Désirs d’Avenir…


 Jean-Philippe Désir – qui s’est auto-rebaptisé Harlem, sans doute pour s’identifier aux noirs américains qui ont survécu à l’exclavage, – a pris goût aux fonctions de Premier Secrétaire du PS qu’il a exercé, par intérim,  pendant la période des « primaires socialistes »,  au point qu’il s’y voyait déjà….prêt à s’ installer à plein temps dans le fauteuil de Martine Aubry.

Hélas, il doit déchanter, car un autre apparatchik nommé Jean-Christophe Cambadélis, vieux cheval trotskyste sur le retour, en quête, depuis plus de trente ans, d’une place au « soleil républicain » et qui a été de presque tous les coups fourrés de la Gauche, jusqu’à un soutien bruyant de l’insoutenable DSK, a eu la même idée que lui. 

Car pour ces hommes là, le temps est venu de passer aux « choses sérieuses » et de tourner le dos à la « lutte des classes » pour affronter la « lutte des places »….

 Alors que la « matrone » du Parti socialiste, Martine Aubry, organise un suspense calculé, les dés sont sans doute déjà jetés en interne. 

En effet, depuis plusieurs jours, l’ex président de SOS-Racisme qui n’a de cesse de proclamer que le nouveau Premier secrétaire du PS doit être élu par les militants accumule les déclarations de soutien venant de la nouvelle génération d’élephants, à laquelle Michel Roccard vient d’apporter sa caution.

 Jean-Phi Désir sait déjà qu’il n’est pas le favori de la Dame de Pique du PS, et il cherche à forcer le destin, en contournant cette difficulté.

Or Aubry n’a pas l’intention de rompre la longue tradition de cooptation socialiste, qui a toujours fonctionné sous les régime des « courants » c’est à dire des « copains » qui partagent les mêmes ambitions….Une tradition que les « méchants » ont comparé à celles de la Corée du Nord, l’un des derniers bastions du « socialisme réel »….

 Il serait intéressant que la désignation du futur Premier Secrétaire soit organisée par un vote interne : cela constituerait en effet pour Jean-Philippe Désir l’occasion de constater qu’il n’est pas très… désiré par l’électorat de base de la gauche:  sa carrière politique devrait pourtant l’éclairer à ce sujet, car à chaque élection où il s’est présenté, sur son nom seul, il n’a connu que l’échec.

Mais le « désir d’avenir » de ce Harlem de pacotille est trop fort pour qu’il renonce.

Car il se dit qu’ au nom  de la sacro-sainte diversité, ses chances ne sont pas négligeables. Il a déjà réussi à décrocher un siège de député européen et un autre au Conseil Economique et Social, l’une des meilleures « planques » de la République.

En effet, Harlem Désir voit loin.

Celui qui fut condamné à 18 mois de prison (avec sursis) pour abus de biens sociaux est en droit d’espérer que, grâce à l’évolution de la société française, et grâce aux avancées de la « diversité » il pourrait devenir un « Obama français » !!!

Premier secrétaire du PS, il ferait un candidat tout désigné pour la présidentielle de 2017.

Ils sont incurables, ces apparatchiks de la Gauche française: rien ne les empêche de prendre leurs « désirs d’avenir » pour des réalités…

2 réflexions au sujet de « Désirs d’Avenir… »

  1. C’est fou, cet aplomb qu’ont certains « politiques » (si l’on peut dire dans ce cas précis!) de croire leur présence indispensable. Pas de programme, j’ose à peine dire pas d’idéal, juste le souci de bien placer ses pions là où la manne va tomber. Même si, dans ce cas, elle reste petite. Et pendant ce temps, que pense Monsieur Désir du chômage « de masse » (depuis deux jours, ça y est, on est dedans, selon la presse)? AMM.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.