Récupérations….


Hollande footballeur

Au lendemain de leur victoire inespérée devant l’Ukraine qui « leur avait marché dessus » quelques jours avant, les joueurs, ainsi que le « staff » de l’équipe de France vont prendre un repos bien mérité, afin de « récupérer »après tant d’efforts, de « pression » et de stress.

Mais les « acteurs » de cet exploit sportif,- qui doit être apprécié à sa juste valeur -, ne sont pas les seuls à être préoccupés de « récupération »….

Dès le lendemain de cette victoire, on a vu le monde politique s’agiter autour des métaphores auxquelles cet évènement purement sportif pouvait se prêter.

Il y a, bien sûr, les « zozos » habituels, qui ont déjà oublié les épisodes précédents, et ne pouvaient pas rater l’occasion de nous resservir les vertus réchauffées d’une France « Black, Blanc, Beur », la seule, selon eux qui puisse symboliser « la France qui gagne », ignorant la conclusion pleine de bon sens que Didier Deschamps tirait de cette victoire: la « gagne, c’est dans la tête que ça se passe ».

C’est bien ce que je prétends depuis toujours: la couleur de peau n’a rien à voir dans les qualités d’une équipe de football. Il suffit de regarder du côté de l’Espagne, sans doute la meilleure équipe d’Europe, composée d’Espagnols de petit gabarit et jouant un football intelligent et efficace…..

Seuls comptent, le talent, et les qualités morales.

Mais la palme, dans le domaine de la « récupération » revient à notre « Grand Président » qui  n’a pas manqué le coche, dans ce domaine !!!!

Avec le sens de l’opportunité qui le caractérise, il s’est empressé, à l’issue du match contre l’Ukraine, de manier la parabole, pour tenter d’en tirer avantage en multipliant parrallèles et analogies avec la situation dans laquelle il a conduit le pays .

La France gagne, a-t-il dit en substance, « quand elle est dirigée par un vrai entraîneur, et que son équipe est soudée, unie sous son autorité vers un même objectif ».

En écoutant, l’auteur d’un « Moi Président »qui restera dans les anales de la politique française, on a envie de rire.

On a surtout envie de se dire que, pour l’heure, l’entraîneur de « l’équipe France » n’est pas à la hauteur !!!

La France est faible en défense, car elle prend l’eau de toutes parts, son milieu de terrain a du mal à trouver sa place et son rythme, quand à son attaque, elle ne marque plus de buts. La France recule dans tous les classements : endettement, déficits budgétaires, déficit commercial, croissance, chômage, la France de Hollande recule sur tous les terrains.

Et il lui faudra attendre encore trois ans et demi, avant de pouvoir changer d’entraîneur….A moins d’un sursaut inespéré des joueurs ????

Mais qui peut encore y croire ???

PS. Consulter, le site suivant:

http://lecolonel.net/francois-hollande-recoit-le-prix-du-pire-politicien-au-monde-par-un-media-americain/