La France de la « normalitude », est déjà sous Cannabis….


 

Hollande Président de la République Française…

La France s’ennuie. Je dirai même que, subitement, la France s’endort. Elle a pris goût, en quelques semaines, aux drogues douces.

Le Cannabis est en train de devenir le grand sujet de débat, au sein même de la Gauche. Duflot ( qui donne souvent, à voir son regard, l’impression qu’elle sort d’en prendre) réitère la position des Verts, en faveur de la dépénalisation de l’usage du Cannabis. Rebsamen qui s’était avancé dans la même direction la rappelle à l’ordre pour lui dire que ce n’est pas le moment d’aborder cette question vitale pour l’avenir de la France. Quand au Premier Ministre, à défaut de désavouer sa Ministre, il se réfugie dans un « no comment »faussement habile…

Mais, détrompons-nous. Ce n’est pas le Cannabis qui est en train d’endormir la France. C’est François Hollande.

François Hollande qui, privé par sa victoire, du carburant de son action politique, « l’anti-sarkozisme », est devenu silencieux, incolore, inodore et sans ferveur, se cherche un substitut, en adoptant la posture d’un « anti-sarkozisme comportemental »…..

Puisque Nicolas Sarkozy prenait l’avion lors de ses déplacements, Hollande,  prendra désormais le train, ou la voiture.  Nicolas Sarkozy avait choisi de vivre partiellement à l’Élysée, Hollande couchera chez lui, dans son « trois pièces » du 15e arrondissement de Paris. Nicolas Sarkozy abusait des sondages, Hollande n’en fera pas puisque les sondages ne lui sont plus nécessaires car il sait, les médias le lui répètent jour après jour, que les Français  ( du moins une grosse moitié dentre eux) l’adorent au moins autant qu’ils ont détesté Sarko. Sarkozy avait posé pour la photo officielle dans la bibliothèque de l’Élysée, Hollande pose dans les jardins, les bras ballants.  Sarkozy convoquait les journalistes à l’Élysée pour les grandes interviews présidentielles, Hollande  se rend, en personne, sur les plateaux télé….

Et ainsi de suite…

Cette « normalitude », en attendant de devenir la source d’un ennui profond, est en train d’endormir le pays qui se dit, après tout, puisqu’il suffit de faire le contraire de ce que faisait Sarkozy pour sortir la France du mauvais chemin sur lequel elle chemine depuis si longtemps, « laissons-le faire, on verra bien »…..

Le doux sommeil dans lequel le pays est en train de plonger, est accompagné d’une musique douce, diffusé par le choeur des cireurs de pompes de la Presse extasiée.

Cette Presse qui est prête à toutes les flagorneries, pour peu qu’Il renonce à raboter la niche fiscale, sur laquelle elle demeure si discrète. Car comme dans l’histoire des deux poules (voir mon billet précédent), nos journaleux sont prêts à soutenir tous les sacrifices qui ne manqueront pas, au réveil, d’être imposés aux Français, à condition que l’on ne touche pas à leur niche. Car dans le cas contraire, ils mordent. Sarkozy s’en souviendra.

On assiste ainsi à un invraisemblable concert de louanges flatteurs, dès lors que Hollande bouge un petit doigt, même pour se gratter l’oreille.

Ainsi, qui aurait songé à s’attarder sur la photo officielle d’un président de la République au lendemain de son élection s’il ne s’agissait de François Hollande ??? La photo de Depardon reproduite par l’ensemble de la presse, suscite un nombre impressionnant de commentaires d’un ridicule achevé et dont l’emphase le dispute à la complaisance. La quasi-unanimité des médias s’extasie sur la sobriété de ce portrait et de son modèle, sur le génie du photographe, sur la douce sérénité qui émane du visage du président, sur le charme bucolique du cadre élyséen choisi et j’en passe…

Aucun journaliste n’a perçu, dans cette photo présidentielle, qu’en regardant bien, Hollande avait plutôt un air benoît….pour être poli.

