Syrie : Le choc des réalités….


Droits de l'HommeEt voici que notre « Zigounette » national, – celui qui fait office de Président d’un pays qui ne sait plus où il va, ayant tout fait pour oublier d’où il vient, celui qui incarne la « Morale » à géométrie variable d’une Gauche en état de décomposition avancée -, monte à la tribune de l’ONU, pour prêcher et défendre, au nom d’un catéchisme qui n’appartient qu’à lui, sa vision solitaire de la politique qui convient pour remettre de l’ordre en Syrie, et pour anéantir Daech au Proche-Orient.

Moulin RougeHollande paradant à Broadway…

Inutile d’être grand prophète pour prévoir la manière dont ce discours sera reçu, dans une enceinte où « la Morale » est une notion sans contenu. Une Assemblée où le cynisme règne en maître, et où le discours sur les « Droits de l’Homme »n’est entendu que par ceux qui ne dorment pas pendant les séances….

Hollande évoquera sans doute les graves atteintes aux Droits de l’Homme d’un Bachar El Assad dont il a fait un ennemi personnel, et on imagine sans peine le représentant de l’Arabie Saoudite, qui vient d’être élu à la tête de la Commission des Droits de l’Homme, l’écoutant, les yeux mi-clos, rêvant aux décapitations qui sanctionneront les candidats au mariage homosexuel dans son pays.

On imagine aussi bien, la mine de Poutine, l’écoutant distraitement en promenant son regard de serpent sur une Assemblée devant laquelle il se prépare à étaler sa capacité de nuisance incontournable, en Europe et au Proche -Orient….

L’absurdité de la situation diplomatique dans laquelle la France est désormais empêtrée était prévisible.

Je rappelle au lecteurs fidèles de ce blog quelques uns des billets que j’ai publiés sur cette question:

https://berdepas.wordpress.com/2013/01/20/qui-rase-poutine/

https://berdepas.wordpress.com/2013/09/10/aventures-et-mesaventures-de-zigounette/

https://berdepas.wordpress.com/2013/09/15/syrie-echec-et-fin-de-partie/

https://berdepas.wordpress.com/2014/06/14/le-soleil-se-leve-en-orient/

https://berdepas.wordpress.com/2015/07/03/les-mechants-et-les-bons/

Tout ceux qui ont une connaissance non-livresque du Monde Arabe, de même que tous ceux qui, avec réalisme, prennent en compte le fait majeur, au Moyen-Orient , qu’est la renaissance d’un conflit séculaire entre puissances pétrolières chiites et sunnites, avec toutes ses conséquences géopolitiques, tous ceux-là attendaient le moment qui approche…

Car l’issue dans le bourbier Syro-Irakien, ne dépend que du compromis qui sera négocié, en tête-à-tête, entre Poutine et Obama.

Une négociation dont la France a d’ores et déjà été écartée, de même que dans la phase finale de la négociation iranniene, et ce, malgré les gesticulations de Hollande, qui ne parviendra pas à redresser les erreurs diplomatiques d’un Fabius, qui depuis le début, dans cette affaire, a « tout faux » !!!!

Car nous ne pouvons continuer d’agir, en Europe, en « petits caniches » des Américains, en ignorant le fait qu’à long terme, notre allié le plus sûr devant les menaces qui se profilent, c’est, – quoi qu’on pense de Poutine -, la Russie avec laquelle nous avons une Histoire commune, une culture, et des intérêts partagés face à la montée de la menace islamique.

11 réflexions au sujet de « Syrie : Le choc des réalités…. »

  1. andréllopis

    En tant que français de souche pour pouvoir m’intégrer, il faudrait que j’apprenne l’Arabe,le roumain le chinois et peut être que je me convertisse, je vais réfléchir !!!

    J'aime

  2. berdepas Auteur de l’article

    @andré : « deviendrons nous la colonie de nos colonies en laissant peu à peu cette religion prendre de plus en plus d’ampleur dans ce pays. » That is the question !!! Il y a parmi les Français, des gens qui semblent avoir d’ores et déjà accepté cette éventualité….

    J'aime

  3. andréllopis

    Je ne sais pas ou on est allé chercher le chiffre de 3.000 morts pendant la guerre d’Algérie il y a eu le 5 juillet 1962 à Oran plus que cela et dans des conditions horribles Les pauvres européens croyaient en une Algérie fraternelle ce que nous continuons à penser que une coéxistence pacifique est possible avec les musulmans de France, deviendrons nous la colonie de nos colonies en laissant peu à peu cette religion prendre de plus en plus d’ampleur dans ce pays.

