Le « silence des agneaux »….


Agneaux

L’actualité médiatique est actuellement saturée par les « affaires » Sarkozy. Tout se passe comme si un mystérieux chef d’orchestre dirigeait ce concert assourdissant, sur une musique écrite par un compositeur discret, qui tient à rester dans l’ombre….

Je regardais ce matin l’intéressante émission intitulée « Choisissez votre camp », sur LCI. Une de ces émissions de débats où s’affrontent de manière partisane, des journalistes, des politiciens, de droite et de gauche, sous un arbitrage conduit avec doigté et impartialité par une journaliste expérimentée,en la personne de Valérie Expert.

Ces affrontements prennent parfois l’allure d’empoignades où les uns et les autres, emportés par le feu et la passion de la discussion, perdent quelque peu le sens de la rationalité et même parfois du ridicule.

Ainsi donc, ce matin, le sujet central du débat était de savoir si notre Grand Président et son ineffable Ministre de la Justice étaient au courant des écoutes téléphoniques pratiquées à l’encontre de Sarkozy et de son Avocat. La réponse était évidemment NON….à en croire les partisans de la Gauche. On a de fortes raisons d’en douter….

Je vous passe le récit de l’argumentation de chaque participant à ce débat, que tout le monde aura entendue, reproduite à l’infini sur toutes les ondes….

Mais à un certain moment du débat, l’un des intervenants soulève une question qui semble embarrasser ceux qui sont là pour faire entendre la voix de la Gauche: le Grand Président dont la France s’est dotée depuis 20 mois doit-il s’exprimer, en se positionnant au dessus des Partis ( ce qui me parait déjà au-dessus de ses forces…)  pour arbitrer le grave conflit qui se dessine entre une Magistrature soupçonnée d’abuser de ses pouvoirs et les Auxiliaires de Justice que sont les Avocats, dans une vraie démocratie. Question fondamentale, s’il en est.

Et j’entends alors une affirmation, aussi péremptoire que stupéfiante de la part d’une sénatrice socialiste, affirmation que je résumerai ainsi:  » Sarkozy étant un justiciable comme les autres, il est hors de question que François Hollande s’adresse aux Français dans une banale affaire d’application du droit » .

Et mon épouse, qui écoutait jusqu’ici ce débat d’une oreille distraite me fait la remarque pertinente suivante:  » nous avons donc un Président de la République qui peut « s’élever » en prenant la parole dans un débat fumeux qui concerne la possibilité du retour de Léonarda, mais il est hors de question qu’il « s’abaisse » à s’exprimer dans une affaire qui, parce qu’elle concerne son prédécesseur, soulève un problème de fond concernant le fonctionnement d’une Institution dont il est le garant !!!! »

Dans quelle République vivons-nous ???

Vraiment !!!

Une réflexion au sujet de « Le « silence des agneaux »…. »

  1. Ping : Le "silence des agneaux".... | Around...

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.