Le racisme est un phénomène universel !!!


RacismeL’accusation de « racisme » est utilisée de manière de plus en plus abusive et intolérable, pour discréditer ceux qui sont réfractaires à une dissolution de la société française, de ses traditions, de sa culture, de sa langue, de ses moeurs, dans un multi-culturalisme qui tire notre civilisation vers le bas.

L’abus de cette accusation tourne peu à peu à une forme d’affabulation hypocrite derrière laquelle prospèrent de vrais « fonds de commerce », et qui sert à mettre sur orbite politique des personnages aux ambitions arrogantes, aux motivations douteuses et aux « convictions »suspectes.

Les médias font d’un sujet qui revient régulièrement à la une de la Presse « bien pensante », une nouvelle sorte de « marronnier ».

« La France est-elle un pays raciste ???? »….

Il est désormais interdit à tout Français de coeur,- sous peine d’être pointé du doigt – de s’interroger sur les excès commis par des immigrants qui ne ratent pas une occasion de vomir le pays qui les accueillis, et de cracher leur mépris pour ses habitants.

Des immigrants qui, contrairement aux populations qui les ont précédés, « s’auto-stigmatisent »en adoptant un comportement, des attitudes, un langage provocateurs et en s’efforçant de cultiver leurs différences, en affichant, notamment les signes de leur appartenance religieuse, montrant par là leur faible désir de s’intégrer à la société française et leur refus de respecter les Lois de la laïcité républicaine.

La plupart d’entre eux feignent d’oublier les formes raffinées de racisme pratiquées dans les pays d’où ils viennent.

Exemple:

http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/2886-ghardaia-plusieurs-blesses-dans-de-nouveaux-affrontements-interethniques

Celui qui, comme moi, a, par nécessité professionnelle, passé sa vie à parcourir la planète, est parfois sidéré, et même souvent exaspéré, d’entendre des gens issus de pays où le racisme s’exprime avec beaucoup plus de violence qu’en France, tenter de susciter la compassion de nos compatriotes, en adoptant des attitudes victimaires, qui contribuent à nourrir les accusations excessives dont souffre notre pays.

Il est manifeste que les « officines  » qui prospèrent sur des accusations infondées servent tous ceux qui ont fait de l’accusation de racisme une arme qu’ils instrumentalisent à des fins politiques.

Qu’il s’agisse du MRAP dont les ficelles sont tirées au Parti Communiste, de SOS Racisme dont les attaches avec le Parti Socialiste remontent à l’époque de Mitterrand, du DAL où fourmillent les trotskystes, tous sont inspirés par la Gauche française pour qui le racisme est un élément majeur du fonds de commerce politique.

Les « appareils » de toutes ces organisations, largement subventionnées par le pouvoir en place, qu’il soit de Droite ou de Gauche font de vraies carrières, avec le soutien complice des médias, et vivent de l’exploitation de ce fonds de commerce.

Je n’ai cependant jamais entendu ces « militants » d’une internationale anti-raciste, vitupérer contre le racisme anti-noir des Arabes en Mauritanie, et dans la plupart des pays du Maghreb.

Qui relaie, en France et ailleurs, les plaintes des candidats à l’émigration qui transitent dans ces pays, en provenance du Sahel, contre la manière dont ils sont traités par la population dans les pays qu’ils traversent ???

Qui a le courage d’évoquer le racisme virulent des Japonais contre les Coréens, le racisme héréditaire des Vietnamiens contre les Chinois, des Chinois contre les Ouïgours, des Arabes contre les Juifs et les « noirs », des Chiites contre les sunnites, des Turcs contre les Arméniens et contre les minorités chrétiennes qui vivent en Turquie, des Hutus contre les Tutsis, des Suédois contre les Lapons, des Hongrois contre les Roms, ou des Russes contre les caucasiens ???

Qui a le courage de dire que l’un des pays les plus racistes de la Planète, est une « grande démocratie », l’Inde !!!!

Quand au « racisme anti-Français », chacun sait qu’il est interdit d’en parler…..

Nique la France

Il serait temps que le peuple français relève la tête, et regardant par-dessus ses frontières ou au-delà des mers, qu’il cesse d’accepter de s’auto-culpabiliser pour permettre à quelques donneurs de leçons de surfer sur la vague d’un anti-racisme excessif et souvent injustifié, et qui est loin d’être une tare dont souffrirait, seul,  notre pays.

Un article récent, diffusé sur internet à l’adresse:http://www.metronews.fr/info/sondage-quels-sont-les-pays-les-plus-racistes-du-monde/mmeq!Np83wM2vKnk/  reprenait une enquête du Washington Post qui montre qu’en matière de racisme, la France est loin de détenir un monopole honteux dans le monde d’aujourd’hui.

http://www.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2013/05/15/a-fascinating-map-of-the-worlds-most-and-least-racially-tolerant-countries/

On constatera, en consultant cet article, que, dans ce domaine, la France est en bonne compagnie, même si elle occupe une bonne place en Europe….

Dans un précédent billet, j’attirais l’attention sur le fait que l’Algérie dont les ressortissants rêvent, en masse de venir vivre en France, ancienne puissance colonisatrice, n’échappe pas à des convulsions provoquées par des arrivées massives, sur son territoire d’étrangers, qui pourtant y viennent « les mains pleines », et n’aspirent pas à vivre aux crochets du pays d’accueil, mais y créent des richesses, par leur travail, là où les Algériens ne veulent plus travailler ; https://berdepas.wordpress.com/2010/11/27/lalgerie-victime-de-chinoiseries/

Je ne suis pas seul à prétendre que le racisme est un phénomène universel, et que son évocation permanente ne fait qu’attiser certaines aversions provoquées par la difficulté de vivre entourés de gens qui rejettent votre propre manière de vivre.

A lire l’intéressant article, dont je me suis partiellement inspiré, paru dans l’Hebdomadaire « Le Point » sous la signature de François Kersaudy: http://www.lepoint.fr/invites-du-point/francois-kersaudy/francois-kersaudy-le-bal-des-racistes-16-11-2013-1757716_1931.php:

De quoi faire réfléchir Madame Taubira, qui semble avoir oublié que même en Guyane, d’où elle est issue, le « racisme ordinaire  » est monnaie courante, entre les différentes communautés de cette partie du monde…..

Il serait temps de faire cesser, en France, la comédie de l’anti-racisme, et d’inciter les accusateurs patentés à réorienter leur business vers les nouveaux marchés qui foisonnent sur le planète Terre.

Et il serait temps que les accusateurs brevetés d’une France qui doit cesser d’avoir honte d’elle même, pointent, enfin, leurs doigts dans une autre direction pour laquelle, ils n’ont que l’embarras du choix…..