Emettout, … sauf ce qui le dérange…


Je n’ose pas espérer que ce billet soit lu par Chistophe Barbier, pourfendeur de tous ceux qui menacent la liberté et particulièrement la liberté d’expression. La sienne, par dessus tout…..

Mon petit « duel » électronique se poursuit, avec le Rédacteur en Chef de l’Express, qui n’apprécie pas mon ironie dans les commentaires que j’adresse à cet hebdomadaire, à la suite de certains de ses articles dont l’hypocrisie et surtout la complaisance à l’égard de tout ce qui touche, de près ou de loin, à l’islamisation rampante de notre société, sont devenues récurrentes.

Parmi les petits chefs d’oeuvres d’hypocrisie, j’ai sélectionné, ce matin, trois exemples qui montrent jusqu’où les « scrupules médiatiques » sont poussés dans un hebdomadaire qui se pique de « monter en première ligne », dès que la « liberté d’expression » est menacée….

Voici le texte des messages electronique reçus dans ma boîte, émanant de la Rédaction de l’Express.

Je laisse à chacun le soin d’apprécier le caractère « corrosif » de mes commentaires, ainsi que leur contenu éminemment « raciste et islamophobe »:

1er message:

Bonjour, Votre message posté le 08.10.12 10h48 a été modéré. Merci de ne pas tenir de propos racistes sur notre site. Bien à vous, Pour plus d’informations sur notre politique de modération, vous pouvez lire notre charte des commentaires en cliquant sur: http://www.lexpress.fr/outils/charte.asp. Eric Mettout Rédacteur en chef LEXPRESS.fr 01 75 55 14 66 emettout@lexpress.fr.

PS: Votre message N° 94815012 était: @options :

 Valls a raison. Il faut s’adresser aux voyous, avec respect si on veut qu’ils nous respectent….

2 ème message.

Bonjour, Votre message posté le 08.10.12 10h45 a été modéré. Merci de ne pas tenir de propos racistes sur notre site. Bien à vous, Pour plus d’informations sur notre politique de modération, vous pouvez lire notre charte des commentaires en cliquant sur : http://www.lexpress.fr/outils/charte.asp Eric Mettout Rédacteur en chef LEXPRESS.fr 01 75 55 14 66 emettout@lexpress.fr.

PS: Votre message N° 94814902 était:

 Le coup du » terreau de la pauvreté »ne prend plus. Il faut trouver « autre chose »…. Quand on voit à la télé, le standing des immeubles perquisitionnés pat la police pour mettre le grapin sur ces voyous, il est clair qu’ils ne vivent pas dans les « quartiers sensibles ». Alors, si c’est pas la pauvreté, c’est quoi ????

3 ème message.

Bonjour, Votre message posté le 08.10.12 10h51 a été modéré. En publiant sur notre site, vous en acceptez les règles. La première de ces règles est que nous sommes seuls juges des messages que nous mettons en ligne, ou non. Si vous souhaitez contester un acte de modération, merci de nous contacter par mail. Bien à vous, Eric Mettout Rédacteur en chef LEXPRESS.fr 01 75 55 14 66 emettout@lexpress.fr.

PS: Votre message N° 94815175 était:

Personne, même parmi nos « modérateurs », n’a trouvé étrange que l’on connaisse si vite l’identité des suspects arrêtés dans le cadre de cette opération de police. D’habitude, le seul fait de s’interroger sur ces identités est passible de « sanction » de la part des modérateurs de l’Express. Mais quand les suspect se nomment Bailly, ou Sidney, le coup de « l’islamophobie » ne prend pas…..

On peut comprendre la susceptibilité des « modérateurs » qui, fonctionnant sur des critères totalement arbitraires, et comparable à ceux des organes de censure dans les pays les plus « totalitaires », ne supportent pas que l’on vienne les « chatouiller » sur leur objectivité et leur bonne foi.

Ceci étant, l’Express serait bien avisé de faire précéder d’un gros bémol sa « Chanson du Vigile de la Morale », ainsi que ses envolées « humanistes » et ses crises de colère journalistique, chaque fois que l’on aborde le sujet de la liberté d’expression dans une Démocratie  !!!

La « musique » passerait mieux….

Une réflexion au sujet de « Emettout, … sauf ce qui le dérange… »

  1. martinepages

    Oui, un concerto pour piano en « six bémols mineurs » donnerait le ton. Ils applaudiraient au génie, va savoir, parce que rap, slam, (i)slam, même credo! Tant que c’est un peu démago et que ça rend bien à la fête de la musique, les chansons vont bientôt servir la gauche, comme nos compositeurs, auteurs, interprètes sont tous en train de quitter le pays. On a de l’avenir dans la chansonnette!
    Plus sérieusement, ces trois censu(r)es, avec pour refrain « modération », c’est à hurler de rire. On nage dans un extrême sans fond!!! Trois paradoxes de plus…La liste est longue.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s