Nairobi


Kenia

Le terrorisme islamiste a encore frappé.

Une fois de plus l’horreur de cette violence aveugle révolte le monde civilisé.

Certes, on ne peut confondre ces « shebbabs » avec les autres extrémistes musulmans.

Si on s’en tient aux commentaires, souvent contradictoires, des « experts » en « islamologie », ces shebbabs qui revendiquent tout de même leur allégeance à la nébuleuse d’Al Qaida, n’ont rien à voir avec les extrémistes qui opèrent en Afghanistan, au Pakistan – où une centaine de chrétiens ont été récemment assassinés à la sortie d’une église -en Irak, en Egypte, en Libye, en Tunisie, au Nigéria où une secte islamiste persécute les chrétiens, en Indonésie ou ailleurs……

Certes, il ne faut pas tomber dans la facilité qui consiste à confondre « islamistes et musulmans »….

Il n’empêche. Chaque fois que l’actualité nous confronte à la réalité de ce terrorisme, aussi aveugle que cruel, nous voyons se dessiner la silhouette d’une « internationale islamiste », en guerre contre l’Occident »et ses symboles, partout dans le monde, devant laquelle le silence des musulmans soit-disant « modérés » est assourdissant….

Il suffit d’imaginer l’inverse de ce qui se passe actuellement dans le monde: des minorités chrétiennes qui, au nom de leurs « convictions religieuses » terroriseraient , avec les même méthodes, des communautés musulmanes pacifiques !!! La clameur des musulmans protestant contre ces violences serait immense, et relayée par les « belles âmes »européennes, innombrables et révoltées par ce sectarisme cruel.

Pour paraphraser les mots contestés de Carl Hagen leader de la droite norvégienne, l’opinion est tentée de considérer que, certes : »« Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont des musulmans ».

En tout cas , il suffit, pour l’admettre, de faire le constat de ce qui se passe aujourd’hui sur notre planète. Même si ce constat est douloureux pour les musulmans eux-mêmes.

Car les musulmans plutôt que de se complaire dans une « victimisation » hystérique, et dans la « dénonciation » permanente de l’islamophobie et de sa progression partout en Europe, feraient bien de s’interroger sur ses causes….

 

2 réflexions au sujet de « Nairobi »

  1. ?

    Non seulement les musulmans de france ne disent rien,mais notre saint père de rome ne dis rien non plus,on parle du tiers payant du travail de nuit sur les champs élysés,la gravité de la situation des chrétiens ne semble pas inquiéter la france et le monde.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s