Chômage et immigration….


Je n’en fais pas mystère : je suis un lecteur fidèle du quotidien algérien El Watan qui satisfait ma curiosité à propos de tout ce qui se passe en Algérie, car rien de ce qui se passe « là-bas » ne m’est indifférent.

Car, comment pourrais-je affecter d’être indifférent au devenir d’un pays où trois générations de mes ancêtres sont enterrés, ainsi que mon père qui repose « là-bas », un pays où mes enfants sont nés, et qui occupe, dans ma mémoire, l’espace de trente années de souvenirs heureux et tragiques ???

Je suis toujours aussi surpris de la place que la France occupe dans l’actualité traitée par ce journal, de même que j’apprécie souvent la qualité de la langue dans laquelle sont écrits la plupart des articles, qui dénote, de la part de leurs auteurs, un niveau de culture et une maîtrise du Français qui font parfois défaut à certains de nos « journaleux »….

Le « génocide culturel » n’a pas eu sur ce peuple attachant, des effets aussi néfastes que ceux que prétend l’inimitable « Boutef », car ce peuple est doté aujourd’hui d’une « double culture », dont se parent de nombreux algériens vivant en France, et il peut choisir la langue la mieux appropriée pour communiquer, soit avec l’Occident, soit avec le Monde arabe.

La dernière incursion que j’ai faite dans les pages internet de ce journal traitait de la situation économique de la France, dans un article qui commentait les derniers chiffres publiés par notre Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques.

Rien d’inédit dans cet article, sans doute parce que les chiffres publiés sont suffisamment éloquents….

Mais ce qui a attiré mon attention, ce sont les commentaires des lecteurs algériens de cet article, et en particulier, celui de l’un d’entre eux, dans la mesure où il nous livre une perception inattendue de la situation de notre pays, et surtout une opinion éclairante sur le chômage et la précarité, en France, vus par un algérien.

http://www.elwatan.com/hebdo/france/les-francais-s-enfoncent-inexorablement-dans-la-pauvrete-11-09-2012-184941_155.php

Je cite cet article qu’on peut lire in-extenso en cliquant sur le lien ci-dessus.

« L’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee) vient de publier un rapport alarmant sur les conditions sociales et socioprofessionnelles des Français. Il estime que le nombre de pauvres en France a atteint 8,6 millions de personnes en 2010, soit environ un plus d’un demi-million de personnes par rapport à 2009 (0,6% en plus).

Paris. De notre correspondant »

Suit une appréciation de notre situation économique qui ne manque pas de lucidité et qui ne cherche pas à l’embellir…..

Mais parmi les commentaires des lecteurs, j’ai relevé celui-ci, qui ne manque pas de saveur !!!! Je le cite:

« Ouionpeut le 11.09.12 | 17h55Tabet djanha

« La France est championne des politiques bidons et des doubles discours. Elle fait souvent le contraire de ce qu’elle crie publiquement. Des millions de Français sont au chômage, mais les immigrés fraîchement débarqués trouvent du travail dans la restauration, l’hôtellerie, les services à la personne, le BTP, etc. Cherchez l’erreur… Ses politiques familiales (allocations, prestations et autres) sont de véritables incitations à la fainéantise. Tout cet assistanat n’encourage ni la libre-entreprise, ni le travail. Il n’y a qu’à faire des enfants et à attendre! À qui croyez-vous que ce clivage profite? Aux formations d’extrême-droite évidemment! Et maintenant elle veut surtaxer la poignée de riches et d’entrepreneurs qu’elle possède encore. Une attitude suicidaire!Dommage que l’on n’ait pas été colonisés par la Grande-Bretagne. On morflerait sans doute moins aujourd’hui! ».(Sic !!!).

Un peu sévère, sans doute, mais pas totalement dénué de clairvoyance !!!! Et, -« in coda venenum »-,la fin de ce commentaire m’a plongé dans la perplexité…..

