Arabité, Identités…


 L’appartenance à une nationalité se matérialise et se prouve par la détention d’une Carte.

La Carte d’Identité est un document si précieux que tous ceux qui, pour toutes sortes de raisons, sont à la recherche d’une « identité », vraie ou fausse, savent que sans ce document, il est difficile d’exister et de faire valoir ses droits face à la Police, ou face à une quelconque Administration.

Le nombre considérable de « fausses » Cartes d’Identité, en France, est significatif de l’existence du nombre croissant des personnes qui, en France sont à la recherche d’une « identité ».

Mais les problèmes en matière d’identité ne se résument pas à la possession, ou non, d’une Carte.

Si tel était le cas, « l’Identité » ne serait pas une source inépuisable de débats.

Car les individus ont besoin de « se reconnaître », dans un processus plus ou moins conscient de comparaison aux autres. En d’autres termes, et par comparaison, on se sent « identiques » ou « différents » des « autres ». Le Petit Robert nous dit que l’identité c’est « le caractère de ce qui est identique ». Il va plus loin en précisant qu’en psychologie, « l’identité personnelle, c’est « le caractère de ce qui demeure identique à soi même ». Avoir un problème d’identité c’est en quelque sorte, ne plus savoir qui on est.

C’est cet aspect de la chose qui fait que l’identité est devenue, à notre époque, un sujet de débats.

On a bien vu, en France,au cours du dernier quinquennat, à quel point il était délicat d’aborder cette question, ce qui est sans aucun doute, révélateur d’un malaise profond. Quand une nation s’interroge sur son identité c’est que manifestement, elle ne sait plus très bien ce qu’elle est et qui elle est.

Certains esprits y ont vu un symptôme du « malaise français ». Et comme tout ce qui touche de près ou de loin la France et ses convulsions, passionne le monde entier, celui ci s’est penché avec commisération, sur ce peuple qui ne sait plus très bien d’où il vient, puisque de nouvelles conceptions en matière d’enseignement de l’Histoire lui interdisent de le savoir complètement, et a de plus en plus de mal à savoir où il va.

Or, comme disait mon père, « il n’y a pas de bon vent pour le marin  qui ne sait pas où il va »….

Je ne sais si vous avez compris où je veux en venir.

Comme aurait affirmé, dit-on, Alan Greenspan qui conduisit les destinées de la Banque Fédérale américaine, « si vous avez compris ce que je dis, c’est que je me suis mal exprimé »!!!.

Car ces reflexions m’ont été inspirées par un long article lu dans « Courrier International », que j’ai trouvé plutôt rassurant. On peut le consulter sur:

http://www.courrierinternational.com/article/2012/08/02/l-arabite-visee-par-un-complot-occidental

Que nous apprend cet article ???

Il nous apprend que le « Monde Arabe » s’alarme de ce qui est vécu dans certains pays, comme un « complot de l’Occident », visant à s’attaquer, que dis-je, à détruire « l’identité arabe » !!!

J’avais lu, auparavant, un ouvrage étonnant, dont on pourra consulter de larges extraits sur le site de son auteur Reda Benkirane.

Dans cet ouvrage passionnant, l’auteur hautement cultivé sur l’Histoire des Arabes et de l’Islam contemporain, s’interroge sur « comment être Arabe dans le monde d’aujourd’hui »…..

Dans un article tout aussi étonnant, le journaliste Hayat El-Howayek Attieh, dans le quotidien « Al-Arab Al-Yawm« , revient longuement sur cette question et lance un « cri d’alarme ».

En effet, on peut lire dans l’article pré-cité que (Je cite) : » les spectateurs de la chaîne satellitaire Al-Jazira n’ont certainement pas oublié une émission, diffusée il y a quelques années, où deux éminents intellectuels du Golfe ont soulevé la question de la destruction de l’esprit d’arabité dans les pays du Golfe par le biais des travailleurs immigrés. L’un d’eux, l’écrivain qatari Mohamed Al-Misfir, a expliqué que le jour arrivera fatalement où l’on soulèvera la question des droits de l’homme et de la naturalisation de ces travailleurs immigrés qui sont dans leur immense majorité d’origine asiatique ».(Fin de citation).

