Cherchez la différence….


Compostelle

A une époque où l’on célèbre avec une arrogance jamais égalée dans le passé, le « Droit à la Différence », il est des différences qui méritent, plus que d’autres d’être soulignées. D’autant que celles auxquelles je ferai allusion dans ce billet, illustrent tragiquement ce qui appartient à « l’exception française »…..

Tragédie ferroviaire près de Saint-Jacques de Compostelle. L’Espagne est en deuil pour trois jours. La Télévision espagnole diffuse, en continu, des images atroces de ce drame qui, pour l’heure a déjà coûté la vie à 77 Espagnols, alors que plus de 140 autres victimes sont entre la vie et la mort, dans les hôpitaux de la région.

Les familles des victimes méritent toute notre compassion et nous partageons leur indicible tristesse.Les Espagnols sont tristes, mais dignes. 

Comment ne pas s’incliner devant l’élan de solidarité qui s’est manifesté, dans le peuple espagnol, dès les premières heures de cette tragédie.

De toutes parts, les dons de sang ont afflué dans les hôpitaux débordés par l’afflux des donneurs. De tous les environs de la catastrophe ont accouru, en pleine nuit, des habitants voisins des lieux, munis de marteaux et d’outils rudimentaires, pour venir aider les secours à dégager les victimes et à participer à leur évacuation.

En France, à Brétigny-sur-Orge, à l’occasion d’ une catastrophe ferroviaire d’une ampleur moindre, fort heureusement, si on se réfère au nombre des victimes, les premières personnes présentes sur les lieux sont des « Français » ( il faut bien les nommer ainsi, puisque l’on ne rate pas une occasion de nous rappeler « qu’ils sont Français » !!! ), qui, non contents de profiter de cette tragique circonstance pour venir dépouiller les voyageurs et les victimes de ce déraillement, ont « caillassé » les secours, en tentant de les empêcher de parvenir jusqu’aux victimes.

Cherchez la différence, et réflechissez à ce qu’est devenue la « citoyenneté » française, celle dont on nous rabat les oreilles en évoquant à tout propos, les vertus du « comportement citoyen », cette notion si chère à ceux qui ne veulent pas regarder les réalités en face, et qui refusent même d’en entendre parler.

Pauvre France….

13 réflexions au sujet de « Cherchez la différence…. »

  1. llopis andré

    On apprends pour brettigny qu’il y a eu un contrôle des voies 4 jours avant le déraillement,il n’a pas été trouvé ni les boulons,ni les rondelles grover les empéchants de ce dévisser,de plus tout de suite des jeunes sont venus pour aider soit disant c’est que dis Madame TAUBIRA,Ces même secouristes ont traité les secouristes de « sales blancs » BRAVO!!!!

    J'aime

  2. berdepas Auteur de l’article

    @ adamastor: Il y a chez nos amis Espagnols, des gens simples, parfois aux frontières de la pauvreté de retour avec la crise, un sens de l’honneur, de la dignité, de la solidarité notamment sur le plan familial, un sens de la citoyenneté , et un ensemble de valeurs, qui ont tendance à disparaître, en France, et à se dissoudre dans celles de la « diversité »…..

    J'aime

  3. adamastor

    Je vous prie de rectifier: au lieu de : Dès lores, la population espagnole, solidaire, s’est précipité pour aider, pour porter secours,
    mettre : Dès lors, la population espagnole, solidaire, s’est précipitée pour aider, porter secours.
    Merci

    J'aime

  4. adamastor

    L’Espagne est elle aussi accablée par les « sensibles », néanmoins à Saint Jacques de Compostelle que je connais très bien et dont j’ai fait le pèlerinage, il y a trop de religion catholique pour que des divers-sensibles s’y hasardent. Dès lores, la population espagnole, solidaire, s’est précipité pour aider, pour porter secours,

    J'aime

  5. Cooldom83

    @martinepages :
    Bravo ! je n’aurais pas dit mieux ! de belles paroles pour ce peuple à qui je souhaite d’entendre notre soutien et notre profonde compassion.

    Quant à l’actualité ferroviaire française, je ne ressens de la compassion que pour les victimes et j’envoie un grand merci à toutes les équipes de secours qui ont dû travailler dans des conditions indignes pour un peuple « civilisé ». Pour les autres, je les méprise.

    J'aime

  6. berdepas Auteur de l’article

    @ martinepages. En effet. Vive l’Espagne qui dans la période difficile qu’elle traverse, nous donne un bel exemple de comportement « citoyen », dans la dignité.

    J'aime

  7. martinepages

    Bonsoir Bernard,

    alors que je m’apprêtais à t’adresser mes marques de profonde amitié, en cette période si douloureuse, je reçois ton post.
    Comme le dit llopis andré, il y a eu, et il y encore nombre de mensonges. « Pour ne pas affoler » c’est certain, et pour l' »art de mentir », tout court, comme les images sont là et les témoignages s’empilent. C’est une horreur, c’est inqualifiable, ça n’a pas de nom, cette façon dont le peuple français a agi. Nous sommes encore sous le choc…
    Les images de l’Espagne ont suivi, épouvantables, insoutenables…On a lu les nombreuses interventions immédiates des personnes sur le terrain, et j’ai en tête cet article, ce matin sur el portail d’Orange, qui précisait que certains n’avaient pas hésité à user de scies à main pour libérer des victimes des wagons!!! Les propos des personnes ayant été sur le terrain sont empathiques, remplis d’émotion…
    Oui, ici, on freine les soins, on stoppe l’urgence, et on en profite pour piller les gisants, ce qui est littéralement à vomir. Oui, la différence est de taille.
    Le pays est malade…
    Pensées profondes pour les familles des victimes, pour les blessés, et pour toutes ces personnes qui resteront fatalement marquées à vie, choquées comme on peut l’être après un tel drame…
    Vive l’Espagne…

    J'aime

  8. Cooldom83

    @llopis andré :
    Il serait intéressant de quantifier le nombre de naïfs en France et le nombre d’assistés du cerveau ; je crains que nous puissions avoir accès à ce type d’informations car trop révélateur d’un faible niveau intellectuel ! Et puis les socialistes refuseraient nous communiquer ces données au nom de … tiens, au nom de quoi ? de la sécurité nationale, peut-être ! ou de la sécurité idéologique !

    J'aime

  9. Cooldom83

    Bonjour
    En apprenant tout ce qui a eu lieu autour la tragédie espagnole, je me suis tourné vers ma femme et je lui ai dis : « c’est pas en France que tu verras ça ! »
    Les socialistes rêvent d’une France où les citoyens sont de purs individualistes ! et le « chacun pour soi, Dieu pour tous » ne peut même pas s’appliquer puisque les socialistes ont tué Dieu.
    C’est horrible ! « chacun pour soi ! », c’est la mort de la solidarité et de l’amour de son prochain !

    Chère France, tes blessures sont si profondes !
    Sauras-tu guérir de ce mal immonde ?
    Ceux qui t’aiment sont là pour t’aider,
    Pardonne notre maladresse
    Pardonne notre indélicatesse
    Car nous avons oublié comment t’aimer.

    J'aime

  10. llopis andré

    C’est une honte,et en plus on a relativé l’incident,les Français de papier nous rappelent un peu plus tout les jours les réalités malgré une divulgation des informations au compte gouttes de la part des médias et des mensonges pour ne pas affoler le pauvre peuple de ce pays,qui ne réagis pas et semble pret à tout accepter.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s