Seul contre tous…


Hollande bashing

Pendant que la côte de popularité de Hollande et celle de son Premier Ministre s’effondrent, la France est en train de glisser lentement mais sûrement vers un isolement  préoccupant. Un isolement diplomatique qui se conjugue avec une lente descente aux enfers, sur le plan économique.

Un isolement que Franz-Olivier Giesbert dans un éditorial du Point, compare à de l’autisme : » l’autisme, qui, rappelons-le, se caractérise par un « détachement de la réalité extérieure, la vie mentale du sujet étant occupée tout entière par son monde intérieur », ainsi que par une « forte tendance à l’introversion et à l’égocentrisme » (Littré). »

En froid avec la Grande Bretagne, la Suisse et la Belgique en raison de contentieux fiscaux avec des pays qui ouvrent un peu trop ouvertement leurs portes aux « exilés fiscaux », la France traverse une période d’isolement sur le plan européen, aggravée par les difficultés relationnelles entre François Hollande et Madame Merkel.

Le Ministre des Finances au cours d’une courte visite en Chine a reçu un accueil plutôt froid, les Chinois n’ayant pas apprécié les suspicions émises en France par le pouvoir, au sujet d’un projet commun de centrale nucléaire qui bât de l’aile, la France reculant devant les conséquences, à long terme, des transferts technologiques importants qu’exige le « partenaire » Chinois…En outre, les Chinois dont les « Fonds Souverains » détiennent une part importante de notre dette, n’ont pas manqué d’exprimer leur inquiétude, face à la dégradation de la situation économique de la France.

La visite de François Hollande en Algérie, sans être un véritable échec, a déçu les Algériens, et n’a pas permis d’obtenir, de l’Algérie, la participation attendue au rétablissement de l’Etat malien dans ses frontières. L’image de François Hollande, venant « cirer les pompes » de Boutef n’a pas séduit le peuple algérien qui reste sceptique sur ce que la France peut encore apporter à l’Algérie…..à part des Visas !!!

Le Maroc, froissé de la troublante proximité qui, selon les Marocains, existerait entre la France et l’Algérie, reste distant vis à vis de la nouvelle équipe au pouvoir en France.

Tout cela fait beaucoup….

L’année 2013 sera, pour la France, observée par « les marchés », c’est à dire par ceux qui lui prêtent de quoi respecter ses échéances, un redoutable moment de vérité.

Car la France est devenue le premier risque pour la zone euro. Son appareil de production qui se désagrège, est pris en tenaille entre la compétitivité des pays d’Europe du Nord et le retour de la compétitivité des prix de l’Europe du Sud. Les mesures de rigueur,- que dis-je, d’austérité,- mises en oeuvre en Italie, au Portugal, et douloureusement en Espagne vont commencer à produire leurs effets et engendrer un timide retour à la croissance.

 Or, selon l’économiste Christian Baverez, l’un de nos analystes les plus lucides et les plus objectifs, la production industrielle a chuté, en France, de 12 % depuis 2007 et le taux de marge des entreprises, ( 28 % de la valeur ajoutée), atteint son plus bas niveau historique. Le taux de chômage réel s’élève à 15 % de la population active. La dette publique atteindra 92 % du PIB.

En 2013, la France sera devenue le premier emprunteur mondial en euros.

Elle cumulera ainsi, l’endettement record, la récession, l’aggravation du déficit commercial, l’explosion du chômage et l’incapacité à remplir l’objectif de 3 % du PIB pour le déficit public. « Les Marchés »ne resteront pas longtemps immobiles face à cette situation et une attaque sur la dette française redevient donc possible.

Un nouveau choc, contre la dette française serait dramatique pour notre pays comme pour la zone euro:  chacun sait que les mécanismes de solidarité et de réassurance de la monnaie unique reposent sur la double signature française et allemande.

Un choc financier qui pourrait dégénérer en crise politique: le mélange d’incompréhension, de colère et d’humiliation qu’éprouveront les Français, qui ont été entretenus dans le déni de la gravité de la crise par leurs dirigeants constitue un mélange explosif.

L’année 2013 sera donc une année redoutable pour la France, qui se trouvera en première ligne, dans le collimateur des « marchés ». 

