Sahel …integration ???


sahel

Un rapport de plus vient d’être remis au Gouvernement, qui dresse un bilan sinistre de la politique d’intégration menée en France depuis 30 ans.

Dans « En terre étrangère », Hugues Lagrange se penche sur les émigrés du Sahel, qui peinent à s’intégrer.

Il fait l’inventaire des erreurs commises, avec l’obstination à laquelle la « bien-pensance » nous a accoutumés, et le refus, voire le déni, des réalités aux quelles sont confrontés nombre de nos concitoyens, et que nos « élites »sont les seules a ne pas voir.

Alain Duhamel se livre, dans  » le Point.fr  » à une analyse objective de cet ouvrage qui traite d’un sujet qui devrait être au menu d’un prochain Conseil restreint du Gouvernement. Je le cite :

« En terre étrangère (est), consacré aux populations venues du Sahel et vivant en Ile-de-France dans les boucles de la Seine, en aval de Paris. Le résultat est aussi passionnant que dérangeant. A partir de 80 longs entretiens, il poursuit une réflexion originale, parfois iconoclaste, sur les rapports houleux entre cultures d’origine – Mali, Sénégal, Mauritanie – et société française. Le récit est vivant, les hypothèses sont hardies et les conclusions ne sont pas optimistes. »

II est à craindre que les mesures qui resulteront de ce nouveau rapport, seront, non seulement décevantes, mais aussi déconnectée des réalités que celles qui les ont précédées jusqu’ici. Car, (Je cite ):

 « Écartelés entre deux cultures, deux sociétés, deux continents, deux modes de vie qui s’éloignent l’un de l’autre, ils se tournent vers un néo-fondamentalisme musulman, plus strict et moins tolérant que celui de leur Sahel d’origine. »

https://berdepas.files.wordpress.com/2012/05/touaregs1.pps

Ce rapport met ainsi en évidence, ce que nous savions déjà à savoir, le repli des populations immigrées, mis à part quelques exceptions minoritaires qui font encore illusion, vers un Islam de plus en plus rigoriste, qui s’oppose a un modèle de société vers lequel dérive peu a peu la société française au nom d’une prétendue modernité.

L’Islam, même le plus modèré, propose à la jeunesse issue de l’immigration, un cadre de valeurs opposées à celles que les « élites » qui inspirent notre société croient devoir promouvoir.

L’Islam se fonde sur le respect de ceux qui ont la foi en « un Dieu unique », le respect de l’autorité parentale et notamment celle du père au sein de la famille, le refus d’un laxisme galopant dans les moeurs, et particulièrement dans le domaine des relations sexuelles, un tabou puissant qui régit les sociétés musulmanes.

Un exemple pris dans l’actualité récente: personne, parmi ceux qui ont défendu le « mariage entre homosexuels » ne s’est interrogé sur l’impact d’un tel débat sur les musulmans de France, et sur le parti qu’en ont tiré les prédicateurs du fondamentalisme, qui ne ratent pas une occasion de déverser leur mépris sur une société qu’ils décrivent comme une société décadente et corrompue par ce qu’ils considèrent comme des vices que condamnent les interdits du Coran.

Les « nouvelles valeurs » sur lesquelles se fondent nos sociétés rendront de plus en plus difficile l’intégration d’immigrés ébranlés par un fondamentalisme musulman qui gagne du terrain, partout, et contre lequel nos sociétés ne savent plus comment se défendre…..

On peut même se demander s’il leur reste une parcelle de volonté de se défendre, autrement que par des gesticulations verbales qui ne font que trahir leur vulnérabilité….

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.