Islamophobies…(1)


Pingouines

(1).- Le terme « Islamophobie » doit être pris, ici, dans son sens étymologique. Car, à la lumière des évènements récents , en Syrie, en Irak , au Nigeria et ailleurs, suite à l’égorgement bestial (il ne faut pas avoir peur des mots) d’un Journaliste américain, comment ne pas évoquer la phobie ( la peur, l’angoisse, l’horreur ) que suscite un certain Islam qui ne cache pas que sa méthode consiste à « terroriser » ceux qui refusent de se soumettre à son message mortifère ????

Le hasard de mes lectures de la Presse du jour m’a fait tomber en arrêt sur deux articles traitant, chacun à leur manière, un sujet qui a envahi, non sans raison, le paysage médiatique français.

Dans « Le Point », Nadine Morano , – dont chaque déclaration publique donne lieu à d’innombrables commentaires plus ou moins dédaigneux, surtout lorsqu’ils émanent de la « bobocratie » parisienne devenue l’arbitre des « élégances verbales » ( entendez par là, du langage « politiquement correct » ) – , exprime son indignation « islamophobe » contre le port du voile sur nos plages estivales.

http://www.lepoint.fr/politique/pour-nadine-morano-une-femme-voilee-n-a-rien-a-faire-sur-la-plage-18-08-2014-1854642_20.php

Je n’ajouterai pas mon propos à la polémique soulevée par ces quelques mots « twistés » par Nadine Moreno sur internet, d’autant que chacun de ceux qui sont habitués à me lire connaissent bien mon point de vue sur la question….

Ce point de vue je l’ai exprimé, avec l’once de provocation dont j’ai coutume lorsque j’aborde des sujets qui « heurtent » les « belles âmes », effrayées à l’idée que l’on puisse égratigner une religion qui de temps à autres ne se gêne pas pour piétiner nos conventions sociales….

Chacun sait, ici, que pour moi, face au danger du radicalisme et à ses manifestations de plus en plus provocantes, le sentiment d’appartenir à une communauté nationale, est un enjeu essentiel du vivre ensemble et de plus, un élément déterminant pour la paix sociale. C’est ce sentiment d’appartenance qui fait défaut, chez ceux qui, ouvertement, récusent notre modèle d’intégration, et se »stigmatisent » eux-mêmes en adoptant des modes vestimentaires, alimentaires, et plus généralement identitaires en rupture avec ceux du pays d’accueil.

https://berdepas.wordpress.com/2014/04/28/est-ce-ca-la-france-de-demain/

Je ne parle pas, évidemment, de ceux qui vont bien plus loin que « la rupture », et qui se se livrent « à la casse » de notre environnement urbain, avec un plaisir, que dis-je, une jouissance, comparable à celle des « barbares »:

https://www.facebook.com/photo.php?v=10152152385206290&set=vb.652106289&type=2&theater

Au risque de choquer quelques « grandes consciences », comment ne pas évoquer, sur le sujet brûlant de l’Islam, un point de vue qui, lui, n’emprunte rien, ni aux « islamophobes », ni aux « racistes », et encore moins à ceux qui, comme moi s’efforcent de demeurer vigilants sur l’insidieuse pénétration, dans notre société, de moeurs contraires à notre culture et aux traditions héritées de notre passé.

Ce point de vue, c’est celui de la Communauté Kabyle, islamisée au septième siècle par les Arabes, au fil de l’épée. N’en déplaise à ceux qui tiennent à idéaliser l’Histoire de l’Algérie.

S’agissant de l’Islam, ils peuvent en dire beaucoup plus que nos « zintellectuels » qui n’en savent que ce qu’ils ont lu ou appris dans des Universités où le discours est sévèrement formaté par notre Education Nationale…..

Si ces »grandes consciences » ont tendance à minimiser l’impact d’un islam envahissant sur la société française, et à considérer tous ceux qui s’en inquiètent comme de « dangereux agités », tel n’est pas le sentiment de ceux qui regardent notre pays s’enfoncer dans un déni de réalités qui surprend les observateurs étrangers les plus lucides….

Pour ceux qui n’en savent rien, je précise que les « Kabyles » ne sont pas des Arabes, mais des Berbères convertis par la force à l’Islam au VII ème siècle. Et à ceux qui ne savent pas grand chose, je rappelerai que Saint Augustin, Evêque d’Hipone était Berbère, donc Kabyle…

Je suis tombé par hasard, ce matin, en consultant une Revue de la Presse algérienne, sur cet excellent article,  que l’on pourra lire en intégralité dans :

http://www.kabyle.com/revue-de-presse/lislam-envahit-tous-espaces-publics-france-23506

http://www.kabyle.com/articles/salafistes-imposent-tenue-islamique-aux-estivantes-kabylie-23482-05082014

