Angoisses….


munch_screamLa question qui revient, de plus en plus souvent, dans les débats actuels, c’est : « où allons-nous ??? ». On la trouve posée dans de nombreux articles de Presse, et elle s’exprime sur des blogs suivis par un large public, tels que celui de Maxime Tandonnet , un blog de qualité.               (https://maximetandonnet.wordpress.com/2015/04/24/ou-allons-nous/ )

Cette question qui hante les esprits, traduit l’angoisse qui s’est emparée des Français à la suite des récentes alertes à l’attentat, dont chacun sent bien qu’elles sont les prémices à d’autres tragédies.
Or, les dangers qui guettent l’Occident, et pas seulement la France, étaient prévisibles.

Cela fait plus de trente ans que des voix annonciatrices s’élèvent pour dénoncer la perspective des ces dangers: elles ont été systématiquement « diabolisées », livrées à la vindicte médiatique, traitées avec la condescendance et le mépris qui est la marque d’une classe intellectuelle arrogante et renfermée sur elle même.
Malraux, déjà, laissait entendre que ce siècle verrait le retour des conflits religieux sur la planète.
Il suffit de lire les ouvrages, nombreux, de ceux qui connaissent l’Islam ,- et pas seulement ceux qui en parlent à tort et à travers, pour avoir lu un ou deux articles sur le Coran – mais ceux qui ont consacré leur vie à l’étude de son évolution, pour y discerner les vagues de fond qui ébranlent l’Islam d’aujourd’hui, et y pressentir la tentation que l’Islam a toujours entretenue : se jeter un jour sur cet Occident , riche, mais corrompu, affaibli par de fausses « valeurs », qui font sa vulnérabilité d’aujourd’hui.

Je fais allusion a des auteurs comme Bernard Lewis ( Islam. Collection Quart, Gallimard), René Guitton ( Ces Chrétiens qu’on assassine. Flammarion ), Claude Cahen ( L’Islam, des origines au début de l’Empire Ottoman. Hachette ).

Bien évidemment, je n’omettrai pas Samuel Huttington ( Le Choc des Civilisations, chez Odile Jacob) si violemment contesté, ou encore Alexandre Adler et Vladimir Féderovski ( L’Islam va-t-il gagner ? aux Editions du Rocher), ou encore, le livre si souvent cité ces derniers temps de Jean Raspail ( Le Camp des Saints ).

L’Europe pouvait-elle rester la même dès lors que sa population se modifie ? L’introduction massive de l’islam en France est-elle sans conséquence ?

A ces questions, l’américain Christopher Caldwell a répondu par la négative dans un livre choc: »Une révolution sous nos yeux. Comment l’islam va transformer la France et l’Europe ». La préface de cette édition est signée de la démographe Michèle Tribalat, une spécialiste de l’immigration. «Les Français, et les Européens en général, écrit-elle, doivent lire ce livre car c’est d’eux qu’il est question et jamais on ne leur a parlé comme le fait Christopher Caldwell.» C’est sans doute pour cette raison que plusieurs grandes maisons d’édition ont d’abord refusé de publier l’ouvrage…

Chez tous ces auteurs on rencontre le même message : quand l’Islam se réveillera, l’Occident tremblera.
Or, nous sommes « gouvernés » par des lobbies puissants qui obéissent à des motivations diverses, mais qui se sont évertués à étouffer les voix de ceux qui cherchent à mettre en garde une opinion anesthésiée par les discours lénifiants de ceux qui sont arrogé le rôle des « belles âmes » dans une société devenue superficielle, puérile, festive, libertaire, jouisseuse, et suffisante, prompte à fermer les yeux sur les réalités qui la dérangent et accoutumée au déni de réalité, une société qui refuse même de mettre des mots sur les choses qui traduisent ces réalités….

Alors, la seule question qui vaille à l’heure où nous sommes, c’est : est-il déjà trop tard pour ouvrir les yeux ??? Car comme je le répète à longueur de billets sur mon blog « le ver est désormais dans le fruit »…
Zemmour, diabolisé lui aussi, prophétise, qu’un jour viendrait où nous devrions nous battre sur notre terre. Il n’a pas tort : ce jour là est proche. Imaginons seulement que le projet d’attentat de cet Algérien contre des églises chrétiennes ait pu se concrétiser, et que quelques dizaines de Catholiques aient perdu la vie dans une église…… Et imaginez quelles auraient pu en être les conséquences.

