Déconfiture de la Presse « de Gauche »…


LibéMarchands d’illusions….

La Presse écrite française, confrontée aux bouleversements introduits par les nouvelles technologies et par Internet, traverse une crise existentielle. Sa survie dépendra notamment de sa capacité à trouver de nouvelles formules permettant de faire co-exister « le Journal » traditionnel et de nouveaux médias de diffusion, en matière d’information.

L’opinion a pris ses distances avec les médias traditionnels: l’Internet a permis à chacun de diversifier ses sources d’informations. Personnellement, je fais, chaque jour, en moins d’une heure, un large tour d’horizon de la Presse nationale et internationale, et je me suis déjà fait une opinion sur l’actualité avant même d’écouter la Radio ou de regarder une chaîne française d’information en continu.

Je suis d’ailleurs souvent surpris du décalage qui existe entre la manière de traiter l’information sur les médias français, et dans la Presse étrangère.

De nombreux thèmes sont traités, dans la Presse française, avec un parti pris évident, une soumission au « politiquement correct » et à la tentation de servir à son public du « Prêt-à-penser »dont on a appris à se méfier.

J’en ai fait, plus d’une fois l’expérience, en faisant des rapprochements entre la manière « complexée » dont nos journalistes traitent les problèmes d’immigration, ou les questions relatives à l’Islam, et celle dont les mêmes problèmes sont traités dans la Presse algérienne, tunisienne ou marocaine. J’en ai d’ailleurs évoqué quelques exemples choquants sur ce blog….

Un exemple ??? Dans quel journal français pourriez-vous lire un article comme celui-ci ??? http://www.kabyle.com/revue-de-presse/lislam-envahit-tous-espaces-publics-france-23506   

La « crise » atteint particulièrement la Presse de Gauche. Et tout particulièrement la Presse de Gauche la plus sectaire, plus « porteuse d’idéologie » que d’informations et d’analyses. Celle qui souffre le plus des comparaisons avec les sources d’informations aux quelles Internet donne accès.

Cela explique probablement la déconfiture de certains organes de cette Presse « de Gauche », enfermés dans « des niches d’opinion » qui ne correspondent plus à l’évolution de notre société. De plus en plus suspecte de « connivence » avec le « Pouvoir », la Presse perd chaque jour, un peu plus de crédibilité.

Le Monde a dû procéder, il y a peu de temps à une « recapitalisation » de son Bilan , en introduisant dans son Capital, quelques grosse fortunes emblématiques et traditionnellement « tournées vers la Gauche ». Le quotidien de références de la « bobocratie », soutien traditionnel de ceux qui « n’aiment pas les Riches », ne crache pas sur l’argent lorsqu’il s’agit de survivre….

Mariane, qui avait bâti sa fortune sur un « anti-Sarkozisme » obsessionnel a vu ses ventes sérieusement affectées par la défaite de l’ex-Président, et a dû procéder à des « remises en ordre », non seulement sur le plan financier mais également, sur le plan éditorial, avec le départ de Maurice Safran.

L’Humanité, – dont certains considèrent que ce journal est indispensable à l’expression du peuple de la Gauche communiste – , ne survit que grâce à des subventions et des cadeaux de l’Etat, aux frais des contribuables. Même en période de crise budgétaire, l’Etat socialiste n’hésite pas à « se fendre » de quelques beaux cadeaux à « l’organe du Parti Communiste »pour lui éviter la déconfiture: http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/1547/AN/410.asp.

Et tout le monde trouve ça normal !!!

Libération, organe des « libertaires » héritiers des « révolutionnaires » de Mai 1968, est également en perdition. Il ne lui aura pas suffit de changer de Direction pour éviter la déconfiture. Car il ne suffit pas de se distinguer, à la pointe du combat de ceux qui sont révulsés par la montée d’une Droite qui progresse dans l’opinion, et qui trouvent, entre autres, que le succès du livre de Zemmour a quelque chose de « rance », pour vendre du « papier ». Sans doute, parce qu’une fraction grandissante du « lectorat » de ce quotidien considère que les « idées » qu’il porte sentent de plus en plus le « moisi »…

Libération en est réduit à »faire la manche » pour survivre: http://www.lepoint.fr/medias/trois-millions-d-euros-a-trouver-pour-remettre-a-flot-liberation-22-10-2014-1874693_260.php.

Tout cela est symptomatique.

La crise, peu à peu, a ouvert les yeux des Français. Ils ont compris que les « idées de gauche » les conduisent dans une tragique impasse. Non seulement sur le plan économique, mais également sur le plan sociétal. On a reproché à Sarkozy d’être « clivant », mais jamais, depuis que la Gauche est au pouvoir, les divisions entre Français n’ont atteint ce degré d’intensité. Et la Presse « de Gauche » n’y est pas étrangère, car elle entretient les « haines de classe », les préjugés sociaux, elle exaspère ceux qui refusent de sombrer dans la société dont « ils » rêvent, d’une permissivité aveugle.

Le « déni de réalité » se heurte peu à peu aux faits et, comme disait Michel Rocard, « les faits sont têtus ».

Les Français se détournent de ceux qui cherchent à leur faire prendre leurs rêves les plus fous pour des réalités, qui, avec aplomb, prétendent encore que « demain on rasera gratis », que l’immigration sans contrôle « est une chance pour la France », que le peuple de ce pays a, intrinsèquement, vocation au « métissage », objet des éternels fantasmes d’une gauche « bobocratique », que les « minorités sexuelles » de tout poil ont un droit légitime d’imposer leur Loi à la majorité, et que le laxisme, la licence en matière de moeurs sont les « marqueurs » d’une société de progrès. Tout comme les élucubrations des « zartistes » d’avant garde, qui seraient, dans la bouche même de Hollande, les précurseurs d’une société en mouvement, mais qui ne sait pas où elle va, car elle a perdu la boussole du « bon sens ».

A force de servir à ses lecteurs de la « bouillie pour les chats », la Presse de Gauche pédale dans la semoule, avant de s’embourber dans la déconfiture….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s