Hollande en capitaine de l’équipe des « Bleus »à « l’Euro »….

La France baigne, ainsi dans cette ambiance de béatitude et d’eau tiède qui plaît tant à la Presse « aux bottes » et qui est la marque du hollandisme.

Cette ambiance semble convenir à une opposition dont la défaite est à peu près certaine et dont le seul but est de limiter la casse en préparant la succession de Nicolas Sarkozy. Rien de tout cela n’est fait pour mobiliser l’électorat. Ça tombe bien, puisque ce n’est pas le but poursuivi…

Et l’on mesure déjà à quel point la « retraite » de Nicolas Sarkozy a un effet anesthésiant sur la vie politique de ce cher et vieux pays : on disait qu’il était « clivant », qu’il « hystérisait » le débat, qu’il installait à coup de provocations, de propos « nauséabonds », un climat de tension ressenti par chaque citoyen… 

On peut dire, que de ce point de vue là, il manque même à ses adversaires, qui en l’absence du « mec à cogner », n’ont plus grand chose à dire, tant est que leur programme était vide, et qu’ils sont condamnés à revenir sur leur vieilles obsessions « sociétales » empreintes du laxisme qui les a toujours caractérisés….

Le réveil sera douloureux…..

9 réflexions au sujet de « La France de la « normalitude », est déjà sous Cannabis…. »

  1. Jacques

    Ne faites pas l’enfant….
    Votre évocation des « Aiguilleurs du ciel » est bien une attaque ad hominem qui m’étais destinée !
    A force de tout mélanger, vous ne savez plus où vous en êtes, dirait-on !

    jf.

    J'aime

  2. berdepas Auteur de l’article

    Houla…. Des attaques « ad hominem » !!!
    Je ne vois pas ce qu’il y a de démagogique à prétendre qu’il n’y a rien dans le programme de Hollande qui soit de nature à envisager de sortir la France de la mouise dans laquelle elle se trouvera sous peu, au milieu de la prochaine tourmente qui pointe à l’horizon de l’Europe.Interrogez les Français sur le « programme de Hollande »,ils n’en ont rien retenu, à part les quelques mesures « sociétales » qu’il a dégainé pour passer le cap des législatives, à part la taxation des hauts revenus à 75 %, le reste de son programme est insignifiants dans le contexte que la France va devoir traverser…..

    J'aime

  3. Jacques

    Vous savez, depuis que le contrôle du trafic aérien existe, les attaques contre les « Aiguilleurs du ciel » sont récurrentes. Y compris en Espagne d’ailleurs…..
    Le Rapport de la Cour des Comptes cité par le Point date déjà de plus de trois ans….
    Et lors de sa parution, le Ministre des Transports de l’époque, JL Borloo ( peu suspect d’être à la botte des syndicats) avait fermement contredit les données de la Cour, chiffres à l’appui y compris à propos d’Eurocontrol !
    Personne ne veut comprendre que lorsqu’on travaille samedis, dimanches, jours fériés et nuits, il y a forcément des compensations. Les Policiers sont régulièrement mis en cause eux aussi de la même façon !
    Il paraît que lorsque l’on se livre à des attaques ad hominen c’est que l’on a guère d’autres arguments..

    Ceci dit, je ne vois pas bien le rapport avec votre article:
    « Et donc je maintiens que votre conclusion de votre avant dernier commentaire: « J’ajoute, pour conclure, qu’il ne faut pas oublier que Hollande n’a pas été élu sur son programme, qui est insignifiant face à ce qui nous attend, mais contre Sarkozy »
    est un peu trop facile et beaucoup démagogique.

    jf.

    J'aime

  4. berdepas Auteur de l’article

    Ah bon ??? Vous devriez lire le dernier numéro du Point, sur ‘La France des Tire-au-Flanc ».Parmi lesquels figurent ( cela peut vous intéresser ) les « Aiguilleurs du Ciel »: « 31 semaines, c’est la période non travaillée par les contrôleurs aériens, contre 15 semaines pour leurs homologues d’Eurocontrol. Source: Cour des Comptes.) !!!!

