

http://blog.lefigaro.fr/threard/2016/04/contre-culture.html :

 » Une minorité agissante est en train, selon Manuel Valls, « de gagner la bataille idéologique et culturelle dans l’islam de France ».
Il faudrait effectivement être aveugle pour ne pas voir qu’elle tente d’imposer, sournoisement, sa façon de penser et ses règles de vie. Pas aux seuls musulmans, mais à la France entière. Et on ne peut que déplorer que de grandes enseignes de prêt-à-porter, à grand renfort de publicité, s’en fassent les complices. Voile à l’école, menus scolaires hallal, port de la burqa sur l’espace public : trop de temps a déjà été perdu… Assez de complaisance, de double discours.
La bonne réponse à cet « entrisme » rampant interdit tout accommodement, même « raisonnable ». Il y a les lois, qu’il convient d’appliquer avec fermeté, notamment contre les imams radicaux et autres « prédicateurs YouTube ». Mais cette réponse passe aussi par l’éducation.
Signe d’un communautarisme grandissant, de plus en plus d’écoles musulmanes et de centres culturels coraniques ouvrent leurs portes. Qui les finance, quels sont leurs enseignements et leurs activités ? Si on n’y prend garde, c’est une contre-culture identitaire qu’un système hors de tout contrôle des pouvoirs publics diffusera dans notre pays. Il faut d’urgence l’empêcher de s’installer. Sinon, le pire est à craindre… « 

A la suite de cet article, je me fends d’un commentaire dans ces termes :

« Peu à peu les yeux s’entre-ouvrent, et même les aveugles commencent à y voir clair. Je ne parle pas des sourds, ceux qui censuraient tout propos « stigmatisant » au nom d’un stupide « padamalgam ». Nous sommes en présence d’une offensive qui se développe sur tous les terrains, dont celui des mœurs et des habitudes de vie des Français. Nos ennemis qui en veulent à la culture européenne ont compris que la France pouvait être, dans ce domaine, le ventre mou de l’Europe, avec la complicité de quelques élites françaises….

Immédiatement, ce commentaire est « modéré ». « Modéré », j’adore ce mot issu de la « novlangue » qui en clair signifie « censuré » !!!

Aveugles

Je n’en suis pas frustré même si ce n’est pas la première fois que cela m’arrive. Mais j’évoque ce sujet car cela montre le degré de pénétration dans tous les médias, et pas seulement dans les médias de la « gauchosphère », d’une attitude dont la prudence confine à la couardise pour ne pas évoquer une forme de cette « soumission » évoquée avec talent pas Michel Houellebecq dans son dernier livre lui-même si violemment critiqué par la même classe médiatique.

Les illustrations de cette état de la France sont quotidiennes. Ainsi les Français sont sidérés par une hallucinante campagne » contre la haine et le racisme  » sur France-Télévision :

« Bien entendu, par ”haine” et ”racisme”, il faut entendre ceux des Français de souche, seuls coupables par définition du péché capital  …  On marche sur la tête.

Cette campagne de propagande pour dénoncer un racisme imaginaire anti-Arabes et anti-Noirs et une ” islamophobie explosive ” a lieu au cœur d’une vague d’attentats meurtriers sans précédents perpétrés par des Arabes au nom de l’islam  …  
L’immense majorité des agressions, exactions violentes et meurtrières, crapuleuses ou non, commises en France (de la petite criminalité au gangstérisme sans oublier le terrorisme) sont le fait de membres de cette communauté que l’État protège et dont il punit toute critique.
La propagande d’État met donc l’accent sur la protection des Arabo-musulmans et des Noirs menacés de racisme et d’agressions alors que 90% des faits de racisme et d’agression sortent de leur rang. On marche sur la tête ».

Nous vivons désormais dans une société de trouillards qui rappelle, comme le faisait ce matin même le talentueux Zemmour sur les antennes de RTL,  l’attitude des « pacifistes » des années 30, celles qui préparaient la défaite d’une France jouisseuse et inconsciente du danger qui la menace car aveuglée par ses élites….

« On n’avait pas le droit de dire que le salafisme était en train de gagner la bataille idéologique au sein de l’islam de France, et le Premier ministre Manuel Valls le dit », constate Éric Zemmour. « On n’avait seulement le droit de communier autour du mensonge sacré d’une infime minorité, une poignée de terroristes salafistes, à demi-débiles, qui ne représentaient rien et ne connaissaient rien à leur propre religion, tandis que des millions de musulmans modérés, étaient l’incarnation vivante de l’islam des lumières, le cœur battant de l’islam républicain », poursuit-il, avant de clamer : « Saint Pasdamalgam priez pour nous, Valls a blasphémé ! ».

Pour la suite, voir :

http://www.rtl.fr/actu/politique/eric-zemmour-saint-pasdamalgam-priez-pour-nous-manuel-valls-a-blaspheme-7782718703

Zemmour citait donc, ce matin, Giono, qui à cette époque, déclarait sans ambages  » plutôt vivre allemand qu’être mort », faisant écho à un certain Pierre Laval, alors  Député socialiste,  qui se faisait le chantre du pacifisme pendant la première  mondiale. Nous ne tarderons plus longtemps avant d’entendre, par la voix d’un de nos ineffables « bisounours »: « plutôt vivre musulman qu’être mort » !!!

3 réflexions au sujet de « Autisme. »

  1. François Carmignola

    Cette chronique de Zemmour a marqué les esprits. Pour ce qui me concerne, je ne crois pas du tout que Valls fasse quoique ce soit d’utile sur ces sujets, sinon rassurer par son apparente énergie (en fait l’énervement produit par ses crises d’allergie) les amis de sa femme.
    Sinon, il est maladroit de s’en prendre d’emblée à la totalité des musulmans. L’obligation à changer de comportement doit être sériée. L’obligation à l’apostasie doit ainsi se faire dans l’ordre, en commençant par le pire.

    J'aime

  2. michel43

    les lâches politiciens, de droite et de gauche , on enfin, ouvert les yeux. Pour cela , il a fallu ,des centaines de MORTS et des centaines de blessés ,Pourtant un seul parti , le criait , depuis longtemps , DIXIT JML.. nous aurons de graves, soucis, avec les jeunes générations , Pourtant , les prisons , tribunaux , en sont remplie ,de ses jeunes, qui trafique ,la DROGUE. le trafics de cigarette, qui dans toute, les villes de FRANCE , impose sa loi, dans certains, quartier, ou POLICE , GENDARMERIE , Pompiers ,n’ose pas s’aventurer , ou les médecins refuse d » y aller, ou on s’entretue, qui impose, ses traditions, ses coutumes , sa langue, TOUT ceux, qui osait en PARLER. Était traiter de raciste tachiste ,LE ROI du Maroc , MOHAMED V disait a ANNE ST CLAIR ; les MUSULMANS , feront de MAUVAIS FRANCAIS.. ,il avait raison , surtout ,lorsque on siffle, la MARSEILLAISE , on BRULE son DRAPEAU ,et refuse de chanter L.HYME NATIONAL et en CRACHANT , en plus ,la FAUTE , incombe a la FFF et au sélectionneur et Ministre des sports ,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s