Prière de fermer les yeux….


Le Parlement Européen vient de lever l’immunité parlementaire de Marine LePen.

Elle sera donc jugée pour avoir prononcé une phrase qui a provoqué ( c’était son intention probable !!!) le courroux des « belles âmes », et l’intervention immédiate de la « Police de la pensée »: elle aurait, si j’en crois les médias qui ont rapporté ses propos, comparé les prières de rues à une forme d’occupation comparable à « l’occupation allemande ».

Certes, il y a dans ce propos, une forme d’outrance, qui rappelle fâcheusement les « dérapages »verbaux et incontrôlés de son Papa….

C’est en effet, de la part de Marine, une tentative d’émettre un appel à la « résistance » contre les provocations d’un Islam arrogant, et assez peu « modéré », qui ignore manifestement les limites de ce qu’une « communauté religieuse » peut se permettre de franchir dans une République laïque.

De même qu’un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, une simple image ou une photo en disent plus long que des gesticulations verbales, dont on peut être certain que la « Police de la pensée » qui veille au grain dès qu’il s’agit de la Marine, en ferait une interprétation au tout premier degré.

Pour sa démonstration des « petites nuisances » que peuvent provoquer ces manifestations collectives et publiques d’adoration d’Allah, je suggère à Marine de se servir d’une photo dont je serais étonné qu’elle ne soit pas parvenue jusqu’à elle…..puisqu’elle est parvenue jusqu’à moi !!!!

Prières

Une photo qui démontre, par l’image, la « paralysie » de la Police ridiculisée, et confrontée à ce phénomène sociologique sur lequel tant de sociologues se sont penchés pour expliquer, voire justifier ces pratiques qui font partie dans certaines agglomérations des « petites nuisances urbaines » quotidiennes que les non-musulmans doivent accepter au nom d’une « tolérance » peu compatible avec la laïcité républicaine….

Car nos censeurs devraient s’inspirer plus souvent de ce qui se passe dans les pays du Maghreb, lorsqu’ils sont confrontés à pareille situation. Pour s’en convaincre, revenir sur un des mes récents billets…..

https://berdepas.wordpress.com/2012/09/20/priere-daller-prier-ailleurs/

Mais la France, qui, comme chacun sait, est l’un des pays les plus islamophobes du monde, n’oserait pas ….

Heureusement pour la France, « Allah est Grand »….

10 réflexions au sujet de « Prière de fermer les yeux…. »

  1. martinepages

    @Cooldom83: moi aussi, je suis entièrement d’accord avec vos propos. J’apporterais ma nuance: faut-il mourir à tout prix pour sauver une nation? Je sais, c’est la fameuse phrase éculée « répondre à la violence par la violence » et cette formule me laisse perplexe. La notion de « mort » serait « réparatrice »? J’avoue que j’ai peur, oui, mais je vous assure, être une femme dans ce pays n’est plus un parcours de santé…Je n’ai pas de solution musclée, en revanche, je le reconnais…La peur tétanise littéralement, c’est bien là le problème…Ce qu’il y a, c’est ce que tout ça se passe si près de chez moi…et qu’on ne peut plus compter sur les autorités. C’est effrayant…

    J'aime

  2. berdepas Auteur de l’article

    @ Cooldom83:
    MERCI pour cet excellent commentaire. Je n’ose même pas y ajouter un mot, tant il résume le fond de ma pensée.Je suis pleinement d’accord.

    J'aime

  3. Cooldom83

    Bonjour

    A mon tour d’apporter ma contribution à ce débat.