Il faut le savoir et s’y préparer : Le « hasard »  ne sera pas toujours de notre côté.

 » « Leur objectif fondamental est de déclencher une spirale de violence inter communautaire en France« , confie Jean-Pierre Filiu, professeur à Sciences Po Paris, dans un article du Point.

Il dit vrai. Car il reste peu de gens, aujourd’hui, dans notre pays, pour se souvenir des méthodes du terrorisme. Peu de gens ont en mémoire l’angoisse quotidienne de la bombe qui explose à la terrasse d’une brasserie, dans un autobus, ou dans un cinéma….

Qui se souvient du terrorisme pendant la guerre d’Algérie ??? On en a si peu parlé tant notre attention a été mobilisée sur, et contre les méthodes de lutte contre le terrorisme adoptées par l’Armée… 

Le terrorisme, considéré comme « l’arme des faibles contre les forts » a un seul but : terroriser !!! Une « lapalissade » me direz-vous ??? Et pourtant …

D’abord terroriser les musulmans alliés de la France, remplacés aujourd’hui par « les modérés » et ceux qui sont soupçonnés d’être les alliés d’un Occident exécré, puis terroriser les populations civiles sans distinction de religion, pour tenter de créer un fossé entre « les uns » et « les autres », jusqu’au jour où vous ne regardez plus votre voisin et même votre ami musulman de la même manière qu’avant….

Enfin, et dans les situations ultimes, affronter la Police ou l’Armée là où elle sont vulnérables…

Et, cerise sur le gâteau, l’objectif final sera atteint, pour « eux », le jour où notre propre Armée devra ouvrir le feu sur des Français qui refusent de plier devant la terreur islamiste et de se soumettre au renoncement….

Ceux qui connaissent notre Histoire récente savent à quoi je fais allusion.

Ce jour-là, « ils » auront gagné.

3 réflexions au sujet de « Angoisses…. »

  1. berdepas Auteur de l’article

    @François: ce que vous décrivez finira sans doute par arriver.Hélas.Je partage votre point de vue, au moins sur un point (je vous cite): »ce qui se passe est patent: un tiers monde s’installe chez nous. Certains s’en accommoderont, d’autre pourraient le considérer intolérable ». Après avoir laissé s’accumuler des barils de poudre, nos « zélites » sont en train de laisser les mèches s’accumuler. Il suffira bientôt d’une étincelle…..

    J'aime

  2. francoiscarmignola

    Hélas, même si j’éprouve une crainte voisine, elle est en fait « dans l’autre sens ».
    Si des politiques raisonnables ne sont pas mises en place pour éviter les cessions de territoire qu’entraineront les communautarismes, nous irons vers des violences dont nous pourrions avoir honte après coup. Car les victimes en seraient nos fameux immigrés, et les européens ont déjà eu l’occasion de montrer dans l’histoire ce qu’ils sont capable de faire en matière de gestion des populations qu’ils jugent allogènes.
    Voyez vous, vous projetez (cela se voit, et on a eu l’occasion de l’évoquer) la situation de l’Afrique du Nord dans laquelle la situation était inverse. Les Français durent partir, après des violences qui ne furent finalement pas extrêmes en tout cas bien moindre que celles que subirent les algériens eux mêmes sans parler des suites, funestes, de leur « libération ».
    Nous sommes dans un tout autre cas de figure: ce sont eux qui devront partir si cela se passe mal, et après des souffrances qui seront à la hauteur du fanatisme qu’ils manifesteront.

    C’est pour cela qu’il faut agir, maintenant, mais convenablement.
    Vous vous désespérez pour les trente ans de provocations FNPS (la danse anti raciste inventée par Mitterand et les socialistes pour évincer la droite républicaine du pouvoir) sans admettre vraiment que Le Pen fut de fait, avec sa danseuse socialiste, co responsable du fait que le problème ne fut absolument jamais posé convenablement. Cela entraina une paralysie de la société politique Française, responsable du prurit qui commence à se voir.
    Cela doit cesser et il faut ainsi commencer par se départir de ces simagrées contraires à l’intérêt du pays.
    Qu’elles sont elles ?

