Bêtes en Cour ???


J’écoutais ce matin , avec une certaine dose de stupeur, la prestation de l’Avocat de Sarkozy, « cuisiné » sur Europe1 par l’inimitable El Kabach.

Ainsi, donc, après tant de mois d’instruction judiciaire, il aura fallu attendre la confrontation de Sarkozy avec le Juge pour que l’on s’aperçoive de ce que les nombreuses prétendues rencontres, à l’Elysée, avec Madame Bettencourt, mentionnées sur l’Agenda de l’interessé, étaient en fait des rencontres avec la famille Bétancourt, Ingrid Bétancourt, étant alors prisonnière des FARC en Colombie !!!!

Si j’en crois les propos de l’Avocat de Sarkozy, le nom de « Bétancourt » figurait sur une tableau des rendez-vous suspects dressé par le Juge, avec la mention ( faute d’orthographe) . C’est dire avec quelle superficialité, et quel « préjugé » la pièce que constitue cet agenda dans le dossier, a été examinée, sans chercher à approfondir la signfication des informations qu’il contient….

Le juge d’instruction a « reconnu » et « acté » cette confusion liée à une homonymie, a assuré l’avocat sur Europe 1.

On imagine que si le Juge, après 12 heures d’interrogatoire, n’a pas pu mettre son « présumé coupable » en examen, c’est qu’il n’a pas eu grand chose d’autre à se mettre sous la dent dans le dossier….

Mais ça en dit long sur les ressorts profonds de ces « affaires judiciaires »dont on nous entretient depuis des mois, que dis-je, des années, avec toutes sortes de sous-entendus….

Cela ne prouve pas que dans d’autres affaires Sarkozy ne sera pas inquiété, mais dans « l’affaire des enveloppes » prétenduement remises par les Bettencourt à Sarkozy, mis à part le témoignage de ceux ou celles qui ont vu celui qui a  entendu celui qui a vu l’homme qui a vu l’ours…….il n’y a pas grand chose dans les dossiers.

Tout comme dans « l’affaire Woerth » de la vente de l’hippodrome de Compiègne, dans laquelle le rapport d’expertise commandé par le ministre délégué du Budget, Jérôme Cahuzac, pour examiner les conditions de vente de l’hippodrome de Compiègne, blanchit son prédécesseur au regard de la loi.

Tout cela ne contribue pas à donner une image très positive de nos « juges » et encore moins des médias instrumentalisés, et qui donnent, à des affaires sans consistance, un retentissement volontairement surdimensionné….

6 réflexions au sujet de « Bêtes en Cour ??? »

  1. Jacques

    En matière de violation du secret de l’instruction on peut faire la même remarque pour la Droite !
    En outre, les « révélations » de ce matin du journal « Sud Ouest » profitent à qui ???

    C’est la première fois dans l’histoire de la presse qu’un journal publie des extraits d’un compte-rendu d’un interrogatoire dès le lendemain de celui-ci.
    Au point que le reste de la presse, y compris étrangère, se demande si « Sud Ouest » a bien eu accès à ce document….

    Rappelons que « Sud Ouest » est actuellement en grandes difficultés financières.
    Un bon ou mauvais scoop ne peut alors pas faire de mal, n’est-ce pas!

    Quoiqu’il en soit, voici le lien pour cet article « exclusif » de « Sud Ouest.:
    http://www.sudouest.fr/2012/11/24/je-n-ai-rien-demande-je-n-ai-rien-recu-888434-710.php

    jf.

    J'aime

  2. berdepas Auteur de l’article

    @ Jacques: si j’en crois ce que j’ai entendu ce matin, c’est plutôt le parquet qui entretient la confusion.
    Tout d’abord, dans ce que dit l’Avocat de Sarko, il n’est pas question d’une « convocation », dont j’espère qu’en effet elle a été correctement rédigée, mais d’un « tableau » récapitulant les rendez-vous de Sarko avec Mme Bettencourt.On cherche, me semble-t-il , à « noyer le poisson ».. Ensuite, on assiste à une nouvelle violation du secret de l’Instruction, qui ne semble pas émouvoir grand monde à Gauche, que l’on a connue plus « réactive » dans d’autres affaires….

    J'aime

  3. llopis andré

    Si je comprends bien les jugements rendus sont en général trés favorables envers les délinquants, tout les jours nous apprenons qu’un multirécidiviste dangereux est condamné a une peine ridicule compte tenu des dommages qu’il a occasionné a des victimes dont le seul tord a été d’être victime a la limite on se demande si ce n’est pas lui le coupable.

    J'aime

  4. Jacques

    @ llopis andré

    Le syndicat largement majoritaire chez les Magistrats s’appelle l’Union Syndicale des Magistrats ( USM) pas spécialement classé à gauche…. ayant obtenu 62,2% des voix aux dernières élections professionnelles….

    jf.

    J'aime

  5. Jacques

    @ Berdepas
    Le parquet dément toute confusion entre Bettencourt et Betancourt

    Le parquet de Bordeaux est sorti de sa réserve habituelle, vendredi soir, à la demande des juges d’instruction de l’affaire Bettencourt, pour contester l’anecdote relative à une confusion entre Liliane Bettencourt et Ingrid Betancourt évoquée vendredi par l’avocat de Nicolas Sarkozy.

    B-E-T-T-E-N-C-O-U-R-T. Si l’avocat de Nicolas Sarkozy a pris la peine d’épeler le nom de famille de l’héritière de l’Oréal, vendredi matin sur Europe 1, c’est pour révéler une supposée confusion du juge Jean-Michel Gentil qui a auditionné l’ancien chef de l’État à Bordeaux, la veille pendant près de douze heures. Maître Herzog a en effet expliqué que les juges d’instruction – chargé du volet abus de faiblesse de l’affaire Bettencourt – auraient relevé dans les agendas de Nicolas Sarkozy qui ont été saisis, un rendez-vous « Betancourt » , à la date du 5 juin 2007.

    Mais le parquet de Bordeaux est sorti de sa réserve habituelle, vendredi soir, à la demande des juges d’instruction de l’affaire Bettencourt, pour contester l’anecdote évoquée par l’avocat.
    La convocation « ne mentionnait pas un rendez-vous relatif à Ingrid Betancourt »

    « Contrairement à ce qui a pu être publié ce jour dans divers organes de presse à propos d’une confusion entre Ingrid Betancourt et Liliane Bettencourt, la convocation de Nicolas Sarkozy ne mentionnait pas un rendez-vous relatif à Ingrid Betancourt, figurant dans son agenda à la date du 5 juin 2007 au palais de l’Élysée, et il n’a pas été interrogé sur ce point », a assuré le procureur de la République Claude Laplaud.

    (Source: le JDD, propriété de Lagardère, « frère » de Nicolas Sarkozy )

    jf.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s