    Les propos de Mme Le Pen sont déplacés dans la mesure où elle n’a pas connu l’occupation allemande. Personnellement, malgré mon âge, je souffre de cette image négative de l’Allemagne car je suis fils d’immigré d’un couple d’allemands (devenus français, bien sûr) : mes parents sont encore affectés par ces rappels à l’époque hitlérienne qu’ils ont connu et subi (car il ne faut surtout pas s’imaginer que la majorité des allemands étaient heureux pendant cette période)

    Si nous partons du postulat que la France est un pays laïc, alors il est hors de question d’accepter la moindre forme de culte en public : que ce soit les prières ou les signes ostentatoires. Cette remarque est valable pour les musulmans et toutes les autres religions : on pourrait tout aussi bien faire référence aux juifs qui déambulent dans nos rues en tenue de cérémonie (on pourrait très bien imaginer un vestiaire à l’entrée des synagogues) et on pourrait également faire la remarque aux prêtres et pasteurs.
    D’ailleurs, je pense que pour un pays laïc, nous avons nous même encore beaucoup de références religieuses. Je vais citer deux exemples. D’une part, les fêtes que nous « célébrons » par un jour férié : pourquoi ces jours sont-ils toujours fériés dans un pays laïc ? cela me parait un peu paradoxal. D’autre part, la notion de bien et de mal : eh oui, qu’on le veuille ou non, c’est la religion qui a injecté ce concept dans notre culture : nous devrions peut-être faire fi de tout cela puisque nous sommes dans un pays laïc.

    Vous l’aurez compris, je ne peux me résoudre à accepter une laïcité de notre pays qui a été imposée par des socialistes en 1905 : la religion fait partie de notre culture et de notre histoire. Elle a apporté beaucoup de choses positives, même si l’histoire qui nous est enseigné à l’école a tendance à nous faire croire le contraire (n’oubliez pas que nos chers enseignants ne sont qu’une bande de fonctionnaires socialo).
    J’aimerais rassurer Martinepages en lui disant que tout comme l’Islam ou le Judaïsme, le Christianisme possède également une branche extrêmiste qui est armée et prête à s’en servir : il attend juste le bon moment pour agir car en France, il faut que tout acte extrême soit justifié et pour l’instant, ce n’est pas encore le cas.

    M. Sarkozy avait souhaité, sous son mandat, un débat sur l’identité nationale : ce n’était pas pour rien. Aujourd’hui qu’est ce qui unit profondément chaque français ? Rien. ni religion, ni culture (la France est un regroupement de cultures et non une fusion de cultures : les musulmans vivent entre eux, les chinois font pareil, les juifs aussi, etc …), ni histoire pour les mêmes raisons. En fait, tout ce qui nous unit, c’est le sol : super ! AAAAH … le fameux droit du sol ! Oops, c’est mon côté allemand qui parle et qui veut opposer ce droit à celui du sang. Mea Culpa.

    Tout ça pour dire quoi ? Aujourd’hui, nous constatons les dégâts de notre pays, c’est bien, c’est un bon début, même ! mais maintenant, il serait temps de passer à l’étape supérieure : comment les réparer ? Et là, il faudra faire un choix qui sera motivé par le paramètre temporel.
    Si vous voulez mon avis, il faudrait commencer par arrêter d’être des « chiffes molles » bouffées par la peur de la mort. Vous voulez que ça change ? alors bougez-vous et n’ayez pas peur de mourir pour vos convictions. Moi je suis prêt et je le suis depuis le jour où j’ai décidé de ne plus vivre dans la peur. Je suis un rebel et prêt à caillasser la police de la pensée ! 😉 Croyez-moi, je ne me retiens pas pour exprimer ce que je pense au quotidien, quitte à bousculer le confort dans lequel beaucoup de français se complaisent.

    Je ne vais pas retarder d’avantage votre attention et en conclusion, je vous propose de méditer sur cette phrase d’Edmund Burke : « la seule chose qui permet au mal de triompher est l’inaction des hommes de bien »