Car, si le commentateur suggère que les Français, paresseux,  préfèrent faire travailler les « immigrés »et vivre d’allocations, il sous-entend que la « Colonisation à la française » aurait transmis le « virus » aux Algériens ??? Et que l’Algérie d’aujourd’hui s’en sortirait mieux si elle avait été colonisée par la Grande-Bretagne ???

Etonnant, non ???Il y a là matière à reflexion pour les « fanatiques » de l’immigration….

10 réflexions au sujet de « Chômage et immigration…. »

  1. martinepages

    Quand je parle de ce « coup d’oeil en arrière », je parle du passé proche, bien sûr, du temps où Sarkosy était chef d’Etat. J’ai été, cela dit, très touchée par ton texte, Bernard…Mille mercis…Je voulais dire aussi qu’il se passe des choses très graves à Paris, au point que j’ai ciblé mes recherches d’emploi en banlieue proche, terrifiée par les transports en commun déjà dangereux, investis à présent par des islamistes qui tentent le prosélytisme…Il y a toujours eu des actes de violence dans les grandes villes, mais depuis cette fameuse vidéo, l’air est irrespirable et les femmes sortent de moins en moins seules. Donc, voilà, à nouveau, rien à voir avec le billet, mais tout se tient. Au final…Bonne fin de journée à tous!

    J'aime

  2. martinepages

    Bonjour à tous, parmi pléthore de vidéos qui circulent, deux ont retenu mon attention. Je suis « un peu » hors sujet », mais je n’ai trouvé que ce moyen pour vous faire parvenir deux hérésies. NON, vous ne rêvez pas, ces sujets sont bien réels…
    http://www.lexpress.fr/emploi-carriere/emploi/presenteisme-un-salarie-qui-part-toujours-a-l-heure-du-travail-sera-moins-bien-evalue_1162165.html

    DONC, nous n’en sommes plus, mais alors plus du tout, à jeter un oeil en arrière, si ce n’est par nostalgie. Car ça, ça, c’est une petite mort…

    J'aime

  3. berdepas Auteur de l’article

    Lisez tous les commentaires. Ce n’est pas UN mais plusieurs: « Quand on observe, dans Paris, les chantiers du bâtiment et des travaux publics on ne voit que des noirs et des arabes.

    Les français ne veulent pas de ces boulots. C’est aussi une vérité qui n’est pas bonne à dire.

    Non. C’est très compliqué. On dit d’un commerçant français que ses affaires « marchent bien » quand il arrive à payer ses charges. Il n’est même pas question de s’enrichir.

    Les délocalisations…les riches qui foutent le camp vers des contrées où la fiscalité est plus douce…un vrai bordel. « 

    J'aime

  4. Jacques

    « c’est ainsi qu’on nous voit de l’autre côté de la Méditerranée…. »

    Ah bon ???

    Si j’ai pourtant bien compris, il s’agit seulement de l’avis d’ UN lecteur d’El Watan…..

    D’ailleurs il semble ne pas savoir que « les immigrés fraîchement débarqués trouvent du travail dans la restauration, l’hôtellerie, les services à la personne, le BTP »
    1° sont recrutés par des employeurs bien Français et peu scrupuleux….
    2° sont rémunérés, soit au noir, soit largement en dessous du smic !

    jf.

    J'aime

  5. berdepas Auteur de l’article

    Pauvres ou fainéants ??? C’est ce qu’a l’air d’insinuer cet Algérien ??? Selon lui, ceux qui veulent du travail en trouvent. Mais le peuple français serait-il devenu un peuple de tire-au-flanc gavé d’allocations ??? Apparemment, c’est ainsi qu’on nous voit de l’autre côté de la Méditerranée….

    J'aime

  6. Jacques

    « Le nombre de pauvres en France a atteint 8,6 millions de personnes en 2010, soit environ un plus d’un demi-million de personnes par rapport à 2009 (0,6% en plus). »

    Et qui dirigeait ce pays en 2009 et 2010 ?????

    jf.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s