    J'aime

  4. berdepas Auteur de l’article

    @François: Ne vous excusez pas. C’est bien de le rappeler, car ce sont des données que l’on efface vite dans les mémoires… J’ai seulement voulu dire que le jour où l’on atteindrait, en France, 3000 victimes du terrorisme – ce que, évidemment je ne souhaite pas à mon pays – « l’affaire Charlie » deviendrait assez anecdotique, et il y aurait belle lurette que les Français ne défileraient plus pour protester contre la terreur: soit ils se seraient révoltés bien avant,…soit ils se seraient soumis…

    J'aime

  5. François Carmignola

    Pardon de le rappeler, mais le nombre de victimes civiles parmi les français d’Algérie est estimé à 3000 morts au maximum, ce pour toute la période 54-62, nombre de victimes fait en un jour à NewYork le 9 Septembre 2011. 25 000 militaires Français furent tués pendant la période 54-62. En comparaison, 4500 militaires américains furent tués de 2003 à 2013 en Irak et 2500 en Afghanistan.

    J'aime

  6. andréllopis

    J’ai l’impression que le président Obama nous a roulé dans la farine et que notre beau François a foncé tête baissée après des conseils dirigés.

    J'aime

  7. berdepas Auteur de l’article

    @François : nous ne sommes pas loin d’être d’accord. Je crois que le malentendu vient de là :  » Par contre, s’y allier en lieu et place de l’Amérique n’a pas de sens évidemment: l’alliance de la Russie avec l’Iran et aussi la Turquie pourquoi pas nous pend au nez, même si, vous avez quand même un peu raison, il nous faut la courtiser un peu pour éviter ça. »
    Je n’ai jamais envisagé une rupture avec l’Amérique qui est, dans ses profondeurs, un pays ami. Il ne s’agit pas d’un « renversement des alliances », mais d’un rééquilibrage: il faut cesser d’être les petits caniches de la Maison Blanche, même si ça flatte les égos de nos petits « Chefs d’Etat ». On n’était pas obligé d’approuver Obama quand il invite l’Ukraine à faire partie de l’OTAN. On pouvait adopter une position médiane, en invitant l’Ukraine à long terme à rejoindre l’Europe, en laissant également la porte ouverte, à très long terme à la Russie, par exemple…
    Au fond, même si je déteste le de Gaulle du « Je vous ai compris », j’adhère assez bien aux thèses du « de Gaulle visionnaire ». Non alignement de la France, indépendance de sa diplomatie et l’Europe de l’Atlantique à l’Oural….
    (Petite parenthèse : l’attentat contre Charlie Hebdo, ne me terrorise pas. J’appartiens à une génération de Pieds Noirs qui de 1955 à 1957, a vécu à Alger, à la cadence d’une demi douzaine d’attentats par jour, d’une bombe criminelle faisant des dizaines de victimes par semaine, et de plusieurs égorgements par mois…. Jamais la France et les Français ne supporteraient ça, sans péter les plombs…)

    J'aime

  8. François Carmignola

    L’Amérique n’est pas Obama qui est le pire diplomate que les US aient jamais eu. L’élection c’est dans un an et tout le monde attend.
    Obama a fâché la Russie à tort, abandonné l’Irak et aussi la Libye (aprés s’y être fait tuer un ambassadeur, il l’a fuit), sans parler de la Syrie, à la dernière minute, sous la pression de l’Iran. Une lavette, un crétin et un lâche. Le vrai responsable, plus qu’Assad, du foutoir arabe.
    Qui plus, trainé par la Russie, il va à reculons « combattre » l’Etat Islamique. Tu parles.
    Les US c’est autre chose: un pays occidental développé, notre ami depuis toujours, même si ses diplomaties doivent être contrecarrées de temps en temps, au gré de ses élections.

    La Russie, qui, par contre vous avez raison, a vocation à faire partie de l’Europe à terme, reste un pays qui ne se relève pas vraiment de ses cinquante ans de communisme. Démographie en baisse, trop dépendante de ses matières premières, terrorisé par la Chine qui va bientôt lui revendiquer la Sibérie, elle a peur et veut vendre au plus offrant ce qui lui reste de puissance.
    Oui Hollande et l’Europe furent manipulés par les US pour s’opposer à Poutine au lieu de le cajoler, ce qui va nous faire faire maintenant les pieds au mur dans le ridicule le plus total. Fillon l’avait bien dit. Vous voyez que je vous donne raison sur bien des points !