    J'aime

  4. martinepages

    @Bernard: effectivement, chaque point de vue est respectable; je tente de mon mieux d’être pondérée, moi-même, et j’avoue que j’ai un mal fou quand je lis qu’une porte supplémentaire est encore ouverte. Le panneau « liberté d’expression » qui ne veut plus rien dire quand on le brandit sous nos fenêtres, pour la protéger, alors qu’on entend des violences inouïes, me révolte, littéralement. Je suis aussi d’accord pour mettre en avant le fait que l’Islam « modéré », personnellement, je ne le connais pas parce que toutes les démonstrations de cette religion au quotidien vont du mépris, de l’arrogance, à la menace mortelle, le temps de le dire. Pour le coup, le fameux dialogue est impossible; je ne parle pas avec ces gens quand je me sens en danger. Hélas, à Paris, non seulement le thème de ces prières est cruel, offensant, insultant, violent, mais il exclue les Parisiens, ceux-la mêmes que l’on menace de tuer, purement et simplement…Les textes circulent sur le Net, avec leurs traductions impensables. C’est éprouvant au possible. Je pense à nos enfants et à la façon dont il faut s’y prendre pour expliquer une telle « religion »…Pour être très honnête: nous sommes tous carrément dépassés…

    J'aime

  5. llopis andré

    On a eu il y a de cela plus de cinquante ans « lavalise ou le cerceuil »on l’aura bientôt à nouveau si l’on ne se reveille pas, ou s’arreterons les éxigences musulmanes.

    J'aime

  6. berdepas Auteur de l’article

    @ Martine:
    Certes « le dialogue est sidérant », mais il a le mérite d’exister.Chacun peut avoir un point de vue, et chaque point de vue est respectable. Mais personne ne m’empêchera de dire ce que je pense : les prières de rues sont, en fait, des manifestations « suscitées » et « inspirées », derrière lesquelles se cachent les mêmes « Musulmans » que ceux que l’on est fatigué de voir sur tous les écrans, hurlant et vociférant leur haine de l’occident et de tout ce qui s’y réfère.
    Je doute fort que les « Musulmans modérés »,- si tant est qu’il en existe – viennent prier dans les rues. Rien n’interdit aux Musulmans de prier chez eux. On ne va à la Mosquée que pour écouter les prêches. C’est d’ailleurs ce que préconisait dans l’article de la Presse algérienne que j’ai cité, le Ministre algérien des Cultes…..

    J'aime

  7. martinepages

    Oui…Encore un « dialogue » sidérant. Les faits sont là, irrémédiablement agressifs, qui véhiculent des propos de mort. En amont, en cette période où l’on peut lire dans Paris des affichettes qui invitent à célébrer le Ramadan, je lis ici des propos éculés, Mademoiselle Leila, qui parlent de le Pen alors que là n’est pas du tout le propos et que le texte de Bernard a été mal lu, donc mal interprété. Offrez donc des salles de prières (mais évitez de dépenser mes deniers dans ce pays qui se veut laïque), pour le compte de gens qui ne souhaitent qu’une chose: envahir laFrance et tuer (oui, littéralement tuer) des chrétiens, et endoctriner à tours de bras vos enfants.
    Lieux communs, réflexions si souvent lues…Fatiguée de lire des copier/coller…Éreintée de me battre contre des personnes qui ouvrent en grand une porte avec vue sur des atrocités, comme nous savons toutes les deux la signification des prières de rue. Je rappelle, de toutes façons, qu’elles sont formellement interdites mais que les autorités, obéissantes et respectant visiblement des consignes, laissent faire, résignées…Je ne sais pas, vous, mais des appels au meurtre, ça a tendance à me révolter…Peut-être une mauvaise sensation, un sentiment odieux de ma part, je me pose la question, mais, comme c’est étrange, j’ai plutôt besoin de vivre dans un pays en paix.

