Bon choix mesdames, bon choix mesdemoiselles, bon choix messieurs.


JuppéJe sais. Le titre est un peu long, mais je n’ai pas pu résister. C’est un « coup de chapeau » au regretté Thierry Le Luron…

Mais, plus sérieusement, il s’agit, ici, de la crédibilité de ceux qui, aujourd’hui, se démènent pour tenter d’endiguer la montée du Front National.

La vidéo qui suit, leur ôte tout crédit quand ils abordent le sujet sulfureux de l’immigration.

Elle montre, qu’en fait, il n’y a pas de « droitisation de l’électorat français », cette « fable » qui, pour certains,  expliquerait les choix de Sarkozy en 2012, mais bien un « gauchissement », une sorte de « ramollissement », si l’on peut dire, de la « Droite républicaine », et d’une « récupération », par le Front National, des thèses défendues par le RPR,  il y a seulement quelques années.

La Droite dite « républicaine »terrorisée par le discours culpabilisant de la Gauche, traquée par la Police de la Pensée, a fini par céder peu à peu,  au Front National, le terrain qu’elle occupait sur la défense de l’identité française face à une immigration dont on sait aujourd’hui que « l’intégration » est un fantasme, ainsi que sur les valeurs qui, traditionnellement, faisaient partie de son « patrimoine idéologique ».

La video ci-dessous, illustre parfaitement cette dérive et confronte Juppé à ses contradictions…

Au passage, notez la mine déconfite de Juppé, qui illustre parfaitement l’affirmation ci-dessus, quand on lui rappelle ce que furent ses positions, à l’époque où, au RPR, il était, en devenir, « le meilleur de tous les siens »…..

https://www.facebook.com/video.php?v=10204969617670901

« Les Français ont la mémoire courte », disait Pétain de sa voix chevrotante de vieillard déjà sénile….. Leurs politiciens l’ont encore plus courte.

A la veille d’une échéance électorale, – c’est toujours une bonne occasion de « faire le ménage » – il est bon de rafraîchir les mémoires …. et de montrer à nos « zélites » que « les blaireaux » ne sont pas des billes….