La République des « ni-ni »…..


République

L’hypocrisie des Socialistes, qui est dans la tradition de ce Parti,- qui n’en a pas le monopôle -, est en train d’atteindre des sommets.

L’approche des élections communales, puis des européennes, ainsi que la perspective d’une déroute possible, leur fait perdre le sens de la mesure, et même, par moments celui du « bon sens ».

Passons sur l’épisode comique, au cours duquel leur « Premier Secrétaire », tel un âne bâté, traite ceux qui,dans l’opposition, ont commis l’impertinence de mettre en doute l’opportunité d’une intervention militaire de la France dans le guêpier syrien, de « munichois », ce qui est une manière de se « tirer une balle dans le pied », en rappelant aux Français qui ont la mémoire courte, une des pages les moins « glorieuses » du « cartel des Gauches ». (Cf. mon billet sur: https://berdepas.wordpress.com/2013/09/02/munichois/)

L’indéchiffrable Fillon vient de leur offrir une nouvelle occasion de s’illustrer, dans le débat politique, en étalant les preuves de leur sectarisme stupide.

En tirant à boulets rouges sur tout ceux qui considèrent que ce n’est pas parce que Marine Le Pen raconte trop souvent des sottises en matière d’économie qu’il est intelligent politiquement, de toiser, comme s’ils étaient des crétins, dont les idées fleurent le « nauséabond », et dont la compagnie est peu fréquentable, tous ceux qui sont tentés de voter pour le Front National, histoire de botter les fesses de ceux qui gouvernent ce pays à partir des salons parisiens.

Aveuglés par ce sectarisme, les socialistes, qui refusent d’admettre la réalité de la désillusion de leur électorat, qui, à son tour, se tourne vers le Front National, se tirent une nouvelle balle dans le pied.

Car tous ces gens représentent une fraction de moins en moins méprisable du peuple français, et sont tout aussi « fréquentables » que ceux qui votent pour une extrême gauche dont l’horloge s’est arrêtée au XIX ème siècle, l’extrême gauche la plus nuisible aux intérêts de la France, la plus folklorique, la plus sectaire, la plus anti-démocratique de tous les partis de Gauche recensés dans le monde occidental.

On peut en effet reprocher à Le Pen père, des excès de langage, des dérapages choquants, des amitiés et des relations « moralement » condamnables, avec  des dictateurs arabes. Mais que ceux qui n’en ont jamais eu lui jettent la première pierre !!!

Cela ne fait pas pour autant, de ceux qui votent pour un Parti qui défend, par ailleurs, des valeurs partagées par de nombreux français et qui jusqu’ici a toujours respecté les Lois de la République, des « fascistes », des « racistes », des « xénophobes », et que sais-je encore….

A moins que l’on ne considère comme des « bolcheviks », des « staliniens », des « héritiers » de ceux qui soutenaient le « Pacte germano-soviétique », « des ennemis » d’une Vème République qu’ils remplaceraient volontiers par une « République Populaire » tous ces « militants » d’un autre âge que « fréquentent » sans scrupule les Socialistes.

Car il est devenu de plus en plus difficile de faire passer pour des « patriotes » visionnaires, ceux qui ont voté pour Mélenchon, le bateleur d’estrades qui considère que Castro n’était pas un dictateur, qui justifie l’invasion du Tibet par la Chine de Mao et la destruction de la culture tibétaine pour ne plus voir ces « moines à chapeaux pointus (sic) », qui admirait un Hugo Chavez , ou qui, en matière économique défend des idées empruntées à la Bible du marxisme ou du trotskisme….

Alors, ne »renvoyons pas dos à dos » le Front National et le Parti Socialiste. Certes !!!

Mais ne nous privons pas de renvoyer parmi les « infréquentables » tous ceux qui, à Droite comme à Gauche sont de VRAIS ennemis de la République et de la France.

C’est cela qui est conforme au « Pacte Républicain ».

Le reste n’est que gesticulations partisanes, et sans intérêt.

Le Peuple français est un peuple majeur, qui possède une mémoire historique et une culture politique qui constituent sa meilleure défense contre l’hypocrisie de ceux qui prétendent l’enfermer dans des opinions aussi sectaires que contestables.

Tout les discours politiciens, de Droite comme de Gauche, relayés par des médias complaisants, pour ne pas dire « complices », qui sont destinés à orienter le vote des Français, sont devenus des discours illusoires.

Les Français, de mieux en mieux informés, par le canal d’internet et par les réseaux sociaux décideront de leur vote, en toute conscience, en fonction de leur culture personnelle, forts de leur expérience, de leur vécu, de leur perception des réalités, et de leur jugement critique à l’égard de Partis qui détiennent alternativement le pouvoir depuis 50 ans et qui sont comptables de la situation actuelle de la France.

Et cela peut provoquer bien des surprises….

C’est ce qui inquiète nos « politiques », car jusqu’ici, les sondages ne sont pas rassurants pour ceux qui vivent avec une pince à linge sur le nez…..

Une réflexion au sujet de « La République des « ni-ni »….. »

  1. Ping : Fillon: aurait-t-il mangé du lion ??? |

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.