Entre délit de faciès et déni de réalité…


 

Valls sale gueulemanuel vallsValls mauvais (3)AFP_1209125004.jpgValls menaçantValls (3)Valls (6)Valls (4)-Valles gueuleValls (4)Le délit de faciès était déjà avéré. Valls, dans la posture du « mini-caudillo », a la gueule de l’emploi. Quand au déni de réalité, ce n’était pas un « Poisson d’Avril » !!! Vous pouvez en juger !!!

Rien comprisLes images sont éloquentes. Elle se passent de commentaires !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s