Les « héros » sont fatigués…


Ayarault….Et Jean-Marc Ayrault  est épuisé !!!

Il peste contre le comportement des Français : « ça suffit les attaques contre la loi, la République, le droit, les destructions de biens publics. Ce qui compte, c’est le sursaut, le rassemblement autour de ce que nous avons de plus fort et auquel les Français sont attachés ».

Sa véhémence cache un profond désarroi.

Ses réactions, de plus en plus incohérentes, font songer à la phrase célèbre du « socialiste » Bertolt Brecht:« Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple.  »

Car ce qui gronde, ce n’est pas une petite fronde parlementaire comme la France en a connu dans son Histoire. Ce qui gronde c’est la colère du peuple: le peuple de gauche déçu par l’inaccomplissement des « promesses »irréalistes de celui qu’il a élu, le peuple de droite accablé par le poids des charges qui pèsent sur ceux qui travaillent, ceux qui créent des richesses, qui ne voient aucune issue dans une politique économique déconnectée des réalités internationales.

Or, l’Histoire montre, qu’en France, les colères du peuple sont redoutables….

L’exaspération qui monte, prend chaque jour des formes inquiétantes, au point d’ébranler la République qui pourtant en a vu d’autres…

Un pouvoir mou, inconsistant, hésitant, sourd et aveuglé par des certitudes idéologiques d’un autre âge, et qui au fil des mois révèle son incompétence, son impréparation, son absence de vision de l’avenir, et pour cause: les Socialistes se sont contentés, quand ils étaient dans l’opposition d’une stratégie reposant pour l’essentiel sur le « matraquage » de Sarkozy, exploitant toutes les failles de sa personnalité, feignant d’ignorer qu’il a dû affronter une crise sans précédent, une crise dont, jusqu’à ce jour, les Socialistes n’ont même pas pris la mesure. Imagine-t-on aujourd’hui un Hollande prêt à tous les compromis face à une crise planétaire comparable à celle que le quinquennat précédent a dû affronter ????

Les Socialistes ont cru, grâce à cela, pouvoir se dispenser de mettre à jour leurs analyses sur un environnement économique auquel ils ne comprennent rien: la plupart d’entre eux, issus d’une Fonction Publique qui prospère sur ses privilèges, ou promus à la suite d’une carrière douillette d’apparatchiks, n’ont pas la moindre idée des difficultés que doit surmonter le Chef d’Entreprise, écrasé sous les charges, et paralysé par une Administration tâtillone et paperassière.

On voit bien aujourd’hui, qu’ils sont arrivés au pouvoir sans avoir mesuré la réelle situation de ce pays, trop habitué à vivre au-dessus de ses moyens, et sans avoir réfléchi à une réelle stratégie de redressement qui ne pouvait passer que par des sacrifices et par des renoncements aux acquits d’un « modèle social » qui ne correspond plus aux exigences de compétitivité dans un monde où la concurrence devient impitoyable. 

 » Ce qui compte, c’est le sursaut, le rassemblement autour de ce que nous avons de plus fort et auquel les Français sont attachés », nous dit Mr Ayrault.

Le problème, Cher Mr Ayrault, c’est que les Français ne voient plus très bien ce qui les rassemble.

Vos « réformes sociétales » divisent les Français car elles s’accomplissent dans l’impréparation et la brutalité. Leur légitimité tout comme leur opportunité sont contestées, dans une période où la France doute d’elle même.

L’abus de vos références aux « Valeurs de la République », fait que celles-ci ne sont plus perçues par les Français, qui doutent de votre capacité à maintenir « l’Ordre Républicain » sans lequel ces valeurs deviennent inconsistantes.

 Votre politique économique n’est plus « lisible ».

Valls n’a pas tord quand il dit que beaucoup de Français, « à l’extrême droite » n’aiment plus la France. En vérité, beaucoup de Français, de plus en plus nombreux, et pas seulement à « l’extrême droite », n’aiment plus la France que vous leur concoctez. Certains s’en vont, parmi les meilleurs d’entre eux. D’autres restent mais s’accrochent désespérément à une conception de la République opposée à la vôtre…..Mais ce n’est pas pour autant qu’ils sont moins Républicains que vous.

