Silences, ambiguités, hypocrisies….


 djihad sexuel

J’ai écouté, hier soir, autour de minuit, sur i-Télé, le témoignage du père d’un des deux jeunes toulousains qui ont quitté la France pour la Syrie, afin de rejoindre, semble-t-il, les combattants du « djihad « islamiste.

Je n’ai aucune tendresse particulière pour ces « aspirants djihadistes »: j’espère que personne n’en doute, parmi les lecteurs de ce blog !!!

Mais j’ai trouvé, hier soir, que les accents de ce père étaient très convaincants : plaidant coupable en tant que « parent qui n’a rien vu venir », lucide, objectif, et manifestement sincère, ce père de famille exprimait à la fois la douleur de n’avoir pas su protéger son fils contre l’influence des recruteurs du djihad, et le bonheur d’avoir retrouvé son fils, vivant, même si le plus dur reste à faire pour réintégrer ce fils dans la société.

Mais j’ai appris, au cours de son entretien avec le journaliste d’i-Télé, quelque chose d’extrêmement troublant, dont personne ne parle et qui pourtant,devrait faire la Une de nos médias. Si ces deux jeunes mineurs, ont pu quitter la France, c’est en partie grâce à une circulaire du Ministère de l’Intérieur, – parue en catimini -, en Novembre 2012, qui permet, sans exiger d’autorisation parentale, à des jeunes mineurs, de quitter nos frontières avec un simple passeport.

Scandaleuse atteinte à l’autorité parentale d’un gouvernement qui piétine en permanence les plates-bandes des familles…

Qu’est-ce que cette circulaire dont personne ne parle ? Quels sont ses objectifs ? Pourquoi tant de mystère ? Et quelle discrétion de nos « ministres intègres » et de nos journalistes d’investigation, sur ces jeunes femmes, dont certaines seraient des mineures qui quittent la France pour « participer » au « djihad sexuel » ( « dihad al nikah », en Arabe ) ???

J’ai écouté avec attention les arguments de défense que l’Avocat ne manquera pas d’évoquer devant les Tribunaux qui auraient, éventuellement, à juger ce jeune homme….

Ces arguments ne sont pas sans valeur.

Comment culpabiliser de jeunes exaltés qui, dans l’enthousiasme  romantique et l’inconscience d’une jeunesse déboussolée décident d’aller « porter secours » à ceux qui souffrent en Syrie, pris dans l’étau d’une guerre civile meurtrière, alors même que ceux qui nous gouvernent ont pris la tête d’un mouvement international de soutien aux révoltés de ce pays ???

Il semble que notre arsenal juridique soit bien insuffisant pour empêcher ceux ou celles qui veulent aller combattre là-bas, aux côtés des insurgés, de partir. Et tout aussi insuffisant pour traiter le cas de ceux qui en reviennent vivants….

La France est empêtrée dans les contradictions de ses postures guerrières successives:

– Nous soutenons les rebelles qui se sont soulevés contre la dictature de Bachar El Assad.

– Nous livrons à l’Arabie Saoudite des quantités d’armes record, sans nous interroger sur la destination de ces armes dont une partie prend le chemin de la Syrie ou du Mali où l’Arabie soutient les combattants islamistes, sans aucun contrôle de notre part ( les « affaires » sont les « affaires » !!! même quand on est Socialistes…).

– Nos troupes sont engagées dans des combats où elles affrontent des combattants soutenus par nos « alliés » des Pays du Golfe……

Toutes ces ambiguités, ces alliances suspectes, ces hypocrisies, conjuguées à des silences étonnants destinés, sans doute à masquer le laxisme de nos Ministres experts en « coups de menton », tout cela contribue à obscurcir les objectifs de la diplomatie française dans le monde arabe et ouvrent des brèches dans lesquelles s’engouffrent « les ennemis de l’intérieur » et les recruteurs de chair fraîche, de chair à canon ou de chair destinée à assouvir les besoins sexuels des barbares que sont devenus les « fous d’Allah »…..

Il est temps d’ouvrir les yeux: l’angélisme est devenu une attitude dangereuse, car en France ( mais pas seulement en France ), « le ver est dans le fruit ». Il est encore temps d’adapter notre législation à des dangers qui vont bientôt se transformer en menaces tragiques,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s