Je vous en livre quelques extraits, vous laissant le soin d’apprécier l’écart qui existe entre le discours « lénifiant » de certaines de nos élites, et celui d’une communauté algérienne, qui, sur l’Islam, en sait bien plus que les politologues qui viennent régulièrement pontifier sur nos écrans de télévision….Je cite :

« Jusqu’à quand les Français resteront indifférents face à l’islamisation rampante qui avance inexorablement et qui risque de menacer l’équilibre du pays ? L’islam est en train d’envahir tous les espaces publics de la France. Rien n’échappe à sa déferlante. Désormais, il est présent partout. Ses métastases envahissent les moindres coins et recoins du pays et là où elles prennent racine, elles causent des dégâts irréparables. L’histoire montre que partout où l’islam s’installe, il aspire à prendre la place de ses hôtes surtout ceux dont les neurones sont irrigués par la culture du laxisme. Et en France, il profite de la politique de l’excuse et du politiquement correct, alors il pousse l’audace jusqu’à narguer même ceux qui n’ont jamais porté un œil critique sur son prosélytisme outrancier. Il n’est pas près de s’arrêter au milieu du chemin. Il exigera toujours plus d’espace pour s’affirmer et être visible. Animé par le djihad qui est son carburant sacré, il envisage sans aucun doute d’envahir définitivement la France qu’il considère comme une proie qu’il peut ingurgiter facilement.

On croirait entendre s’exprimer le  » Front National « , non ???  Suite de ma citation:

« L’angélisme et le laisser-faire des pouvoirs publics sont ses fidèles alliés qui lui permettent de grignoter chaque jour qu’Allah dessine, des pans entiers des territoires de la république qui échappent du coup à ses lois. Dans sa logique djihadiste, tout pays est bon à conquérir, car tels sont les ordres d’Allah et de son Envoyé qui ne peuvent pas être remis en cause dans le temps et dans l’espace.

Alors le peuple de France, souhaite-t-il voir un jour ses banlieues transformées en émirats islamiques où la charia sera la loi en vigueur, comme à la Mecque et à Médine ? Si elles ne le sont pas déjà devenues pour certaines ? Désire-t-il aussi que le tour de France de cyclisme soit dans un proche avenir, un lointain souvenir que seules certaines mémoires s’en rappelleront au moment de leur vague à l’âme ? Souhaite-t-il que le vin et le cochon soient bannis à jamais de sa table ?

« Les Français, désirent-ils être gouvernés par les adeptes de Mahomet ? Veulent-ils se faire hara-kiri en acceptant la marque déposée de la charia du Calife Ibrahim ( Abou-Bakr-Al-Baghgadi, ce descendant de la lignée de l’Envoyé d’Allah, le grand manitou de l’Etat islamique de l’Irak et du Levant-EIIL, plus connu sous le nom arabe de Daech) ? Oublient-ils que la puissance d’Allah est sans limite ? Ou alors sont-ils atteints par l’amnésie ? Pour s’apercevoir de ce qui les attend, il leur suffit d’ouvrir le coran afin de se rendre compte qu’Allah est capable de les transformer en dhimmis en peu de temps. Car aucun infidèle ne peut échapper au châtiment d’Allah, ici-bas et dans l’au-delà.

« Ils comprendront alors qu’Allah n’est pas de leur côté.
Et si le Calife Ibrahim (Abou-Bakr- Al-Baghdadi) à la suite de l’un de ses songes, décrétait une fatwa ordonnant aux soldats d’Allah de reconquérir Al-Andalus. Eh bien! Les Espagnols auront du souci à se faire bientôt. Ils ne doivent pas oublier qu’ils sont dans l’œil du cyclone depuis fort longtemps. La France, la fille aînée de l’église, n’est-elle pas sur la route qui mène à la reconquête de l’Espagne ? Alors pour laver l’affront de la défaite que Charles Martel avait fait subir aux conquérants musulmans à Poitiers le 25 octobre 732, le Calife Ibrahim, ne serait-il pas tenté de lancer la conquête de la douce France? L’occasion serait alors propice car cette dernière est déjà soumise à la pression de la charia.

« Le Calife, ne nourrit-il pas l’espoir de voir un jour la belle France rejoindre la oumma, la société idéale d’Allah. Et qui pourrait deviner ce qu’elle deviendra, d’ici vingt ans ? Malin, celui qui pourrait l’imaginer avec l’islam à l’intérieur de ses murailles. Comme les jihadistes ne sont pas des enfants de chœur et encore moins des humanistes, ils feront couler le sang des mécréants français pour se rapprocher d’Allah, le Créateur. Cet amour de la mort au nom de Dieu, ils le pratiquent actuellement à grande échelle contre les minorités en Irak et en Syrie et notamment contre les Chrétiens et les Yézidis . D’ailleurs, leur étendard noir sur lequel est inscrit en blanc : « il n’y a de dieu qu’Allah et Mohammed est Son messager » a fait déjà son apparition dans les rues de Paris lors des dernières manifestations pro-palestiniennes. C’est un signe qui ne trompe pas : l’islamisation de la France est en marche, car ceux qui la gouvernent font profil bas face à l’islam qui est arrivé à les corrompre grâce aux milliards de dollars des saoudiens et des qataris, les sponsors en titre de l’islamisme criminel.

