Marseille: pas gay pour Menucci….


MenucciMarseille paraissait devoir tomber, selon les premiers sondages, dans l’escarcelle municipale de la Gauche, tant il paraissait évident que son Maire, Gaudin, semblait convoiter le « mandat de trop », à son âge, et après trois mandats à la tête de la cité phocéenne. Certains avançaient même l’idée d’une victoire à Marseille qui permettrait aux Socialistes de minimiser l’étendue de leur déroute….

C’était sans compter sur l’impact des résultats calamiteux de la politique nationale soutenue par le Parti Socialiste, et ce, malgré les efforts pathétiques du candidat Menucci pour s’en démarquer.

Peu à peu, les sondeurs se sont efforcés de « corriger le tir ».

Sans doute parce que parvenaient jusqu’à eux les rumeurs d’une assez large défection d’un électorat de gauche désabusé par les divisions au sein-même du Parti Socialiste marseillais, et surtout celles de la montée en puissance du candidat du Front National qui rassemble son électorat traditionnel dans cette région, mais qui mord de plus en plus sur celui de la Gauche et même de l’extrême gauche, et qui pousse même son avantage en direction des quartiers populaires de Marseille-Nord, où de plus en plus de Marseillais issus de l’immigration se tournent vers le « Parti Bleu-Marine »….

Les mêmes sondeurs ont sans doute sous-estimé également, le professionnalisme et l’habileté  d’un Gaudin, vieux routier de la vie politique pour qui un combat n’est jamais perdu d’avance…

Mais, ce que les Socialistes n’avaient pas prévu, pas plus que les sondeurs, c’est la défection d’un électorat qu’ils croyaient avoir définitivement capté, depuis sa large adhésion à l’élection de notre « Grand Président ». Cet électorat, c’est celui des Musulmans, qui, pas plus que les Catholiques, ont du mal à digérer la pilule du « mariage pour tous ».

http://www.lepoint.fr/municipales-2014/municipales-2014-marseille-patrick-mennucci-perd-la-bataille-des-mosquees-30-03-2014-1807157_1966.php

Le sort du candidat socialiste à Marseille, se serait donc joué « dans les mosquées »….

C’est une hypothèse que les Socialistes avaient sous-estimée, car ils étaient convaincus que tous leurs efforts de séduction en direction de l’électorat musulman seraient payés de retour.

Leur « angélisme » viscéral les incitait à penser qu’il suffisait pour le Ministre de l’Intérieur de se rendre à la Mosquée de Paris et de partager avec les fidèles, le « couscous » de la fin du Ramadan, pour fidéliser un électorat rendu méfiant par des réformes sociétales qui vont à l’encontre de leurs valeurs traditionnelles.

Ils ont sous-estimé l’impact des manifestations contre le « mariage pour tous », considérant, à tort, qu’elles n’étaient que le reflet d’une opposition cantonnée dans un petit peuple de « cathos rétrogrades »que l’on pouvait traiter par le mépris.

La réforme, – la seule qui marquera le quinquennat de ce Grand Président – destinée à satisfaire une minorité sexuelle devenue exagérément influente dans notre société décadente, risque de coûter cher à la majorité actuelle.

Elle n’a pas fini de peser sur les résultats des élections futures. 

Une réflexion au sujet de « Marseille: pas gay pour Menucci…. »

  1. Ping : Marseille: pas gay pour Menucci.... | Around Th...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s