    J'aime

  5. berdepas Auteur de l’article

    @Jacques:
    Vous avez la mémoire courte, et vous avez sans doute déjà oublié les vociférations qui en 2007/2008 ont accompagné les décisions du précédent gouvernementen application du programme de Sarkozy, élu en 2007, à une majorité bien plus importante que celle qui a élu Hollande !!!!
    Quand aux annonces faites ces derniers jours, même si les décisions ne sont pas encore prises, on sait qu’elles font partie du vieux fantasme socialiste : « changer la société »,à défaut de pouvoir « changer la vie » par des mesures à caractère sociétal faute de mieux, c’està dire faute d’avoir des « marges de manoeuvres »pour agir sur l’économie. Marges de manoeuvres que l’on compromet encore plus par des décisions stupides comme le retour à la retraite à 60 ans, même si cette mesure est limitée à 100.000 bénéficiaires, alors que le cours naturel des choses pousse tous les pays vers une retraite généralisée à 65 voire 67 ans. Et ce n’est qu’un exemple pour faire court. Je pourrais enciter d’autres….
    Sarkozy promettait, imprudemment de ne pas toucher à la retraite à 60 ans, mais c’était avant « la crise ». Un an après son élection, si vous l’avez oublié, éclatait une crise sans précédent, dont nous sommes loin d’être sortis, que dis-je, nous n’y sommes pas encore entrés, en France. Attendez quelques semaines, et nous en reparlerons….
    J’ajoute, pour conclure, qu’il ne faut pas oublier que Hollande n’a pas été élu sur son programme, qui est insignifiant face à ce qui nous attend, mais « contre Sarkozy ».

    J'aime

  6. Jacques

    Encore ne faudrait-il pas critiquer à tort et à travers.
    Comme de s’appuyer sur une déclaration de Mme Taubira qui n’a jamais existé.
    Comme d’imputer au Gouvernement Ayrault une DECISION DE JUSTICE à propos des sans papiers.
    Comme de tenir pour acquis la suppression des notes à l’école.
    Idem pour le cannabis.
    Quant à la suppression des Tribunaux pour mineurs, ou le retour partiel à la retraite à 60 ans, il s’agit purement et simplement du programme du candidat élu, approuvé par les Français le 6 mai dernier.
    Reprocherait-on maintenant à des élus d’appliquer les promesses sur lesquelles ils ont été élus ????
    On m’a assez rabâché – et vous en faisiez partie – en 2007, que les Français avaient approuvé le programme de M. Sarkozy et que, dès lors, je n’avais qu’à la fermer !

    Vérité en 2007 mais pas en 2012 ????

    D’ailleurs, puisque vous parlez de la retraite à 60 ans, je vous rappelle que M. Sarkozy lui-même avait indiqué qu’il ne toucherait pas à l’âge de la retraite car cela ne figurait pas dans son programme……..On connait la suite !

    jf.

    J'aime

  7. berdepas Auteur de l’article

    Vous ne vous attendiez tout de même pas qu’en toute objectivité je m’abstienne de critiquer « la suppression des notes à l’école », « l’exonération de la prison préventive pour les ans-papiers », « la légalisation du cannabis », « la suppression des Tribunaux pour mineurs délinquants graves », le retour, même partiel de la retraite à 60 ans » etc….
    Le jour où la Gauche prendra une décision courageuse, dénuée d’angélisme et de laxisme, je la saluerai…Mais j’ai l’impression que ça n’est pas demain la veille !!!Avec Hollande, pour le moment, ce sont des torrents d’eau tiède !!!

    J'aime

  8. Jacques

    Tiens, je croyais que le 12 mars 2012, ici même, vous nous aviez affirmé:

    « Je ne fais pas partie des critiques obsessionnels »

    Etait-ce donc une affirmation gratuite pour nous…endormir ????

    jf.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s