« Pour se rendre compte de ce qui les attend, si par malheur, l’islam était vainqueur, les Français n’ont qu’à voir ce qu’il se passe dans les contrées sous la domination de l’étendard de Mahomet depuis 15 siècles. Il ne suffit pas d’être devin pour s’apercevoir du chaos et de l’arriération dans lesquels baignent les peuples soumis à son oppression.
« Le peuple de France, désire-t-il emprunter le même chemin ? Si c’est son choix, qu’il l’avoue sans détour et publiquement, car la démocratie le lui permet pour le moment. Il n’y a pas de honte à croire en une religion qui prône le djihad, la décapitation, la lapidation, le sectarisme, l’esclavage, la misogynie, la polygamie, le racisme et la haine de tout ce qui n’est pas musulman…

« Pourquoi s’en cacher alors ? Qu’il l’assume en toute transparence mais qu’il n’oublie pas que ce n’est qu’une illusion qui se transformera en cauchemar en un laps de temps très court, car l’islam est un redoutable virus mutant!
« Et nous y voilà, les changements sociétaux se manifestent à vue d’œil dans toutes les villes et aucun endroit de France et de Navarre n’échappe à la conquête insidieuse de la religion de paix et d’amour comme la commercialisent ceux qui tentent de tromper la vigilance des Français.
« Dormez tranquillement braves gens, l’islam est inoffensif, ne craignez rien de la charia, car tout ce qui se dit contre elle, n’est que supputation et mensonge. L’islam est avant tout amour et paix » disent les marchands du temple de la takkia pour endormir les idiots utiles.

« Est-il encore permis de douter que la France, ne sera pas la prochaine cible des djihadistes, car son terrain se prête déjà à la guerre sainte ?
« Il faut que les Français sachent que le combat mené par l’islam est d’ordre politico-religieux et que le moyen pour concrétiser cet objectif est le djihad et c’est le chemin que le Calife Ibrahim emprunte afin de réaliser les songes sataniques de Mahomet, son illustre ancêtre. Si les Français ne comprennent pas cet abcd de l’islam, ils sont à côté de la plaque. Par leur méconnaissance de la religion de paix et d’amour, ils vont sans aucun doute hypothéquer l’avenir de leurs descendants. De la France, tout court…

« Au moment où cet article vient d’être bouclé, des femmes appartenant aux minorités en Irak notamment des Chrétiennes et des Yézidies après avoir été capturées lors de razzias menées par les djiahdistes de l’EIIL viennent d’être vendues sur le souk de Mossoul comme esclaves sexuelles conformément aux pratiques et aux enseignements de Mahomet qui, lui-même, en avait possédées plusieurs dont les plus célèbres d’entre elles, furent Rihanna la Juive et Maria la Copte. Pendant ce temps, les dignitaires de l’islam de France ainsi que leurs soutiens souchiens ont disparu de l’écran. Cette situation de désespoir des Chrétiens d’Orient et des Yézidis n’a pas apparemment perturbé leur conscience, eux qui s’émeuvent dès qu’on critique leur religion qui est pourtant pleinement responsable de ce qui arrive comme malheur aux minorités dans le monde arabo-islamique. Il est vrai qu’ils ne peuvent aller à l’encontre du coran et de la sunna et c’est pour cette raison qu’ils se taisent, de peur d’être taxés d’apostats par les djihadistes. Alors chiche, voyons s’ils ont un peu d’audace et un minimum de courage intellectuel pour condamner ouvertement les versets et les hadiths qui autorisent ces pratiques scandaleuses d’un autre âge ( razzias et esclavage). Quant aux pays arabo-musulmans, il faut attendre la Résurrection pour les voir s’indigner du comportement criminel de leurs frères en religion que sont les djihadistes.
Et qui peut prétendre encore que l’islam est une religion de paix et d’amour ? »                                 ( Fin de citation ).

Etc……
– See more at: http://www.kabyle.com/revue-de-presse/lislam-envahit-tous-espaces-publics-france-23506#sthash.kCvL3U7a.dpuf

 Je n’ai rien à ajouter à cette mise en garde si ce n’est qu’elle exprime une perception de « l’Islam de France », qui ne correspond en rien à celle que nos « zélites » nous décrivent à laquelle je n’adhère plus, et ce, depuis très longtemps….

A ceux qui rêvent encore d’accorder le droit de vote aux immigrés, dans les élections locales je suggère de consulter cette video, afin qu’ils sachent à quoi ils nous exposent:

http://www.youtube.com/embed/aNWeLZARCUI?feature=player_detailpage

Sans commentaire.