Histoires de Drapeaux….


DrapeauSi nos Gouvernements font preuve d’une « tolérance » angélique dès qu’il s’agit d’atteintes portées à nos couleurs par des imbéciles, l’Algérie, elle, fait preuve de beaucoup moins de compréhension, lorsqu’il s’agit de son drapeau national. Et elle n’a pas tort !!!

Lu, ce jour dans « El Watan »: « L’Algérie condamne « fermement » la profanation, dernièrement,  du drapeau national par un individu en France et s’attend à ce que l’auteur  de ce crime ( sic !!!) subisse la rigueur de la loi, a affirmé dimanche à Alger, le ministre  des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

« Nous condamnons fermement cet acte répréhensible qui est le fait d’un  nostalgique d’une époque révolue et nous attendons à ce que l’enquête des autorités  françaises aboutisse afin que l’auteur de ce crime subisse la rigueur de la  loi », a déclaré à la presse M. Lamamra, au terme de la visite qu’il a effectuée  au port d’Alger.  » (http://www.elwatan.com/actualite/profanation-du-drapeau-national-par-des-francais-l-algerie-condamne-fermement-cet-acte-06-07-2014-263718_109.php)

Mais, notre Gouvernement de pitres aurait eu fort à faire s’il avait dû condamner, ces dernières semaines, toutes les atteintes portées à nos couleurs par des Algériens ou « Franco »-algériens vivant en France.

On se demande, également, quelle aurait été la réaction du Gouvernement algérien, si des « nostalgiques d’une autre époque » avaient manifesté à Alger, en accueillant la valeureuse Equipe Nationale algérienne avec des drapeaux français, pour marquer leur admiration et leur reconnaissance envers la France, où sont nés la majorité des joueurs de cette équipe, la France qui les a formés, éduqués et plus… dans ce noble sport qu’est le Football….

Mais nous sommes gouvernés, et ça ne date pas d’hier, par des « couilles molles »engluées dans un « humanisme »à deux balles, dégoulinant de stupidité….

AfficheA encadrer par tous ceux à qui ce drapeau donne des boutons….et qui ont horreur d’entendre chanter « La Marseillaise » !!!

Quand parviendrons-nous à nous libérer, en France de « la tendance de la gauche française au masochisme, comme l’avait signalé il y a douze ans Guy Hennebelle, dans un numéro spécial de sa revue Panoramiques, (n° 62, 1er trimestre 2003, p. 20) où il voulait contribuer à briser ce qu’il appelait « le duo maso-sado » entre « la culture laïco-chrétienne du culpabilisme et la culture arabo-musulmane du ressentiment ».(1)
(1) Extrait de la Revue « Panoramiques », n°62:
Panoramiques : Algériens-Français, bientôt finis les enfantillages ?

« Il est devenu banal de répéter qu’entre la France et l’Algérie on ne cesse de jouer à « je t’aime moi non plus ». Un jour, c’est le grand amour, trois mois plus tard crépitent à nouveau des rafales de mitrailleuses verbales et de ressentiments inassouvis. Que faire pour en finir avec ce yoyo improductif et répétitif ? Labellisé par l’Année de l’Algérie en France, ce numéro a été conçu bien avant par Guy Hennebelle, alias Halim Chergui, et réalisé avec le concours d’un Algérien d’Algérie et d’un Algérien de France. Une dizaine d’auteurs français, pieds-noirs, juifs ou non, de droite ou de gauche, expriment généralement avec vigueur, parfois avec rancoeur, leur amour blessé pour une Algérie toujours aimée. Et une dizaine d’Algériens d’ici et de là-bas, proches du régime ou opposés à lui, expriment de même leurs états d’âme ambivalents sur une France qui ne leur sera jamais étrangère. Un numéro « explosif » qui se veut à la fois cure psychanalytique et propositions pour un avenir apaisé et reconstructeur. »