    J'aime

  8. berdepas Auteur de l’article

    @ Leila:
    Certes, les prières dans les rues ne sont qu’hebdomadaires, fort heureusement. Mais à ces « petites nuisances » là s’ajoutent bien d’autres nuisances, que je n’énumèrerai pas ici, sous peine d’encourir l’accusation d’islamophobie….Quand aux salles de prières pour les croyants, il appartient à ceux-ci de s’en doter, en commençant, sans doute, plus modestement qu’en construisant des mosquées monumentales avec l’argent des émirats. Les premiers chrétiens priaient, dit-on, dans des catacombes…..
    Etant moi-même, tout comme vous sans doute, « agnostique », c’est-à-dire habité par « le doute », et n’ayant, donc, ni convictions ni certitudes religieuses, j’ai à l’égard de ces questions une approche « distanciée »qui me permet de prendre quelques distances avec « les directives du tout puissant ». Cela ne me permet pas, cependant, d’oublier quel sort les Musulmans réservent aux Chrétiens, même dans les pays où ceux-ci étaient là bien avant eux…. On imagine sans peine ce que serait la réaction des Musulmans, même parmi les plus « modérés », si des Chrétiens s’aventuraient à manifester leur foi avec la même arrogance dont témoigne la photo publiée ici, dans les pays à majorité musulmane.
    J’entends souvent protester contre une prétendue « islamophobie » des Français: plutôt que de se répandre en protestations les Musulmans de France devraient s’interroger sur la manière d’améliorer leur image. Les prières de rues, qui ne sont d’ailleurs pas mieux tolérées dans votre pays qu’en France, ne sont pas la meilleure méthode pour soigner cette image.
    Quand à Marine LePen, dont je suis très loin de partager toutes les idées, je pense que quand elle dit qu’il pleut alors qu’il pleut, il est difficile de prétendre, comme le font certains, qu’on est en plein soleil……Le dire ce n’est pas jouer au « raciste impartial », mais admettre tout simplement une évidence.
    A moins que les « évidences » ne vous donnent également « la nausée » ????

    J'aime

  9. Leila

    Monsieur Berdepas, les « petites nuisances urbaines » dont vous parlez ne sont pas quotidiennes mais hebdomadaires, puisque seule la prière du vendredi se fait, et doit se faire selon les directives du Tout-Puissant par la voix de Son Prophète, QSSSL, en commun et non individuellement. D’autre part, si la communauté des croyants disposait de suffisamment de salles de prières, elle n’occuperait pas ainsi les lieux publics telles que les rues, et par conséquent se ferait plus discrète.
    Voilà ce qu’un croyant sincère vous répondrait, mais vu que je ne suis ni une croyante ni une pratiquante de quelque religion que ce soit, je m’abstiendrai de vous suivre sur ce terrain!
    Par contre, j’avoue que je suis un peu gênée (understatement!!!) de vous voir appuyer, bien que vous vous en défendiez, les « outrances » verbales de Marine le Pen, qui rejoignent celles de son papa sur les fameux détails de l’Histoire! C’est peut-être, de ma part et, de votre point de vue, un sentiment politiquement incorrect, mais le racisme qui se pare des plumes de l’impartialité provoque en moi non pas du courroux mais une certaine forme de nausée, et c’est la raison pour laquelle je ne saurais vous donner raison, bien que je partage tout-à-fait votre « résistance » contre les manifestations « arrogantes » de certains olibrius qui se réclament d’Allah! Un proverbe de chez nous dit: ne ressent la morsure de la braise que celui qui la foule! J’ai lutté et continue de lutter contre cet Islam tout d’ostentation et de violence dont j’ai payé le prix, mais je refuse de porter un jugement sur toute une communauté quand il existe une seule personne qui ne serait pas concernée par ce jugement, ou, pire, en serait affectée négativement! C’est dans ce sens que je comprends le sentiment de Camus lorsqu’il déclare qu’entre la justice et sa mère, il prend le part de cette dernière!
    Amicalement

    J'aime

  10. martinepages

    Oui!
    Donc, aucune peine, aucun jugement, zéro garde à vue de prieur, en cette époque où l’on gaze enfants et grands-parents pour avoir montré leur bout de nez de partisan du mariage hétéro! On continue donc, lors de ces prières interdites (eh oui…) de souhaiter « Mort aux Juifs » et de menacer la terre entière avec un Islam violent, incontournable, d’un envahissement et de punissions si ll’on s’avise de faire un pas en arrière…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s