    Par contre, s’y allier en lieu et place de l’Amérique n’a pas de sens évidemment: l’alliance de la Russie avec l’Iran et aussi la Turquie pourquoi pas nous pend au nez, même si, vous avez quand même un peu raison, il nous faut la courtiser un peu pour éviter ça.
    La diplomatie ne doit jamais être naïve.
    Par contre, la trahison européenne (sauf l’Angleterre) en rase campagne en Irak et en Afghanistan a vexé toute l’Amérique, qui déteste absolument être la honte du monde comme elle l’a été après le 11 Septembre. La faute à Bush, direz vous: ils réagirent pourtant à bien pire que nos petites peurs avec les frères kouachi. 3000 morts figurez vous, 14 ans avant le Charlie Hebdo qui nous a fait si peur.

    J'aime

  9. berdepas Auteur de l’article

     » il est parfaitement ridicule de mettre en balance Russie et Etats Unis pour ce qui concerne les alliances contre ce qui se profile. » Vraiment « ridicule » ????
    1.- Les Etats Unis ne se sentent pas directement concernés par la menace islamiste et par le danger d’une immigration massive de « réfugiés » fuyant le chaudron moyen-oriental. Ils ont recouvré leur quasi autonomie en matière d’approvisionnements pétroliers, grâce aux gaz de schiste.
    2. Ils veulent sortir la Russie du jeu, car elle dérange leur ambition de partager avec Chine la domination d’un monde bi-polaire…. D’où la tentation d’aller lui chatouiller les frontières à travers l’OTAN…
    3;- Le peuple russe a des atomes crochus avec l’Europe. Sur le plan culturel, voire « civilisationnel ». Nous avons une Histoire commune, même si elle comporte des pages tragiques.
    4.- La Russie est un territoire immense aux richesses encore sous-exploitées, et ses besoins sont immenses: elles sont un marché gigantesque aux portes de l’Europe, ce que l’Allemagne a déjà bien compris.
    Les Russes ont plus de 50 millions de musulmans sur leur sol, et savent , depuis la Tchétchénie, quel danger cela représente au cas où l’islamisme y prendrait racine.
    5.- L’Amérique se détourne peu à peu de l’Europe pour regarder vers l’Asie. L’Europe n’a plus droit qu’à un « service minimum » de la part des Américains. L’affaiblissement de l’Europe sert ses intérêts comme ont servi ses intérêts l’affaiblissement de la France au cours du siècle dernier. Pétrole oblige.
    6.- Etc….

    J'aime

  10. François Carmignola

    Bien que je sois d’accord avec François Fillon pour recommander de discuter et de coopérer avec la Russie de Poutine, il est parfaitement ridicule de mettre en balance Russie et Etats Unis pour ce qui concerne les alliances contre ce qui se profile.
    La Russie est un pays fragile qu’il faut aider et qui se raidit. Elle va tenter de se faire bien voir du monde en se mettant en pointe contre l’Etat Islamique, et n’a pour seul mérite que de vouloir empêcher un génocide certain des alaouites syriens et de leurs alliés en cas de défaite d’Assad.
    Pourtant, que va t on faire d’Assad ? Lui donner le prix Nobel de la paix ?
    Malgré l’hallucinante suite de phrases stupides de Hollande (« il nous faut abréger les souffrances du peuple syrien »; de la blagounette pur jus), son isolement et le tissu de contradictions honteuses dont il afflige le monde à la tribune de l’ONU, il se trouve qu’il a en partie raison.
    Car l’Etat Islamique sera t il vaincu par la Russie et l’Iran ? Avec occupation de l’Irak ? Sans que l’Arabie Saoudite, le golfe et l’Egypte ne fassent rien ?
    C’est le problème de l’inepte Obama, figurez vous: lui comme Hollande sont piégés. Surtout lui, Hussein Obama, dont la lamentable impéritie a littéralement suscité l’Etat Islamique et qui a aussi lâchement refusé de faire son devoir, avec la France, contre Assad.

    Car l’inaction de l’Occident, c’est à dire des US, nous mène tout droit à un chaos bien pire: soit la conquête de l’Arabie Saoudite par l’Etat Islamique, tant ils sont semblables, soit par une alliance de ceux cis avec ceux là, cela pend au nez de Hussein II, incomparablement et mille fois plus nul que Bush, qui lui au moins allait au charbon.
    Vous parlez du pétrole et vous parlez des chiites: vous croyez vraiment que le golfe va laisser l’Iran faire la loi en Syrie et en Irak ? Tout ça pour que Hussein 2 continue d’essayer de justifier son prix nobel de la paix ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s