Les Socialistes ont « ouvert la boîte de Pandore » en entretenant un matraquage enragé contre la personnalité de l’ancien Président: ils se gaussaient, quand ils étaient dans l’opposition, de voir le Chef de l’Etat bafoué, insulté publiquement, sifflé, sans se rendre compte du précédent désastreux qu’ils créaient.

Hollande fait, à son tour, la douloureuse expérience de l’impopularité, et récolte à son tour les lazzis des Français, et chacun se demande comment il pourra « tenir » encore 3 ans et demi à la tête d’un Etat qui, entre ses mains, vacille.

La France n’est pas une « République Socialiste », et on ne gouverne pas la France comme on dirige le Parti Socialiste.

Alors cessez d’agiter vos épouvantails usés jusqu’à la corde: la menace de l’extrême droite, celle des « groupuscules », l’éternel recours au « Fascisme qui ne passera pas », n’ont plus aucun impact sur l’opinion des Français, pour qui la « ficelle » est devenue trop grosse…

Car c’est votre politique qui fait la fortune de ce que vous appelez « l’extrême droite ».

Le Front National ne fait que prospérer sur les terres que vous avez abandonnées: les « penseurs » de « Terra Nova » vous ont détourné du peuple, et vos complaisance à l’égard d’une immigration que notre société, pas plus que notre économie, sont impuissantes à « digérer », entretient le doute chez les Français, sur votre capacité à défendre l’héritage de valeurs que nous ont légué ceux qui, au sacrifice de leur vie, se sont battus pour maintenir la France dans l’Histoire.

Et parmi eux, ceux dont on célébrait le sacrifice en ce 11 Novembre qui restera dans les mémoires comme un jour de deuil pour la République, un jour qui aura vu la Fonction Présidentielle sombrer sous des sifflets qui n’étaient pas dirigés contre ceux qui sont « morts pour la Patrie », mais contre celui qui a vidé, au nom d’une stupide « normalitude », cette Fonction de son contenu.

Alors, si vous êtes fatigué, Mr Ayrault, allez vous reposer. En espérant que pendant que vous dormez, la France se réveillera….

7 réflexions au sujet de « Les « héros » sont fatigués… »

  1. maillot de rugby enfant

    Just want to say your article is putting. The clarity in your publish is simply putting and i can take for granted you are an professional on this matter. I simply stumbled upon your weblog and Truly insightful details many thanks a ton. Ia??m certain wea??d all like to go through a lot much more beneficial intel significantly like this in the foreseeable future I genuinely have confidence in you really can certainly persist your existing prolific authoring fashion.
    maillot de rugby enfant http://maillot-foot-retro.asktorihartman.com

    J'aime

  2. Cooldom83

    Décidément Berdepas, je vous aime bien !
    Depuis plusieurs mois (pour ne pas dire années … restons modeste) je me demande pourquoi est ce qu’il faut un service RH, un service Finance ou Informatique dans chaque commune, puis dans chaque conseil régional, puis dans chaque conseil général ? (on pourrait étendre à d’autres services, évidemment).
    Je suis sûr qu’en regroupant certains services en un seul par région (ou Land … hé hé hé) on pourrait se débarrasser d’au moins 30% de fonctionnaires et je parle des mauvais, hein ? parce qu’il ne faut pas se leurrer, ce ne sont pas tous des bêtes de somme, et je dirais même qu’ils sont assez nombreux ! les bons, quant à eux, les vrais, ils sont rares et souvent mal appréciés à leur juste valeur, mais il y en a ! si, si !
    Un autre exemple ? expliquez moi pourquoi chaque institution a son service communication et culture ??? ce ne pourrait pas être une mission pour la région, ça ? plutôt que de multiplier les informations à les rendre tellement redondantes qu’on s’y noie complètement et qu’on finit par rester chez soi à regarder le dernier Blu-Ray acheté chez Amazon, livré gratuitement de surcroit en s’empifrant la bonne pizza cuite au feu de bois de Pierrot ? (sans oublier le petit jaune avant de commencer quoi que ce soit !)
    Tout ça pour dire que Berdepas a raison : il faut arrêter de dépenser des sous aussi bêtement, surtout ceux que le gouvernement n’a pas et n’aura jamais !
    Il nous faut un homme de charisme qui dirigerait la France comme une entreprise en faillite dont les actionnaires seraient les contribuables et qui ferait TOUT pour remédier la situation avec la seule contrainte : l’impossibilité de vendre le pays à la concurrence.

