Heureusement, il y a « Findus » !!!


ane-rire

Sans la sinistre affaire des « lasagnes au Cheval », je n’aurais jamais pris au sérieux cette boutade que ma Grand mère utilisait, pour ironiser sur les faux mélanges…En effet, les pâtés de mélange douteux, c’était, pour elle…. « un cheval, une alouette », ou au mieux « une alouette, un cheval » !!!
 La déferlante médiatique qui accompagne ce nouveau scandale gastronomique nous apprend, donc, que ceux qui, ces derniers mois, croyaient avoir dégusté, grâce à Findus, du parmentier, des lasagnes, des cannellonis et autres spécialistés suédoises au boeuf du Charolais, ont été trompés: ils ont consommé, sans le savoir, – c’est ça qui est grave -, du cheval roumain !!!!
Cette grande marque internationale de surgelés va devoir modifier l’étiquettage de ses fameuses barquettes surgelées, par nécessité de transparence: nous allons donc voir fleurir, au rayon des surgelés de nos supermarchés, du « Cheval bourguignon », du « Cheval carottes »et d’autres spécialités gastronomiques du même accabit.

La garantie ne précise pas si le cheval est un pur sang ou un cheval de trait.

La garantie ne précise pas si le cheval est un pur sang ou un cheval de trait.

Ceci dit, dans toute la polémique qui entoure cette affaire, caractérisée par un manque de transparence coupable dans la filière viande, je n’ai entendu personne soulever la grave interrogation qui, il y a quelques mois, enflammait, en France, les débats télévisés: car, au fait, est-ce que le « cheval roumain » contenu dans nos sauces bolognaises surgelées, était « Hallal » ou pas ???
 Car si les Anglais ont consommé, sans le savoir, du cheval considéré dans leur pays comme un animal sacré, on a bien consommé en France, sans le savoir, de la viande Hallal, donc sacrée, …. et personne n’en est mort.
Du moins jusqu’à ce jour….à moins que l’on nous cache encore quelque chose ???