Honte à qui ????


ImmigrationJe ne suis pas d’accord avec tous les mots prononcés, en bon Chrétien, par le Pape François pour marquer sa compassion vis-à-vis des victimes du naufrage des immigrants de Lampedusa.

Il serait temps, en effet, que cesse cette mise en accusation, et cette culpabilisation permanentes de l’Europe et des Européens, chaque fois que les ravages des guerres confessionnelles,tribales, et fratricides qui ne cessent de déchirer l’Afrique, jettent sur nos côtes des centaines de milliers de candidats à l’immigration, qui n’ont ( nous dit-on ) plus rien d’autre à perdre que leur vie.

Nous n’avons pas grand chose à voir dans ce qui se passe en Syrie, au Liban, en Libye, ou en Tunisie, et encore moins dans ce qui se passe du côté de la corne de l’Afrique.

Tous ces peuples, indépendants depuis la moitié du siècle dernier, après avoir bouté les Européens hors d’Afrique, sont désormais confrontés à eux-mêmes.

Les inégalités face à la répartition de leurs richesses, c’est leur affaire.

S’ils se sont dotés, pour la plupart, de dirigeants autoritaires, mafieux, ou incompétents, c’est leur problème.

Et il est illusoire de penser que nous, Européens, nous pouvons encore, en quoi que ce soit, les aider à s’en débarrasser pour que s’installe, chez eux, une Démocratie « à l’européenne »qui ne correspond, d’ailleurs, en rien à leurs moeurs, à leurs traditions et à leur culture tribale et patriarcale.

Nos tentatives marquées par la méconnaissance de nos « élites »actuelles vis-à -vis de la complexité de leur Histoire, n’ont fait jusqu’ici qu’aggraver les menaces qui désormais pèsent sur eux, face à une internationale islamiste qui n’avance plus masquée, dans toute l’Afrique, en attendant de s’étendre à l’Europe.

Nous avons assez donné pour permettre le décollement économique de ces pays, qui, maintenant que l’Afrique connaît des taux de croissance supérieurs à ceux de l’Europe, se tournent vers la Chine, la Corée, le Japon ou la Russie, qui peu à peu s’emparent, sans s’embarrasser de tous nos scrupules, des immenses richesses de ce continent.

Plutôt que de se tourner systématiquement vers l’Europe, ces pays, qui se « débarrassent » des populations qu’ils ne sont même plus capables de nourrir, feraient mieux de s’adresser à l’Arabie Saoudite, ou au Qatar qui ne savent plus quoi faire de leur argent, lequel serait peut-être mieux utilisé en finançant des projets de développement dans les pays concernés, plutôt que de financer des « djihadistes » qui, partout nous ont déclaré la guerre, ou de construire chez eux des stades de football de 50.000 personnes, climatisés, en plein désert….

Qatar

Alors que le Pape veuille accompagner les souffrances de ces peuples par ses prières, soit. Cela est conforme à l’éthique d’une chrétienté qui ferait bien, elle aussi, de réfléchir sur elle-même et sur le futur de son destin…

Mais « la honte « qu’il éprouve, est un sentiment qui l’honore, mais que nous n’avons pas à la partager.

Tout au plus, pouvons-nous, déplorer tous ces morts et par charité, partager sa compassion….en formant le voeu que cette compassion s’étende un jour vers les Chrétiens martyrisés dans l’Orient proche et dans l’Orient plus lointain….