    J'aime

  3. Jacques de Guise

    C’est est très bien et pourrais être un début de discussion des changements a faire en France. Vous avez raison de poser la question concernant la folie d’un futur dirigeant du pays qui voudrait rester seulement 5 ans en place.
    Je pense qu’il faudrait que nous ayons,( et je sais que c’est pas très français), un referendum sur beaucoup de ces questions que vous énumérées. Il me semble aussi que la législation concernant le licenciement doit être abrogé pour permette des entreprises de fonctionner avec le meilleur personnel possible…et cela sera un énorme défi au prochain dirigeant du pays car le pays a été trop longtemps habitué a la protection salariale (qui est devenu une entrave majeur avec l’utilisation systématique des tribunaux des prudhommes, des syndicats.)

    J'aime

  4. berdepas Auteur de l’article

    @Jacques de Guise: Ce que je propose ??? C’est précisément l’insupportable pour ceux des Français qui bénéficient du « système » !!!
    Réduire drastiquement le nombre de communes en les regroupant et en réduisant d’autant le personnel communal, supprimer les Départements et évoluer vers un système comparable à celui des Lands allemands, réduire le nombre de députés et de sénateurs pour le ramener à un taux, par centaines de milliers d’habitants comparable à celui de l’Allemagne qui compte 20 millions d’habitants de plus que nous, réduire de 30% les effectifs de la fonction publique d’Etat et cantonner l’Etat dans son rôle régalien, afin de tendre vers un nombre de fonctionnaires d’Etat comparable à celui de l’Allemagne qui compte deux fois moins de fonctionnaires que la France pour 100.000 Habitants,revenir aux 39heures de travail par semaine, et à la retraite à 65 ans, supprimer l’assistance médicale universelle qui est un tonneau des Danaïdes,supprimer les remboursements de cures thermales de confort, supprimer le remboursement des médicaments de confort etc…etc….
    Mais quel « Homme d’Etat » aura le courage de s’attaquer à tous ces problèmes, au risque de ne pas être réélu à la prochaine élection ???

    J'aime

  5. Cooldom83

    Mince ! je viens de lire que notre 1er ministre est un prof ! HA HA HA HA … c’est peut-être sa façon à lui de soutenir ses confrères grévistes !
    Excusez moi, mais franchement, un prof qui gouverne un pays … c’est comique, non ? Dans mon esprit étriqué de bien pensant de droite (vilain, méchant que je suis !) ce serait plutôt la place d’un homme qui a le sens des affaires. Non ? ou c’est moi qui suis un peu à côté de mes baskets ?
    Vous avez raison Berdepas, il faut que notre Ayrault National aille se reposer … après tout ce qu’il a accompli (pour un prof … un an et demi sans faire grève, imaginez un peu !) il y a de quoi être fatigué pour plusieurs années, voir jusqu’à la retraite …
    Je me permets un petit aparte : j’ai bien souri lorsque j’ai vu que Mimolette se faire siffler hier. CA, c’est LE message de la France, des français. Il serait temps que Mimolette comprenne qu’il faut changer de politique, ou mieux encore qu’il démissionne ; oui ! qu’il démissionne car on ne dirige pas un pays avec 21% d’opinions favorables. A ce rythme là, certains vont penser que nous sommes victimes d’un dictateur et je les comprendrai.

    J'aime

  6. Jacques de Guise

    Bonjour.
    Très bien votre billet mais je m’interroge avec….que proposez-vous de positif?
    Les choses ne changerons pas si nous continuons a rouspéter et pas proposer du positif
    Les choses ne peuvent pas continuer très longtemps.
    Si nous changeons pas rapidement, on le fera pour nous.
    Réalité Déguisée
    Cordialement,
    Jacques

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s