Retour au bercail…


Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d’usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

J’ai récité ce sonnet de du Bellay, chaque fois que, dans ma vie, je suis rentré de voyage…. »plein d’usage et de raison »( ??? )…. Et Dieu sait que cela m’est souvent arrivé.

Partir à la découverte d’un « ailleurs » lointain, c’est « changer d’air »,  s’arracher à la routine du quotidien, au confort de ses habitudes, c’est aussi prendre quelques distances avec une actualité morose et regarder la France, et l’Europe, dans le miroir du regard des autres ….

J’ai toujours eu le goût des voyages lointains. Même ceux, parfois trop nombreux et harassants, que j’ai dû réaliser pour répondre à des obligations professionnelles, m’ont apporté quelque chose, et ont laissé quelques traces dans ma perception de l’état du monde, ne serait-ce qu’en me permettant d’échapper au travers de ceux qui ont tendance à penser que leur nombril est au centre de la Terre, que celle ci ne tourne pas autour du soleil, et qui de surcroît, sont convaincus que c’est le Soleil qui tourne autour de la Terre, pendant que celle-ci tourne autour de leur propre nombril….

Ma passion du voyage s’exprime dans la recherche de ce qui constitue l’identité d’un peuple. Je m’intéresse aux monuments, bien sûr, mais plus encore aux gens, aux visages, aux regards, aux coutumes,à ce que ces gens mangent, à ce qu’ils pensent, à la nature qui façonne leur environnement, et au quotidien de peuples qui témoignent de la réalité puissante de civilisations très éloignées de la nôtre…. 

Ce retour au Sri Lanka, plus de vingt ans après ma première visite dans cette île lointaine, m’a confronté, une fois de plus, aux irrémédiables effets de l’âge et du « temps qui passe »…. A vingt ans d’écart, on n’a plus la même vigueur, ainsi que le même regard sur ce que l’on voit….

Ceylan 409

Au cours de ces vingt années, le Sri Lanka a connu une guerre civile atroce, et un tsunami ravageur. Et pourtant, les Sri Lankais sont toujours aussi accueillants, avec le même sourire, le même désir de partager les beautés de leur pays, la variété de ses paysages, la générosité d’une nature exubérante et sauvage…

J’avais oublié qu’au Sri Lanka, – à l’époque où j’y suis allé pour la première fois, on parlait encore de l’île de Ceylan – les arbres étaient si beaux, si impressionnants par leur taille, par la richesse et les contorsions de leur ramure, que les cocotiers pouvaient s’élancer vers le ciel à plus de quarante mètres de hauteur, que la forêt vierge vous submergeait dès que vous vous écartiez du bord des routes, avec sa faune sauvage, ses éléphants, ses serpents venimeux, ses singes, ses varans et ses gentils petits écureuils….

Ceylan 149

J’avais oublié à quel point le colonisateur, en y introduisant les plantations de thé, avait sculpté la nature, et créé de toutes pièces, un paysage unique, aux rondeurs enveloppées de brume dont le vert intense est ponctué des roses, des rouges ou des safrans qui colorent le sari des cueilleuses de bourgeons de cette plante dont les Anglais, et pas seulement eux, ne peuvent plus se passer….

 Ceylan 460

J’avais oublié qu’au Sri Lanka, les fruits étaient si beaux et si savoureux, les légumes si abondants, ce qui est une sorte d’offrande de la nature à un peuple qui compte tant de végétariens…

Ceylan 287

J’avais oublié la beauté des plages battues par les vagues de l’océan indien, sur lesquelles se penchent des cocotiers de rêve…

Ceylan 694

J’avais oublié que parmi les Sri Lankais rencontrés, tant chez les hommes que chez les femmes, certains avaient des visages colorés, et les traits fins communs aux races aryennes.

Ceylan 630

J’avais conservé, dans un coin de mémoire quelques images incertaines des lieux que j’avais visités autrefois, dont certains, – je pense entre autres au « Queen’s Hôtel » à Kandy – n’ont pas pris une ride…contrairement à moi.