Hollande aura-t-il le courage de profiter du sursis miraculeux que lui accordent ces marchés financiers dont il a fait son « principal ennemi » pour redresser la compétitivité de ses entreprises, libéraliser son marché du travail, ouvrir le secteur des services à la concurrence, réformer l’État et engager la diminution des dépenses publiques en ramenant le nombre de ses fonctionnaires à un niveau comparable à celui de l’Allemagne qui compte deux fois moins de fonctionnaires pour 1 000 habitants que la France alors qu’elle paie ses enseignants deux fois plus que les nôtres  ???

À défaut, s’il persiste à vouloir avoir raison, seul contre tous, « les marchés »le saisiront à la gorge. Et la zone euro tremblera de nouveau….

16 réflexions au sujet de « Seul contre tous… »

  1. Jacques

    @ Berdepas

    J’avoue que vos appréciations me déconcertent…..
    Ainsi, d’après vous, je suis autiste dans ma bulle de gauche.
    Mais dans le même temps vous me reprochez de ne pas lire la presse de gauche…..
    On s’emmêle les pinceaux à moins que ça !

    jf.

    J'aime

  2. Jacques

    Puisque Berdepas considère que la réponse que je vous ai apportée est nulle…..difficile de continuer un dialogue dans de pareilles conditions !
    Pour moi ça ne m’est pas égal du tout que ce soient de bons Français qui diffusent ce genre « d’oeuvres ». C’est eux qu’il faudrait poursuivre plutôt que de s’en prendre seulement aux petits branleurs « d’artistes ».
    Vous me passez donc à l’inquisition…
    Sur le « plan politique », je ne vois pas bien ce qu’il y a à dire sur ce sujet. Je ne suis pas Ministre de l’Intérieur.
    Au plan personnel, je ne m’intéresse nullement à ce genre de « productions », ne les ai donc jamais écoutées. Et je n’aurais pas connu leur existence sans la publicité qui en est faite de ci de là et parfois ici.

    jf.

    J'aime

  3. motpassant

    Jacques : que ce soit des bons français ou pas qui soient à l’origine de la diffusion de ces vidéos n’est pas important. Cela m’est égal
    Ce que je voudrais savoir, c’est votre réflexion tant sur le plan politique que personnel quant à aux messages diffusés dans ces vidéos

    J'aime

  4. berdepas Auteur de l’article

    @ Jacques:Votre réponse est nulle.
    Il ne s’agit pas d’apprécier la déclaration de Copé sur le « pain au chocolat »: ça n’est pas le sujet. Il s’agit de dénoncer le « bruit médiatique » fait autour d’une déclaration maladroite dont le but était de dénoncer un racisme anti-français que l’on essaie de passer sous silence et même ici ou là,de tenter d’en nier l’existence, qui contraste avec la discrétion des médias , et plus généralement des « belles âmes », lorsque des « artistes » de banlieue insultent dans des termes d’une grossièreté et d’une vulgarité insupportables, la France et les Français.
    Bien pis, lorsque les mêmes lancent des appels « artistiques » à la violence et au meurtre, qui sont autant de faits réprimés par la Loi, ils trouvent des éditeurs,des animateurs de rados, des organisateurs de spectacles pour leur permettre d’exprimer publiquement leurs lithanies ordurières…
    C’est le « deux poids, deux mesures » qui est dénoncé dans ce billet. Le »pain au chocolat » de Coppé, qui serait, pouvait-on lire, le symbôle d’une « Droite décomplexée », c’est de la tarte à côté des provocations de ces « artistes décomplexés »….
    Mais je pense que cette disparité de traitement vous avait échappé…..

    J'aime

  5. Jacques

    @ Motpassant

    1) l’histoire du pain au chocolat de M. Copé est totalement grotesue et inventée puisque ces dernières années le ramadan tombait en juillet et août, donc hors période scolaire !
    2) s’agissant des « oeuvres » abondamment citées par M. Berdepas, il y a belle lurette que sur mon propre bloc-notes comme en commentaires de ses articles similaires, j’ai relevé que c’était une honte et totalement inadmissible que ce soient de bon Français « de souche » qui éditent ce genre « d’artistes ».

    jf.

