A plumes et à poil….


hollande-chapkaEn écoutant la radio, ce matin, confortablement installé, au lit, sous ma couette en plumes l’idée m’est venue de prendre la plume, ( c’est un euphémisme ), pour traiter d’un sujet qui, en d’autres temps moins sinistres, aurait fait « poiler » mes lecteurs.

En ces temps où, à l’UMP,  le surréalisme des combats de coqs pour la conquête de « chapeaux à plumes » agite nos médias, on découvre que l’un de nos Syndicats qui ont le plus « oeuvré » en faveur de la compétitivité de nos Entreprises traverse une crise de leadership : de toute évidence, et quelle que soit l’issue de la polémique en cours, Le Paon ( ça ne s’invente pas !!! ), va laisser quelques plumes dans le conflit qui l’oppose à « sa base », à la suite des révélations du « Canard Enchaîné » dont les chroniqueurs semblent avoir trempé leur plume dans le venin. Ces révélations montrent que l’on peut être un Syndicaliste vénal et avoir des goûts de riches, tout en demeurant attaché à la défense des pauvres, ces pauvres qui, selon la vulgate syndicale, sont « plumés » par un patronat sans scrupules .

Tout ça ne fait pas « poiler » la Gauche.

J’en connais pourtant, dont le poil va se dresser ce matin, apprenant que notre Président Normal, au cours d’une tournée de visites protocolaires et commerciales, a reçu, comme présent de bienvenue au Kazakhstan, une chapka et un manteau, en poil de loup des steppes, de la main de l’un de ces Dictateurs qui hérissent le poil des évêques du « Droit-de-l’Hommisme »qui nous ont habitués à beaucoup plus d’intransigeance, en d’autres temps….

Il faut dire que cette superbe pelisse permettra à Normal 1er d’affronter les grands froids à Moscou, où il risque de recevoir un accueil glacial d’un autre « dictateur » que notre diplomatie a tendance à traiter avec hauteur et dédain au nom du même « Droit-de-l’Hommisme »mais dont les critères d’appréciation sont désormais à géométrie variable.

Car à vrai dire on ne voit pas trop ce qui différencie les méthodes de gouvernance de Noursoultan Nazarbaïev, et celles de Poutine, et pourquoi l’un aurait droit à plus de considération que l’autre…..Peut-être peut on considérer que Nazabaïev est « un poil » plus dictateur que Poutine. Mais, ça se discute…..

On imagine sans peine que Poutine doit être « de mauvais poil » en accueillant Normal 1er qui, avec courage va lui annoncer sa décision de ne pas livrer les « Mistral » objets de sa discorde avec Moscou. A moins qu’en dernière minute, et « pile-poil », un compromis intervienne entre l’ours Poutine et le coq gaulois déguisé en ours polaire qui descendra de son Sarko-One à l’aéroport de Moscou.

A vrai dire, on a plutôt le sentiment que le combat entre entre l’ours et le coq est aussi inégal que celui qui opposerait un poids lourd et un poids plume sur le ring diplomatique. Mais ne nous y trompons pas : dans certaines circonstances un Kilo de plumes peut peser bien plus qu’un Kilo de poils. Alors, attendons pour voir….

HollandeAllemagneane-rireLe rire n’est pas que « le propre de l’homme ». Les ânes rient aussi….

Une réflexion au sujet de « A plumes et à poil…. »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.