Ben voyons !!! Que la France soumise depuis quelques décades, à la pression d’un puissant courant d’immigration, venant principalement de pays où les traditions, les valeurs, la culture sont profondément éloignées de la nôtre, s’interroge sur les conséquences, à long terme, de ce processus, cela choque les « belles âmes » qui prolifèrent dans le monde d’aujourd’hui, et qui sont si peu attachées à leur « identité » qu’elles sont prêtes à la sacrifier sur l’autel d’une pseudo-générosité, d’un humanisme parfois délirant, et d’une attirance suspecte pour une certaine forme d’exotisme qui peu à peu, pourrait envahir la France, et pourquoi pas…l’Europe ???

Mais que des « zintellectuels » dans les pays arabes, pour des raisons identiques aux nôtres , décident de « sonner le tocsin »pour alarmer et mettre en garde leurs dirigeants contre les dangers d’une « immigration massive et incontrôlable », cela ne choque personne !!!

Et qu’en outre, sous couvert de « laïcité », nous soyons, selon eux, les fomentateurs d’un complot insidieux, dont le but est d’asservir les communautés arabes, en leur imposant des valeurs et une culture radicalement opposées aux nôtres, cela ne fait rire personne.

Même pas Jean Daniel, cette auguste plume du NouvelObs, qui, à la suite d’un article sur la situation au Sahel,  se fait « allumer » par un commentateurs (musulman ???) de l’un de ses derniers articles, en ces termes ( Je cite):  « ne pensez vous pas Monsieur Jean Daniel que la vrai(sic) menace est la tyranie occidentale sur l’ensemble des pays musulmans ? Puisque vous parlez du Sahel comment se fait il qu’un pays musulman comme le mali , puisse être un pays laic et que la majorité des pays françophones ont des lien avec la franc maçonnerie française ? Or cette cette présence française opaque qui est une vraie menace car elle impose à ces peuples des valeurs incompatibles avec leur valeurs authentiques de ces peuples. Cette politique n’est qu’une politique d’asservissement des pays françophone à la France et une partie de ces population prennent consciences que le laïcisme est un grand danger pour ces peuples un véritable génocide culturel. »

Pas mal, non ???

Ah !!! Si, en France, tout cela pouvait inciter les crétins aveuglés par leurs fantasmes d’exotisme à deux balles, et par un pseudo-humanisme puéril, à ouvrir les yeux et les oreilles …..

Car ce qui précède démontre de manière évidente, que du fait de la « mondialisation » qui s’impose à nous, nous sommes confrontés à un véritable défi, celui de la sauvegarde de notre propre identité. Mais nous ne sommes pas les seuls !!! C’est cela qui est rassurant.

Pourtant, on ne peut pas considérer, à la fois, que la moindre communauté, y compris celles qui survivent dans le fin fond de l’Amazonie, a le droit légitime de  lutter contre les menaces qui pèsent sur sa culture, du fait de la pénétration de ce que nous avons pris l’habitude de nommer « La Civilisation », et nous suspecter de toutes sortes de perversités, dès lors que nous nous interrogeons sur nous mêmes, sur l’avenir de notre identité et sur celui de nos enfants, au moment même où d’autres cultures, d’autres civilisations cherchent à nous imposer des valeurs qui nous sont étrangères….

Mais dans un pays, où la « normalité » consiste à ne soulever aucun problème, à ne poser aucune question, puisque les difficultés se résolvent par elles-mêmes, à condition de ne pas en parler, « la parole est d’Argent, mais le silence est d’Or ».

Ce qui, en ce temps d’Olympisme, passe pour la plus glorieuse des postures….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s