    J'aime

  6. berdepas Auteur de l’article

    @Jacques: Dommage. Vous devriez lire la Presse plus souvent, surtout quand elle revendique son appartenance à la Gauche.Cela vous permettrait de sortir de votre « bulle »….

    J'aime

  7. Jacques

    @ Berdepas

    Le Nouvel Obs fait du « Hollande bashing » depuis le début du quinquennat.
    C’est pas ça qui va m’émotionner d’autant que j n’ai jamais lu ce magazine de ma vie !

    jf.

    J'aime

  8. berdepas Auteur de l’article

    Ah !!! Je vois que Motpassant a tout compris !!!Jacques ne se mouille jamais « sur le fond ».Ses remarques son toujours « périphériques », et consistent à relever un point de détail qu’il conteste, considérant qu’ainsi, l’ensemble du texte est décrédibilisé. Veille technique qu’on enseigne dans les écoles du Parti….

    J'aime

  9. motpassant

    Jacques : pourriez-vous me communiquer votre position à propos du billet intitulé : « Des pains au chocolat » ?
    Vous aviez bien compris ma question
    Merci

    J'aime

  10. berdepas Auteur de l’article

    @Jacques : Vous vivez dans votre bulle « social-aséptiisée »!!! Essayez d’en sortir et d’ouvrir les yeux. Même le NouvelObs qui fait partie des hébdos dont je ne partage pas les prises de position,publiait, il y a quelques temps ce diagnostic « pessimiste » d’un de ses lecteurs, du début de règne de « Flamby 1er » !!!Avec une sévérité bien plus grave que la mienne…
    Après six mois de « Hollandisme », le Nouvel Observateur écrit :

    Monsieur HOLLANDE.
    Je ne vous appelle pas par votre titre, car, sauf le respect que je vous dois en tant que citoyen, je ne vous considère pas comme mon président.
    Ô combien vous avez gesticulé lors de vos discours de campagne, dénigrant votre prédécesseur en disant que la situation de la France était de son fait, et que vous, ‘moi président’ , aviez toutes les solutions.
    Qu’en est-il à ce jour ? Pouvez-vous regarder la France droit dans les yeux en disant que vous avez été honnête et que vous n’avez pas menti ?
    Vous vous vouliez être à la tête d’un gouvernement exemplaire, et ‘moi président’, vous n’alliez pas vous entourer de gens ayant eu affaire à la justice. Presque tous, ce ne sont pas des casseroles qu’ils traînent derrière eux, mais des quincailleries !
    Dois-je vous rappeler le passé judiciaire de votre premier ministre et d’autres membres du gouvernement ? Ce fut là votre premier faux pas. Que dire de la nomination de Lionel Jospin ?
    Et d’Henri Emmanuelli ?
    Les vieux éléphants du P.S devaient sans doute vous manquer … »moi président » je serai le président de tous les Français, et il n’y aura pas de chasse aux sorcières … C’est ce que vous disiez.
    Nicolas Sarkozy a vraiment été un président d’ouverture, et il l’a prouvé en nommant des ministres de gauche à son gouvernement.
    Et vous ? Qu’avez-vous fait ?
    Vous vous êtes contenté de nommer des amis, pour la plupart sans aucune véritable expérience, comme vous-même d’ailleurs … Et vous faites limoger des hauts fonctionnaires de l’état sous prétexte que ce sont des proches de votre prédécesseur.
    Sans parler de votre compagne qui fait ‘virer’ des journalistes qui osent s’exprimer. Bien sûr, les autres journalistes sont à votre botte, preuve en est que lors de vos interviews, ils n’osent pas poser les questions essentielles qui intéressent tant les Français, et lorsqu’ils en posent, vous les éludez par votre sens de la périphrase et du double langage.

