Les « Anges » qui nous gouvernent.


ParadisIls iront tous au Paradis….les « Anges » qui nous gouvernent. Peut-être finiront-ils, par mériter, eux-aussi, de goûter au miel des « vierges » que promet le Coran à ceux qui ont si bien servi Allah…

Il ne se passe pas un jour sans que je ne découvre dans la Presse, une information stupéfiante, qui illustre la stupidité angélique de ceux qui, aujourd’hui, sont « aux affaires » de la République, et ce, dans tous les domaines.

La dernière, la voici, débusquée au détour d’un article paru il y a quelques jours dans le Point: http://www.lepoint.fr/politique/attentats-de-paris-l-histoire-funeste-des-trois-tueurs-19-01-2015-1897699_20.php
Extrait , je cite : « Il est fort, ce Farid à la voix douce. C’est lui qui parvient à rassembler l’argent pour acheter le billet d’avion vers l’Irak en guerre, lui qui est informé, avant tout le monde, des décès survenus en Irak. Entre 2003 et 2005, le réseau des Buttes-Chaumont fonctionne à plein. Les départs se succèdent, les apprentis soldats sont discrets, ils racontent vaguement vouloir perfectionner leur arabe. Parvenus en Syrie, ils sont endoctrinés dans des écoles coraniques salafistes puis passent la frontière vers Bagdad.

En deux ans, le réseau s’enorgueillit de quelques martyrs, dont le souvenir embrase le coeur de ces Parisiens : trois hommes tués en Irak, deux détenus par l’armée américaine, un en prison en Syrie. Mohamed el-Ayouni est quant à lui blessé à Falloujah. Amputé d’un tiers du bras gauche, il perd la vue de son oeil gauche. Il rentre en France. Il demande une allocation adulte handicapé. Et l’obtient des services sociaux… »( Fin de citation ).

Ainsi donc, ce Pays dans lequel je me reconnais de moins en moins, qui pendant des années, a « mégoté » sur l’aide à apporter aux « harkis » qui ont combattu à nos côtés et qui, selon la « doxa progressiste » ambiante du moment étaient considérés comme des « traîtres à leur Patrie », puisqu’ils avaient choisi la France, ce Pays, donc, verse aux glorieux combattants qui reviennent en France avec un bras et un oeil en moins, après avoir accompli leur « djihad » en Irak et en Syrie, une « allocation d’adulte handicapé » !!!

Après cela, on entendra à longueur de débats télévisés, quelques spécimens de la classe politico-médiatique s’étonner de la montée du Front National, et de « l’indiscipline » des électeurs qui n’écoutent plus les consignes de vote des « Partis Républicains » (sic !!!), car ils sont écoeuré par le spectacle de ce qu’ils constatent jour après jour autour d’eux, et que l’on persiste à leur masquer derrière des mots, toujours des mots, qui ne collent plus avec la réalité.

Tout cela finira par péter….

« Quand je cesserai de m’indigner, j’aurai commencé ma vieillesse »
(André Gide)