Ceylan 334

Le Temple de la Dent de Bouddha, à Kandy, m’a donné l’occasion de sourire. On y entre par deux portes: l’une réservée aux « mâles », et l’autre aux « femelles ». Je me suis demandé par quelle porte entreraient tous ceux qui, en France accèdent aujourd’hui au « Mariage pour tous »….

Ceylan 330   Ceylan 331

J’avais le souvenir d’un peuple paisible ( ce pays ne connaît pratiquement pas la délinquance ), et de ces temples bouddhistes et Hindouistes où, à toute heure du jour, les visages habités par une foi naïve, des hommes et des femmes de tous âges viennent demander à Boudha ou à Ganesh, la faveur d’une protection, ou celle de la réalisation d’un voeu….C’est, sans aucun doute, cette foi profonde qui permet à ce peuple d’accepter sa condition humaine, en attendant une réincarnation prochaine….

Ceylan 271

Le Sri Lanka d’aujourd’hui est en route pour la modernité, celle de ce siècle qui s’annonce comme celui du déclin de nos civilisations et de l’émergence d’une Asie inventive et laborieuse.

Il suffit de voir, le long des routes, les troupes d’enfants, en rangs par deux, propres dans leur uniforme blanc, et disciplinés, sur le chemin de l’école ou de l’Université proche, pour mesurer à quel point ce pays dont le taux de scolarisation est le plus élevé de toute l’Asie, compte sur les générations futures pour affronter l’avenir en accédant à la modernité.  

J’avais oublié que les enfants de cette île enchantée avaient des yeux si noirs qu’ils conféraient à leur regard, une profondeur étrange….

Ceylan 413

J’ai mesuré, avec mes compagnons de voyage, à quel point l’Europe était absente du quotidien des Sri Lankais: en quinze jours de voyage, en ayant parcouru des centaines de kilomètres dans l’île, nous n’avons vu qu’une seule voiture européenne, et avons été impressionnés par la qualité d’un parc automobile récent où les SangYong, les Toyotas, les Suzuki, les Isuzu, les Nano de Tata, dominent… Seuls les Italiens parviennent à exister, en vendant des…touctoucs flambant neuf, contrairement à ceux rencontrés en Inde.

J’ai été étonné par les nombreux signes visibles de la présence chrétienne : des croix le long des routes, des vierges illuminées et fleuries un peu partout et surtout à Colombo, où les écoles chrétiennes formeraient – dit-on -, l’élite de la population cingalaise. A Colombo, accompagnés d’un guide, nous avons visité…deux églises, sans doute les plus belles, où des fidèles priaient avec la même ardeur que celle rencontrée dans les nombreux temples bouddhistes.

Aussi, je n’oublierai pas ce symbôle fort de  mon « pélerinage » en retour,  à « Colombo les Deux Eglises »….

Ceylan 009

Dans les Hôtels, la télévision ignore TV5 et France 24, au profit des chaînes locales, et  de la BBC, de CNN, et d’Al Djeezirah, cette dernière chaine s’adressant aux musulmans de l’île qui, minoritaires, ( environ 15% de la population ) posent aux Cingalais, les mêmes problèmes que ceux qu’ils soulèvent en Europe: le Parlement cingalais doit débattre prochainement de la question…de la viande hallal, et du port du voile intégral qui en vingt ans a proliféré sous la pression d’un intégrisme discret, mais visiblement actif.

Et Colombo se réveille chaque matin, au lever du soleil, à l’appel lancinant du « Allah ou akbar »….

Ainsi va le monde….Mais les « zozos » n’y voient que du feu….    

4 réflexions au sujet de « Retour au bercail… »

  1. frisquette

    ça donne envie d’y aller la bas ;et de rencontrer et mieux connaitre les gens qui y vivent ;car ici , en france , je m’ensovageonne , refusant de plus en plus le contact envers ces individus qui font un caca nerveux pour peu que la météo leur empêche de partir à l’heure sur leur lieu de vacances ;ceci n’est qu’un exemple de la mentalité de ceux qui n’ont pas à se plaindre……..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s