Propagande.


 DjihadLes Français ne doivent pas se laisser berner.

La propagande officielle, relayée par les médias, tente de détourner l’attention de l’opinion publique en focalisant les informations qui nous parviennent,- au compte goutte -, de Syrie et d’Irak, sur deux points qui ne doivent pas nous aveugler.

Saisissant l’occasion de l’égorgement  atroce d’un jeune américain par des djihadistes affichant ouvertement leur nationalité française, les « faiseurs d’opinion » exploitent les sentiments de dégoût, et de colère et des Français qui découvrent avec stupéfaction, que des jeunes Français, fraîchement convertis à l’Islam ont pris les armes  aux côtés de ceux qui ne font pas mystère de vouloir détruire notre civilisation, et dont les menaces visent, sans ambiguïté, la France.

Certes, cette découverte de la capacité de subversion de l’Islam auprès de la jeunesse de notre pays, est à la fois inquiétante et révoltante. Sur toutes les antennes, on nous explique que ces jeunes, issus de toutes les catégories sociales, sont les « victimes » des « Imams »qui opèrent avec une redoutable efficacité, sur internet.

Les jeunes égorgeurs sont issus de familles catholiques, plus ou moins pratiquantes, de milieux modeste mais pas forcément défavorisées: ils ne vivaient pas dans le « ghetto » des banlieues.

Il devient donc évident que l’action souterraine d’un Islam de combat ne s’exerce pas qu’auprès de la jeunesse révoltée de nos banlieues : elle vise toutes les couches de notre société fragilisée par la perte de repères identitaires.

Que des Français choisissent « l’autre camp », pour combattre la France, au nom d’un fanatisme autant religieux qu’idéologique, cela n’est pas nouveau.

Pendant la guerre d’Algérie, il y eut des Français aveuglés et fanatisés par leurs « convictions » et leur engagement idéologique de « Communistes »: n’ont-ils pas pris les armes contre les soldats français ??? De jeunes Officiers (Communistes) de l’Armée française n’ont-ils pas déserté en livrant à ceux qui combattaient la France un armement précieux pour l’ennemi du moment  ???

 Sans parler des Français qui se sont rendus complices de terroristes, en leur procurant argent, et cachettes pour se dissimuler….et sans parler de ceux qui sont allés jusqu’à poser des bombes destinées à tuer des civils innocents.

N’oublions jamais que ces traîtres-là ont été célébrés comme des « héros » dans notre pays, par de « belles-âmes », – toujours les mêmes -, au nom d’une certaine idée de la France….

Mais tout cela doit être ramené à de justes proportions. Il s’agit de cas marginaux, d’une proportion « epsilonesque » de la jeunesse française. L’existence de ces cas nous révolte certes, mais elle ne doit pas masquer le fait que ceux qui aujourd’hui quittent la France pour passer dans « l’autre camp », sont en  grande majorité des « bi-nationaux » : c’est « le ver dans le fruit » que nous dénonçons sans relâche sur ce blog.

La « propagande » officielle en focalisant la colère du peuple français sur ces deux égorgeurs « devenus » musulmans, cherche à détourner notre attention de l’immense majorité de ceux qui sont partis combattre, qui sont des musulmans »de souche », « non fraîchement convertis », dont le nombre s’accroît de manière spectaculaire, de semaines en semaines, sans que les pouvoirs publics aient trouvé la parade à ces « évasions »…..

Car bien évidemment, il ne faut pas que les musulmans de France se sentent « stigmatisés….

De la même manière, les pouvoirs publics semblent vouloir orienter l’attention de l’opinion vers « Internet » qui serait à l’origine de l’endoctrinement de cette jeunesse dévoyée. Certes, sous-estimer l’importance de ce média dans la diffusion de messages subversifs s’adressant à notre jeunesse, serait une erreur. Il est clair que la surveillance du web doit être renforcée.

Mais, en focalisant notre attention sur Internet, on tente de nous détourner d’un autre sujet de préoccupation: il est clair que la multiplication des mosquées, en France, dont un nombre croissant est passé silencieusement sous contrôle « salafiste », est le principal vecteur d’endoctrinement de ces « jeunes ». On est passé un peu vite sur le fait que le moment du changement de comportement , et d’habitudes vestimentaires de nos deux égorgeurs correspond à la fréquentation de la mosquée voisine…..

Ne nous laissons pas aveugler par des méthodes qui ne sont pas nouvelles, dés lors que la France est confrontée à un « ennemi de l’intérieur « qui compte sur la terreur pour déstabiliser une opinion en état de choc.

Le moment est venu de renoncer aux dénis de réalités, mais aussi, de refuser de se laisser aveugler et enfumer.

4 réflexions au sujet de « Propagande. »

  1. @Jean-Pierre: ne nous laissons pas enfumer. »Le ver est dans le fruit », et ne nous trompons pas de fruits pour l’extirper.Les jeunes français dévoyés qui rejoignent le djihad sont un épiphénomène. Le vrai danger est ailleurs: mais de même qu’il ne « fallait pas déspérer Billancourt » au temps où nos gouvernants étaient sous la pression de la CGT et du Parti Communiste, aujourd’hui, il ne faut pas « stigmatiser » les musulmans vivant en France… Mais cela ne doit pas nous faire perdre le sens des réalités.

    J'aime

  2. Cher Berdepas,
    Décidément! Je viens de découvrir sur votre blog, dans Peintre du bleu, les toiles de Roudneff, que j’aime beaucoup. Merci de partager avec vos lecteurs quelques-unes de vos découvertes. Quel dommage, j’ai manqué son expo à Yvoire, par ignorance! Bien à vous. AMM.

    J'aime

  3. Une fois de plus vous avez visé juste. Ce sont les imams et autres propagandistes venues des pays du Moyen Orient qui polluent certaines mosquées et certains quartiers. Il parait que 75 pour cent des imams sont étrangers et comme de plus, ils sont autoproclamés et fanatisés pas besoin de faire un dessin. D’après ce que j’ai lu dans la presse il seraient 1500. Ce sont eux que les autorités devraient écarter, pas emprisonnés et renvoyer hors de France. D’autres part je pense que chaque guerre porte sont lot de traitres, En 39-45 nous avons eus les collabo, la milice; pendant la guerre d’Algérie les porteurs de valises et ça continu.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.