Bagatelles pour un massacre….


L'horreur

D’après le Robert, bagatelle signifie « occupation futile, dénuée de sérieux ; fadaise. » « Perdre son temps à des bagatelles ».

Empruntée à Céline, encore un écrivain maudit de la Littérature française, cette boutade tragique semble convenir aux pantomimes du pouvoir, face à une tragédie sans précédent dans l’Histoire récente de notre pays….

J’ai attendu 48 heures avant de m’exprimer sur l’odieux attentat qui vient d’ensanglanter Paris, afin de ne pas le faire sous l’empire de la colère.

Mais 48 Heures après, la colère reste vive.

Car ce massacre, hélas, était prévisible. Il était prévisible parce qu’il était annoncé.

De même que nous était annoncée la promesse formulée par Nasser, par Boumédienne, et plus récemment par Khadafi, de voir des hordes de populations avides de « nos richesses » déferler sur l’Europe.

De même que nous est annoncé, depuis longtemps, le noyautage par l’Etat Islamique, des groupes de migrants qui traversent la Méditerranée, où des « combattants », terroristes potentiels se sont glissés et sont venu grossir les rangs, voire même encadrer, les troupes « dormantes » constituées, en France, mais pas seulement en France, par tous les candidats au Djihad…..

Il y a bien longtemps qu’ici même nous dénonçons le fait que « le ver est dans le fruit »: https://www.youtube.com/embed/TsGFTh_ZKFE

Mais dans le petit monde des « bisounours », de la « bien-pensance », et de la « générosité verbale » qui cachent, en fait, une lâcheté et un déni de réalité criminels, nul ne veut entendre les cris d’alerte de ceux qui sont affublés de tous les qualificatifs les plus « nauséabonds »….

Colère en écoutant notre Ministre de l’Intérieur, en charge de l’ordre public et de la sécurité des Français prendre des airs martiaux après cet horrible attentat pour tenter de faire oublier qu’il y a encore peu de temps il déclarait, devant les micros de RTL, que « le Djihadisme n’est pas un délit » !!! Bernard Cazeneuve avait expliqué sur RTL en août 2014 qu’il refusait de faire interdire les livres djihadistes, car “ce n’est pas un délit de prôner le jihâd“. Son ministère avait affirmé au Figaro qu’il n’était pas question de réagir car “la Bible c’est pareil” (sic)

Colère en voyant sur TF1,notre Premier Ministre, mâchoires serrées et menton en avant, tenter de nous faire oublier qu’il y a peu de temps, il déclarait, devant le Parlement, s’adressant à l’opposition: « le retour du terrorisme, c’est vous !!!! », et déclarer aujourd’hui, qu’il veut « expulser tous les Imams radicalisés, qui bafouent ce qu’est l’âme française »….

Colère devant le silence coupable de notre « Garde des Sots » dont la politique pénitentiaire permet à tant de tueurs potentiels de continuer à courir la campagne, alors qu’ils sont « connus de services de Police »….

Coupables

Colère en voyant le pantin qui nous sert de Président, se muer en « Chef de Guerre », pour tenter de faire oublier la dégradation de son image et les railleries qui accompagnent toutes ses interventions, alors qu’il y a peu de temps il joignait sa voix à celle de l’angélique Merkel, pour ouvrir largement les portes de l’Europe, dans l’urgence et sans préparation ( gouverner c’est prévoir ), et condamnait sévèrement les Chefs d’Etat qui refusaient de faire planer sur leur pays, en accueillant ces vagues massives de « migrants », la menace qui pèse désormais sur la France…..

Fadaises et bagatelles…

Colère en apprenant que l’un des tueurs parisien est vraisemblablement un « réfugié » syrien dont on a retrouvé la trace grâce à son passeport….

Colère en entendant le Juge anti-terroriste Trévidic expliquer que, pendant 3 ans, on a laissé grandir un monstre ( http://www.lepoint.fr/societe/marc-trevidic-pendant-3-ans-nous-avons-laisse-grandir-un-monstre-15-11-2015-1981817_23.php )….

Colère, mais aussi tristesse infinie en pensant à toute cette jeunesse fauchée par la mort qu’elle a vu venir en la regardant en face, impuissante, parce que sans défense, et à toutes ces familles endeuillées qu’aucune compassion officielle ne pourra consoler de la perte brutale d’un être cher.

Associons-nous, sans bruit, à cette douleur.

2 réflexions au sujet de « Bagatelles pour un massacre…. »

  1. berdepas Auteur de l’article

    @François: J’aime bien votre manière de traiter l’actualité par la dérision. L’humour, ça aide à affronter le tragique. Mais ça ne ressucite pas les morts….Hélas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s