    Alors, aujourd’hui, faisons un nouveau constat de vos actions …en vacances ainsi que votre gouvernement.
    Pensez-vous que ces vacances soient bien méritées ?
    Hormis créer des commissions, vous balader et serrer des mains, poser sur une photo dès que vous entendez le bruit d’un appareil, qu’avez-vous fait de concret ?
    Pas grand chose …
    Hormis créer des impôts, détruire ce que Nicolas Sarkozy a mis en place, et faire en sorte que la classe moyenne passe à la classe basse……
    La philosophie du socialisme est une belle chose quand elle est réellement appliquée : être en faveur des classes les plus défavorisées. Mais ce n’est pas ce que vous faites car vous n’êtes pas pauvre et ne savez même pas ce que cela veut dire. Par vos mesures, vous faites en sorte de tirer la France vers le bas, je dirais même vers l’abîme.
    Elle est belle votre notion du socialisme !
    Vous n’aimez pas les riches, cela est une chose entendue … Mais alors vous ne devez pas vous aimer vous-même !
    Car vous en faites partie … C’est si facile d’échapper à la fiscalité en créant des S.C.I. En ce qui concerne la valeur de vos appartements à Cannes, avez-vous versé un dessous de table à l’agent immobilier pour qu’il fasse une estimation si basse ?

    En parlant de Cannes, cela me fait penser au Fort de Brégançon … Votre compagne s’y est rendue en avion pour vérifier qu’il n’y avait pas de risques d’être surpris par des paparazzi durant vos vacances.
    Qui a payé le billet ? Vous, elle, ou le contribuable ?
    Et les 14 cartons de coussins de luxe ? Qui paye ?
    Sans parler du coût de réaménagement des accoudoirs des Falcon (450.000 €) pour pouvoir y mettre du champagne … C’est vrai que ce n’est pas la même dimension que celle des bouteilles de jus d’orange de votre prédécesseur, qui ne buvait pas d’alcool ! Vous n’aimez pas les riches, mais vous aimez le luxe !
    En parlant de Falcon, cela me fait penser à : avion.
    Avion me fait penser à voyage.
    Voyage me fait penser à étranger.
    Savez-vous, monsieur Hollande, quelle est votre image à l’étranger ?
    Peut-être que durant vos balades au Tour de France, au Festival d’Avignon, aux J.O de Londres vous n’avez pas eu le temps de lire des journaux tels que ‘The Economist’ , ‘Herald Tribune’ ou encore ‘Der Spiegel’ …
    Vous devriez pourtant, et vous seriez (désagréablement) surpris … Ils ne parlent pas de vos frasques vestimentaires (qui pourtant ont fait la risée du monde entier), mais simplement de votre incapacité au niveau économique et de votre incapacité à gérer une crise.
    Il est vrai qu’au niveau économie vous devez être sur un nuage.
    Durant votre campagne vous disiez être au courant de tous les chiffres, ce qui ‘moi président’ vous permettait de vous engager sur des promesses à ce jour utopiques et irréalisables, car vous vous êtes rendu compte de la réalité des choses.
    Tout comme vous vous êtes rendu compte que la situation de la France n’est pas du fait de Nicolas Sarkozy, mais du fait d’une crise mondiale.
    Mais il est vrai que c’est tellement plus facile de critiquer et tout mettre sur le dos de son adversaire, même si cela manque cruellement d’élégance.
    Mais une fois que l’on est au pied du mur on le voit mieux, et c’est dans ce mur que vous menez la France
    L’Europe, le monde sont en crise, mais ce n’est pas la faute de Nicolas Sarkozy. Mais il est vrai que la France n’est pas concernée … C’est un pays riche aucunement concerné par la crise.
    La preuve en est, que vous annulez la dette de la Côte d’Ivoire. Dette dont le montant aurait pu éviter aux salariés de P.S.A de se retrouver sur le tapis. Dois-je vous rappeler, Monsieur Hollande, que la Côte d’Ivoire a, il y a quelque temps, chassé les ressortissants français de façon violente, et que des soldats français sont morts pour les défendre ?
    Vous disiez ‘moi président’ je serai celui de la transparence.
    Laurent Fabius fustige Nicolas Sarkozy qui a reçu le président de la Syrie … et vous ? Vous recevez en catimini le tyran sunnite Hamad Ben Issa El-Khalifa, roi du Bahreïn. Alors pourquoi ne pas l’avoir invité de façon officielle ?
    Soyez transparent comme vous disiez l’être !

