Cannabis , bis ???


 

Ce n’est pas la première fois que les Socialistes, dont certains brûlent depuis longtemps du désir de légaliser la consommation de cannabis, par la voix de l’un ou l’autre des « bavards » de service, lancent des « ballons d’essai » destinés à sonder l’opinion sur une mesure qui est loin de faire l’unanimité, même dans le camp de la Gauche.

Cela fait partie des deux ou trois « chiffons rouges » qui, avec le vote des immigrés, et le mariage des homos ,sont agités chaque fois que les sondages traduisent le peu de crédit que l’opinion accorde à l’action de ce Gouvernement en perte de vitesse, et dont les médias s’emparent pour en faire « des marronniers »….

Cette fois, l’originalité de la situation procède du fait que ce n’est pas n’importe lequel des « porte-voix » du Parti Socialiste qui s’exprime sur la question. Je précise: « porte-voix » mais pas « porte-parole » du Gouvernement puisque l’auteur de cette « bavure » en forme de bavardage, n’est autre que le ministre de l’Education Nationale, prestement désavoué par le Chef du Gouvernement….

C’est le même Minsistre qui, prenant la « bien-pensance » d’une génération de soixante-huitards attardés à rebours, entend rétablir la Morale, dans les programmes d’éducation de notre jeunesse !!!

Sur le plan de l’incohérence, et du « brouillage de l’image »d’autorité du Chef du Gouvernement, il est difficile de faire mieux.

Je suis tout de même surpris du silence de notre « Ministre du redressement des courbes du chômage » qui ne se s’est pas exprimé sur cette question.

Car il y a, pour « Montebourde », matière à « dodeliner », si la proposition de Peillon venait à être retenue par ce Gouvernement: il deviendrait opportun de lancer, très vite, un ambitieux programme industriel, dans ce domaine « porteur d’avenir », dans le cadre du « programme de relance de l’économie » cher à François Hollande….

En effet, la France, qui dans le domaine de la consommation du cannabis, n’est pas un pays attardé, pourrait lancer un vaste programme de construction de distributeurs automatiques, à installer dans les Lycées et Collèges, jumelant, pour un Euro, l’offre d’une dose de cannabis avec un préservatif et un Coca-Cola….

Je suis certain que ce projet rencontrerait un vrai succès auprès d’une certaine jeunesse…en France, mais aussi en Europe.

4 réflexions au sujet de « Cannabis , bis ??? »

  1. berdepas Auteur de l’article

    @Jacques:
    Tout cela est probablement vrai. Mais si les jeunes s’interessaient à l’Histoire, ils sauraient que ce qui a permis à la « petite » Angleterre de « coloniser » l’immense Chine, c’est la multiplication des fumeries d’opium qui a contribué à « l’abrutissement » des Chinois et à les ramollir au point de n’être plus capables de défendre leur pays.La première chose que Mao a faite pour « réveiller » le peuple chinois, a été de fermer les fumeries.
    Je crains que l’Europe toute entière soit entrée dans cette spirale, avec les encouragements de ceux pour qui le canabis est « interdit » par le Coran. Au Maroc, dans le Riff, principale région de production, en met les fumeurs de canabis en tôle….
    Mais je me trompe peut-être….

    J'aime

  2. martinepages

    Hélas, c’est bel et bien vrai, et dans le domaine du paradoxe, on est au sommet…Sidérant! Et comme on a mis les deux pieds dans le domaine de l’absurde, du dément, on peut très bien imaginer des distributeurs…L’argument serait le suivant: « C’est d’la bonne, vérifiée, certifiée, pour la « santé » de nos enfants…. ». Et oui, parce que le but est aussi de rendre certaines drogues licites, et la démarche aussi (voir salles de shoot!) dans un but de…santé et de sécurité! Où sont la santé et la sécurité dans cette légalisation…qui mène, indubitablement, à des drogues dures (tout le monde sait ça!). Rendre la drogue légale, lui réserver des lieux, c’est faire entrer à une vitesse grand V de nouveaux codes!!! Et il sera terriblement difficile de faire marche arrière! C’est le principe de l’addiction!!! Alors bienvenue à tous ces jeunes qui n’auraient jamais osé sans cet aval!!! Deux jeunes hommes de ma commune m’ont dit qu’ils étaient tentés, pour le coup…par l' »expérience »!!!

    J'aime

  3. Jacques

    Sur le fond, à mon avis, je pense que Vincent Peillon a raison.

    Seulement, sa déclaration est – après celle de Cécile Duflot – totalement intempestive !

    Et la droite s’en donne évidemment à coeur joie…
    Mais aussi certains parents d’élèves (du même bord politique..la PEEP)

    Le débat ( même donc si je ne suis pas d’accord) a été tranché par F. Hollande pendant la campagne électorale! Il n’est pas près de revenir là-dessus et M. Peillon ne peut pas l’ignorer.
    Il aurait donc mieux fait de se taire !

    Et comme l’on dit ( dans la presse) qu’il fait parti des quatre Ministres qui font de l’ombre à Jean-Marc Ayrault, le Premier Ministre a du boire du petit lait en le rappelant à l’ordre…

    jf.

    PS:
    Suisse: simple amende pour tous les cantons le consommateur majeur en possession de moins de 10g qui n’est plus poursuivi pénalement.
    Allemagne: son simple usage n’est pas pénalisé mais la possession, culture etc. est une infraction.
    Belgique: Plus d’arrestation ni de procès verbal pour les consommateurs possédant moins de trois grammes de haschich (résine) mais un « enregistrement policier anonyme ». Une tolérance pour la culture limitée à un plant femelle par consommateur.
    Danemark: La consommation de cannabis est tolérée dans les rues du quartier hippie de Christiania à Copenhague.
    Espagne: La vente de graines est désormais légalisée. La possession ou la consommation de cannabis est interdite dans les lieux publics mais autorisée dans les lieux privés. De plus, la culture de plants de cannabis est autorisée dans un lieu privé. Depuis la fin des années 1990, les tribunaux espagnols font la différence entre la consommation de cannabis médical et de cannabis récréatif. Le cannabis médical est donc depuis cette période en phase de légalisation.
    Grande Bretagne: les chefs des services de police ne préconisent les arrestations que dans certains cas précis tels que fumer en public ou en présence de mineurs. Les mineurs étant
    toujours appréhendés afin d’être réorientés sur une structure adéquate.
    Italie: La quantité maximale autorisée pour la consommation personnelle est de 500 mg. Au delà, la possession est assimilée à du trafic.
    Pays-Bas: l’usage et la revente de cannabis sont règlementés mais non légalisés ; il peut être
    acheté dans les coffee shops, des magasins ayant une licence spéciale pour ce commerce. Concernant la possession, il existe une tolérance jusqu’à cinq grammes.
    La loi n’interdit pas la consommation. La consommation dans les endroits privés est tolérée. Celle dans les lieux publics est soumise à une règlementation plus stricte : pas de trouble à l’ordre public, pas de consommation en présence de mineurs (écoles, transports publics).
    Portugal: La loi no 30/2000 du 29 novembre 2000 a dépénalisé la consommation de produits stupéfiants. Elle a aussi dépénalisé leur acquisition et leur détention lorsque celles-ci sont liées à la consommation personnelle (mais seulement dans la mesure où la quantité détenue n’excède pas les besoins d’une personne pendant dix jours), ces infractions sont désormais du domaine de l’infraction administrative et non plus du pénal.
    La République Tchèque tolère la possession de petites quantités de cannabis : jusqu’à 15 grammes de marijuana et 5 grammes de résine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s