Demorand, « casse-toi… »


Ceci est un commentaire que j’ai adressé à Philippe Bilger, ce Haut-Magistrat à la retraite, qui tient un blog intéressant, notamment en raison de l’effort d’objectivité consenti par son auteur, pour « maîtriser » ses opinions  « gauchisantes », -tout comme celles de beaucoup de Magistrats:( http://www.philippebilger.com/): 

« Il m’est venu l’envie de pouffer de rire en entendant soudain tous ces gens qui chantent plus volontiers, dans leurs meetings, « L’Internationale » que « La Marseillaise », qui font depuis toujours profession « d’Universalisme », qui ergotent avec ironie aussitôt que l’on évoque la Nation et son drapeau pour se gausser des « nationalistes » ringards, nous faire un pathétique accès de fièvre patriotique et devenir de vertueux donneurs de leçons aux gens qui, comme Bernard Arnault, envisagent de s’installer ailleurs qu’en France.
Comme s’ils concevaient la France comme une sorte de prison dont on n’aurait le droit de sortir qu’à condition d’être pauvre !!!
Ce sont les mêmes qui, pour paraphraser « le Général », sautent comme des cabris en criant « l’Europe, L’Europe, l’Europe », qui sont à l’origine des accords de Schengen, et du principe de « libre circulation des personnes et des capitaux » dans cet espace, et qui ne sont en rien révoltés de constater que ce sont des « sans-papiers » qui profitent le mieux de cette liberté de circulation.
Peut-être faudrait-il rétablir un « passeport spécial pour les riches », avec contrôle obligatoire aux frontières ????? »

 Monsieur Demorand, – ce « journaleux » qui dirige Libération après avoir officié, sans vergogne, sur les antennes de la Radio et de la Télévision Nationales, où il avait beaucoup de mal à masquer sa « sensibilité » gauchiste dans la moindre de ses interventions -, devrait se saisir du cas de son « Patron », le Baron de Rotschild dont le seul nom évoque chez n’importe quel Français l’image d’un « pauvre » milliardaire.

Car nul n’ignore, à Libération, que « le Baron » possède, lui aussi, une double nationalité « Franco-Isrélienne ».

 Demorand fait précisément partie de ceux dont j’évoque, ci-dessus, la « tentation de l’Universalisme », et qui militent pour un monde sans frontières (« prolétaires de tous les pays, unissez-vous !!!), pour une immigration sans frein et libérée des barrières nationales, et qui flirtent avec les Mondialistes et autres alter-Mondialistes…. 

Il fait partie de ceux qui jusqu’ici se gaussent de tous ceux qui sont encore attachés à leur « Patrie », à leur Drapeau, à leur Hymne National, à leur Histoire, à leur Culture, à leurs identité.

Il y a chez ces gens, le virus de la « lutte des classes » qui sommeille, dès qu’ils ne sont plus obsédés par la « lutte des places » à prendre dans les oligarchies de la République.

Mais ces mêmes gens, n’hésiteront jamais, juste pour « faire un peu de fric », à renier leurs « valeurs » (?), et dans le cas de Demorand, à Libération, à recourir au « racolage » des lecteurs, en adoptant des « unes » provocatrices, qui seraient jugées insultantes si le Figaro qui est leur bête noire, en avait fait usage….

Il curieux de constater que ces mêmes gens, qui étaient révulsés,- à juste titre -, par le glissement vers la banalisation du vulgaire, chez Sarkozy, s’engouffrent au point de s’enliser, dans les mêmes marécages douteux.

De même qu’il est curieux de noter que ceux qui reprochaient à Sarkozy de provoquer des « clivages » dans la société française en appelant ,- parfois à juste titre -, « un chat, un chat », se livrent à des pratiques de stigmatisation à l’égard de ceux qui ont réussi, le plus souvent, grâce à leur intelligence et à leur travail.

4 réflexions au sujet de « Demorand, « casse-toi… » »

  1. berdepas Auteur de l’article

    @Anne-Marie:
    Ce qui est encore plus savoureux, c’est que le Baron de Rotschild qui possède 38% de Libé ( c’està dire plus que la minorité de blocage ), a lui même la double nationalité Franco-Isrélienne.
    Qu’on le veuille ou non, cette affaire illustre la « stigmatisation » dont sont victimes les grands chefs d’Entreprises en France. Car, reprocher à Arnault d’aspirer à une double nationalité,et lui reprocher à cet égard un manque de patriotisme, c’est un comble quand on sait que tout Maghébin ayant la nationalité française, conserve – même s’il ne le souhaite pas – sa nationalité d’origine. Car La Loi, marocaine, algérienne, ou tunisienne fait que la nationalité de ces pays ne se perd jamais, et qu’il est impossible d’y renoncer.
    Mais cela n’a jamais soulevé d’interrogation sur le « patriotisme » de ces « français » comme les autres (???).
    En France, tous les cityoens sont constitutionnellement égaux. Mais il en est qui sont plus égaux que d’autres….

    J'aime

  2. MELLE Anne-Marie

    Demorand était insupportable quand il officiait sur France-Inter (après la grande purge des empêcheurs de penser pognon). Maintenant qu’il dirige Libé, il nous fiche la paix: qui lit Libé, à part quelques intellos crasses? En revanche, il est fort utile de rappeler, pour des sans-grade comme moi, que Libé appartient à M. de Rothschild – ce qui, en soi, est assez savoureux. AMM.

    J'aime

  3. Jacques

    « Il curieux de constater que ces mêmes gens, qui étaient révulsés,- à juste titre -, par le glissement vers la banalisation du vulgaire, chez Sarkozy, s’engouffrent au point de s’enliser, dans les mêmes marécages douteux ».

    parfaitement d’accord avec vous sur ce point !

    jf.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s