    D’abord les plaintes irraisonnées, prophétisant les submersions par l’Islam, les « soumission » variées, les égorgeurs aux coins des rues. C’est le contraire qui est en train d’arriver, et plus vite que vous ne croyez. Une « grande séparation » est en cours. La séparation scolaire d’abord (les petits bourgeois dans leurs écoles privées ne voient pas d’arabes), une séparation au travail (le chômage de l’immigration est double, voire triple, le prénom mohamed dont se gargarisent les démagogues, gage de sa longue durée), la séparation des moeurs évidemment achevée par les ghettos banlieusards entourés par des banlieues pavillonnaires lointaines dépourvues d’Africains. L’endogamie est en augmentation par « regroupement familial » (tu parles, on va chercher l’épouse au bled). Les modes de vies précaires (on parle de « classe populaires », pour ne pas dire « dangereuses ») s’installent : un petit commerce (c’est la seule technique maitrisée) semi frauduleux permet aux hiérarchies misérables coiffées par le trafic de drogue, les subventions municipales et les emplois précaires de consommer à l’Algérienne. Tout cela est régulé par la politique pénale, (la criminalité est double voire triple pour les maghébins, quadruple pour les africains noirs). Enfin, comme Taubira est là, on régule avec des bracelets, considérés comme source d’élégance.

    Ces peuples là, qui ne sont pas le nôtres, sont en train de s’isoler de la communauté nationale (la seule qui vaille). Cela se voit de plus en plus et devient gênant. Une certaine gauche s’en inquiète, et voudrait « inclure » c’est à dire subventionner sans contre parties. Cela va/doit être refusé brutalement, mais ce qui se passe est patent: un tiers monde s’installe chez nous. Certains s’en accommoderont, d’autre pourraient le considérer intolérable.

    Ensuite les votes pour les partis du théatre (les danseurs FNPS, la hauteur du débat Valls Le Pen de la dernière élection en donnant un aperçu nauséabond). Les petits plaisirs troubles (hors le désir de revenir au franc et à l’homosexualité de droite) liés au vote de protestation auquel on s’habitue doivent cesser: ils servent l’ennemi et sont donc des trahisons.

    Car c’est à des politiques réalistes que l’on doit maintenant penser et la droite républicaine est en train de faire sa mue. Il faut l’y encourager. Imposition d’une laïcité dure, chasse à l’Islam politique, réduction du droit d’asile et des regroupement familiaux, construction de prisons, intolérance pénale. L’immigration doit être réduite et intégrée, voire assimilée.
    Au passage, on en profitera pour réduire les systèmes sociaux, subventions de toutes les misères, et qui profitent un peu trop à des français de souche ex communistes qu’il faudrait remettre au boulot. Ils vieillissent et les allocs qui les nourrissent vont un peu trop à d’autres qui les méritent encore moins.

    Les tenants du FN, qui ont eu le tort de croire que la liberté des moeurs et les délires anti capitalistes sont source d’élection en seront pour leur frais. Ils sont maintenant, regardez leurs discours, pratiquement favorables à l’immigration pour mieux se dédiaboliser. Dans l’intérêt du pays il faut maintenant donc s’emparer proprement du vrai thème de l’immigration et le traiter.
    Mais pour les bonnes raisons et avec les vraies politiques.

    J'aime

  3. souris grise

    bonjour .

    c’est exactement ce que je crains et qu’à ma manière je le dis aussi au chalet :

    le jour ou notre propre armée , la police , et tous les sbires qui seront à la botte du pouvoir en place tireront sur nous parce que nous ne voulons pas nous soumettre , ils auront gagné …

    comme vous avez raison , car c’est ce qui se passera .

    bravo pour votre billet , de plus permettez moi de vous dire que vous avez une très belle plume et c’est très agréable de vous lire …
    amitié .
    Chris.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s