De l’autre côté du mur…des cons.


Mur des Cons

L’agitation gagne autour de « l’affaire »des écoutes de Sarkozy et de son avocat.

J’écoutais, ce matin,sur Europe 1, le questionnement par El Kabbach du Bâtonnier Sur, et sa réaction véhémente exprimant la colère de centaines d’Avocats décidés à se rebiffer contre des méthodes qui, selon eux, portent atteinte au Droit de la Défense dans une saine démocratie.

Le Bâtonnier exprimait avec un talent d’un habitué des prétoires, – que je lui envie – ce que j’essaie modestement d’évoquer dans mes deux derniers billets: notre République est sur une pente dangereuse.

Car l’âpreté du combat politique entretient un climat délétère. Lorsque tous les coups semblent permis, lorsque la multiplication des « affaires », l’incompétence ou l’impuissance de la classe politique face aux redoutables défis économiques qui se dressent devant nous, entretiennent le sentiment d’un discrédit qui n’épargne plus aucun corps de l’Etat il est devient temps de s’inquiéter.

L’un des corps de l’Etat, de ceux qui devraient être parmi les plus insoupçonnables, est aujourd’hui au coeur d’une controverse.

Les méthodes, l’impartialité de la Justice sont contestées, au nom du respect, des plus élémentaires, de la présomption d’innocence et du Droit de la Défense.

Nous sommes au coeur d’un débat existentiel pour notre démocratie.

Face à cette agitation, le pouvoir en place brandit, depuis l’élection de Hollande,  l’argument de « l’indépendance de la Justice ».

Certes, l’indépendance de la Justice est un pilier de la Démocratie. Mais c’est précisément de cette indépendance que découle l’exigence d’impartialité. Or c’est cette impatialité qui est de plus en plus l’objet de soupçons.

Certes, et sans mettre en doute le fait que le Président lui-même n’intervient plus dans le fonctionnement du système judiciaire, qui peut croire que lorsque la Ministre de la Justice convoque les Procureurs pour leur demander ce qu’elle leur confirme dans une circulaire, de faire « remonter » auprès d’elle tous les « dossiers sensibles, cela est « neutre » dans la conduite des « affaires » en question ??? Et ceci après avoir « fait le ménage » dans son cabinet, s’entourant de Magistrats ouvertement « orientés » à Gauche…..

Alors, il ne s’agit pas d’entretenir le discrédit sur l’ensemble de la Magistrature qui remplit sa mission avec mesure et l’objectivité qui sied à la Justice.

Mais lorsque une fraction significative des Magistrats revendique son appartenance à la Gauche la plus sectaire, et affiche ses cibles ( et elles sont nombreuses ) sur un « Mur des Cons », on est en droit de supposer que les dossiers qui sont traités par les Magistrats appartenant à cette faction « bénéficient » d’un traitement particulier.

Et les magistrats crétins qui sont à l’origine de ce qui est bien plus qu’une « plaisanterie de potaches »,n’ont pas fini de faire des dégats….

Car il est parfaitement clair que ces Magistrats là n’ont pas besoin de recevoir des « instructions » du Président ou de son entourage pour faire du zèle : Ils se font plaisir, tout simplement…..

Le combat qui s’engage va faire des « victimes », car « de l’autre côté du Mur » des Cons on est bien décidé à se battre pour empêcher la Droite de « bénéficier » de l’échec patent de l’actuelle majorité et de son Président, échec qui va aller en s’aggravant, pour revenir aux « affaires ».

Et la Justice risque fort d’être instrumentalisée dans ce combat.

Alors, on se demande avec angoisse: et la France dans tout ça ????

2 réflexions au sujet de « De l’autre côté du mur…des cons. »

  1. Jacques,
    Bien que d’une nature plutôt optimiste, c’est une avec une certaine tristesse et angoisse, que je dois avouer être d’accord avec vous.
    D’ici peu, je crains que nous ne vivions un printemps français et j’ai peur de la souffrance qu’endureront nos enfants et nos petits-enfants.
    Amicalement.

    J'aime

  2. Bonjour.
    Vous posez la question ou se trouve la France dans tous cela?

    Je vais vous dire ou elle se trouve….La France se trouve dans les bras de personnes qui tiennent a leurs pouvoir a tout prix utilisant tous les coups possibles et imaginable pour détruire la contestation. Nous sommes dans un pays ou le stalinisme ou le totalitarisme se concrétise…et chose étrange…de nombreuses leçons ont été appris d’un part de l’histoire, de l’autre part de la déchéance de Sarkozy. Ces personnes ont decidé de faire de la France un exemple que le socialisme existe bel est bien…ou tout le monde est beau et tout le monde est gentil..

    Sans être un oiseaux de mauvaise augure, cela va amener le pays a une guerre civile dans moins de 5 ans.

    Bonne journée.
    JdG

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.