    Beaucoup de Français aujourd’hui s’interrogent, et doutent de vous.
    Même les gens de gauche qui ont voté pour vous, doutent et ne croient plus en vous.
    Fin 1981, lors d’un sondage, plus personne n’avait voté pour François Mitterrand, dont vous vous réclamez être le fils spirituel.

    Mais contrairement à lui, vous n’avez aucun charisme réel, hormis celui d’avoir gesticulé durant votre campagne. Et d’appeler à vous une certaine catégorie de population en promettant le droit de vote (à un certain niveau) aux étrangers. Je ne vais pas fustiger moi-même, mais allez donc passer vos vacances dans certains pays
    Vous verrez comment cela se passe … Mais c’est vrai, avec vos appels aux voix, nous devons nous taire devant les musulmans que vous voulez si bien intégrer …
    Sachez, Monsieur le ‘moi président’, que la France n’est pas aveugle. Votre état de grâce n’a duré que peu de temps (voir les sondages), et la France va se réveiller.
    Même les Français qui on cru en vous, subjugués par votre séance d’hypnotisme durant votre campagne, commencent à en avoir marre de votre immobilisme et de vos balades !
    Sans parler de la honte que nous fait votre compagne qui est bien mariée, mais pas avec vous, et vit donc dans l’adultère avec notre président !
    Ne pourrait-elle pas, au moins, rester discrète ?
    LA FRANCE N’EST PAS DUPE ET SAURA SE FAIRE ENTENDRE.
    Monsieur Hollande, votre place n’est pas à celle d’un chef d’état !
    Toutes considérations politiques mises à part vous êtes souriant, ouvert au dialogue, aimant le sport et la bonne bouffe, bref, vous semblez être un homme sympa … Alors, soyez un homme sympa en quittant ces fonctions, car vous n’avez pas les épaules assez larges pour en assumer la charge.
    >
    La rédaction.

    J'aime

  11. Jacques

    Mes salutations Monsieur Motpassant.
    Cela fait si longtemps !
    De quel billet parlez-vous ? « Des pains au chocolat » ????
    M. Berdepas nous a déjà reproduit tous ces « refrains » une bonne demie douzaine de fois….Alors.

    Le billet ci-dessus ? C’est de la politique-fiction à la Berdepas.
    On verra bien si les faits lui donne raison ou pas…..

    jf.

    J'aime

  12. berdepas Auteur de l’article

    @ Motpassant: il a seulement relevé, pour le contester, le fait que la côte de popularité de Hollande et de son comparse Ayrault s’effondre….Le reste, il ne le voit pas !!!

    J'aime

  13. motpassant

    Jacques n’a-t-il trouvé rien à redire à votre billet précédent ? J’en suis vraiment très étonné !
    Il a pourtant réponse à tout et sa réponse concernant ce billet m’aurait grandement éclairé.
    Peut-être une petite baisse de régime en ce début d’année ?

    J'aime

  14. Jacques

    J’ai écrit 36 et 37…..mais ce n’est pas grave !

    Des commentateurs « sérieux » à la télé ???? Des noms, des noms…..

    Personne ne nie « l’effondrement »…Sauf que c’était en octobre, pas maintenant !

    jf.

    J'aime

  15. berdepas Auteur de l’article

    Vous êtes atteint du même mal que les Socialistes et avec eux, toute la Gauche: l’autisme qui engendre le déni de réalité.Lisez donc la Presse de temps à autres, ou écoutez les commentateurs sérieux de la Télé…..Si vous trouvez que tomber à 35% d’opinions favorales après 7 mois d’exercice du pouvoir, ce n’est pas un effondrement, alors…attendons que ces Pieds Nickelés descendent à 0% !!!!

    J'aime

  16. Jacques

    A part la méthode Coué, vous nous racontez quoi ?

    Où avez-vous vu que la cote de Hollande et celle de Ayrault « s’effondrent » ?????
    Selon le dernier sondage paru dans Le Parisien, Hollande est à 37% et Ayrault à….41%.
    Or, en octobre 2012, Hollande était à 36% et Ayrault à 34%.
    Faudra trouver un autre qualificatif, M. Berdepas.

    jf.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s