Fumées…


TOPSHOTS GRAPHIC CONTENT An image made available by the jihadist Twitter account Al-Baraka news on June 16, 2014 allegedly shows Islamic State of Iraq and the Levant (ISIL) militants executing members of the Iraqi forces on the Iraqi-Syrian border. The unrest sweeping Iraq is a direct result of the world's indifference to the conflict in neighbouring Syria, former peace envoy Lakhdar Brahimi told AFP in an interview. AFP PHOTO / HO / ALBARAKA NEWS   === RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT

L’enfumage méthodique des Français se poursuit, avec la complicité d’une « bobocratie » plus préoccupée par la jouissance des petits privilèges que la République, bonne fille, leur a consentis au fil du temps, que par le souci du devenir de la France….

Je ne reviens pas sur les épisodes plus ou moins cocasses qui ont fait, récemment, le buzz de l’actualité dans ce pays en pleine décomposition, et qui mettent en scène des « petits marquis » poudrés, une sorte de « noblesse d’Etat »qui vit sur la bête, qui n’hésite pas à convoquer le cireur de pompes à l’Elysée, qui, « les yeux dans les yeux » n’hésite pas à mentir devant la France entière pour masquer sa fortune, ou qui tout bonnement, oublie de payer ses impôts, ou qui ne roule qu’en taxi, au frais de l’Etat, pendant que la voiture de fonction conduit les enfants à l’école, sans parler de celui qui, pour aller voir jouer le Barça en finale de Coupe d’Europe, n’hésite pas à prendre un Falcon de la République, alors qu’il ne s’est même pas déplacé quelques jours avant, au Stade de France pour voir l’équipe de France se faire ridiculiser par des Belges….

Et que dire de ces réceptions à l’Elysée, où, entre une louche de caviar et un magnum de champagne, quelques « stars » du « show-business », entre deux séjours en prison, viennent se vautrer dans les ors de la République, aux frais du contribuable ???

http://24heuresactu.com/2015/06/12/joey-starr-se-bourre-la-gueule-a-lelysee-avec-gayet-et-flamby/

Des « petits marquis » qui pour tenter de légitimer leur état, vis à vis d’un peuple dont ils ignorent les misères, regardent le reste de la société française de haut, en donnant, ici ou là, des leçons de morale et de civisme, au nom de principes d’éthiques qu’ils ignorent pour eux-mêmes.

Toute l’agitation autour de ces minables petites « affaires »permet aux médias de faire fructifier leur « fonds de commerce », en cette période estivale, et leur épargne le souci d’avoir à nous amuser, comme chaque année, avec ce que dans leur jargon professionnel, on appelle des « marronniers »…

Pendant ce temps, et de cette manière, on cherche à détourner notre regard de ce qui devrait faire partie des préoccupations majeures de ceux qui sont censés nous gouverner.

Car chacun en a désormais conscience, la France est confrontée à deux défis majeurs.

Tout d’abord, une incapacité à se réformer pour affronter le nouvel état du monde, compétitif, qui condamne notre pays à un chômage de masse endémique devenu insupportable car même « la solidarité » ne suffit plus, pour calmer la désespérance d’un peuple de plus en plus attiré vers « les extrêmes »….

Ensuite, la France empêtrée dans les faux pas d’une diplomatie soumise, et instrumentalisée, par l’Amérique d’Obama dont la préoccupation principale est de terminer son mandat sans trahir le « Prix Nobel de la Paix »qu’il a reçu, en 2009, à l’époque où le monde entier fondait ses espoirs de renouveau sur ce Président noir acclamé par les « belles âmes » du monde entier….

Une Amérique qui prépare, en silence, un renversement de ses alliances traditionnelles, et qui désormais indépendante sur le plan énergétique, prend insensiblement ses distances avec un Moyen-Orient devenu trop compliqué pour elle, et se tourne vers l’Asie et l’Amérique du Sud aux perspectives infiniment plus prometteuses que celles de l’Europe, maintenue néanmoins sous sa coupe grâce à l’Otan, et surtout grâce à l’incapacité de ce continent d’accepter les sacrifices nécessaires pour assurer sa défense.

De tout cela, nos médias semblent se détourner et vouloir détourner notre attention, de même que face à la montée puissante de la menace islamique, hors de nos frontières mais de plus en plus proche et à l’intérieur même du pays, car je ne cesse de le répéter ici, « le ver est dans le fruit »….

La progression de l’Etat Islamique, autant en Irak qu’en Syrie où elle menace désormais le Liban, préoccupe gravement les pays du Maghreb qui, à leur tour se sentent menacés et redoutent, eux aussi, un « ennemi intérieur ».  Il suffit de lire la Presse de ces pays, si proches de nous, pour mesurer cette inquiétude.

caliphate-isis-terrorism-stateLa Tunisie reste une poudrière, malgré l’attitude courageuse de ses dirigeants actuels et de son peuple, car la situation en Libye échappe à tout contrôle et la frontière avec ce pays reste très difficile à défendre. Des combats permanents opposent une faible armée tunisienne, sur sa frontière avec l’Algérie, qui reste un foyer de maquis islamistes qui les uns après les autres ont fait acte d’allégeance à Daech.

En Algérie, la gérontocratie corrompue au pouvoir est en bout de course, et on peut tout craindre d’une transition mal préparée par le pouvoir en place, qui peut devenir une opportunité pour ceux qui cherchent à déstabiliser ce pays, et ce, malgré le souvenir de la guerre civile qui fait que la population algérienne reste très hostile aux islamistes.

Au Maroc, le roi « Commandeur des Croyants » a encore une certaine légitimité auprès de sa population. Mais même dans ce pays qui a tenté, en se réformant prudemment, de résister à la menace islamiste, celle-ci progresse en silence… 

Pour l’instant, faute de rencontrer une résistance efficace, l’islamisme radical gagne du terrain partout. Si le Maghreb basculait, il pourrait laisser place à un super État islamique aux portes de l’Europe.

http://www.bladi.net/daech-touristes-policiers-maroc,41719.html

Pendant ce temps-là, nous débattons, en France, pour savoir si, le fait de dénoncer les provocations de la minorité musulmane qui rejette notre civilisation, c’est « pratiquer des amalgames nauséabonds », c’est être islamophobe, c’est être fasciste. 

Le fascisme d’aujourd’hui, c’est le djihadisme. Et il est à nos portes.

2 réflexions au sujet de « Fumées… »

  1. François Carmignola

    Je suis pleinement d’accord avec ce panorama.
    J’en conclu qu’il faut donc que l’Europe se prenne en main. Hélas une de ses composantes fondamentale, la France est aujourd’hui pour le moins empêchée encore pour deux ans, espérons qu’il ne se passera rien de grave d’ici là.
    Après, la situation n’en sera pas résolue pour autant: quel pouvoir de droite sera effectivement en mesure de renouer avec l’Allemagne, de convaincre l’Europe de payer notre armée, d’aller en Lybie ouvrir des bureau de demande d’asile ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s