Extrême-Droite.


 

Depuis le début des années 80, la France a longtemps fait figure d’exception, en Europe, en raison de l’existence durable d’un Parti d’Extrême-Droite qui semblait correspondre, pour beaucoup d’analystes politiques, à un relent de nostalgie vaguement fascisante, et, en tout état de cause, passablement anachronique.

La Revue de Géopolitique « Hérodote »livre dans son dernier numéro, une analyse de l’évolution d’un phénomène qui a gagné toute l’Europe, et a pris dans certains pays des formes, infiniment plus aiguës qu’en France où jusqu’ici, le Front National n’a jamais été considéré, et ne s’est jamais considéré lui-même comme un Parti de Gouvernement.

 http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-L_extreme_droite_en_Europe-9782707173218.html

 Depuis, « des États comme l’Autriche et la Belgique, la Hollande ou le Danemark ont aussi connu la percée de partis politiques d’extrême droite, revendiquant la préférence nationale, dénonçant le cosmopolitisme, le multiculturalisme et, plus directement encore, la présence des étrangers. »( Hérodote).

Alors que dans les années 1980 la formation en Autriche d’une coalition gouvernementale avec le FPÖ de Jörg Haider avait suscité de très fortes réactions , on ne fait aujourd’hui que « s’émouvoir » de la dérive autoritaire d’un régime comme celui de Viktor Orban en Hongrie.

Les démocraties de l’Europe du Nord, en particulier scandinaves, qui semblaient échapper à cette poussée politique nationaliste, sont à leur tour touchées. Le Procès qui se déroule actuellement en Norvège, en témoigne, même si on s’efforcera de mettre le « carnage » commis par son principal accusé, sur le compte d’une « dérive » psychopathique individuelle…. 

Car, si les scores de l’extrême droite sont encore faibles en Grande-Bretagne et en Espagne, les conditions de leur essor sont malheureusement bien présentes, surtout si la crise économique s’installe durablement. 
La montée de l’extrême droite en Europe obéit à des ressorts communs à tous les pays. Ces ressorts sont: l’immigration musulmane, la mondialisation (à laquelle la désindustrialisation et la montée du chômage sont associées) et « le carcan de l’Union européenne ».

Mais ces ressorts ne suffisent cependant pas à faire oublier qu’il existe également des situations nationales particulières dans chaque État. C’est pourquoi La Revue « Hérodote » a choisi de présenter diverses situations européennes dans le but de mieux les comprendre.

En effet, dans nombre de pays européens, les Partis d’Extrême-Droite obtiennent désormais des scores similaires, voire supérieurs, à ceux du Front National, en France.

L’Europe connaît, ainsi, une sorte de banalisation de la participation de l’extrême droite dans les gouvernements, ce que ne connaît pas, jusqu’ici, la France. Et le paradoxe veut que ce phénomène concerne, comme on l’a vu précédemment, bien plus l’Europe du Nord que celle du Sud…

 Les facteurs d’explication à la montée du nationalisme et de l’extrême-droite, sont partout les mêmes. Ils reposent sur un socle commun, celui de la défense de l’identité européenne, devant la montée, ressentie partout comme une menace, d’un Islam qui ne parvient pas à communiquer une image de soi, paisible, tolérante et « assimilable »par les cultures nationales.

 Dans un article sur la Russie, Anastasia Mitrofanova, professeur de sciences politiques à l’université russe d’Etat, étudie ce paradoxe qui voit les nationalistes russes, par rejet de l’immigration musulmane (Azerbaïdjanais, Tatars, populations du Caucase), se rapprocher d’Israël. Avec comme conséquence de désamorcer l’antisémitisme, base du nationalisme russe au XIX e siècle !!!

 Partout, on retrouve le même discours nationaliste qui dénonce avec force et simplisme le « tous pourris » des responsables politiques, et des élites, prêts à « saborder » les intérêts nationaux pour de pures raisons électoralistes, ou idéologiques. 

Un discours qui séduit un électorat de plus en plus large, au point que l’on peut se demander si, pendant encore longtemps, les Démocraties européennes pourront ignorer l’existence d’une opinion qui, en France, par exemple, n’est pas très loin de repésenter 20% de l’électorat.

C’est, à mon sens, l’un des aspects les plus significatifs de ce que sera le résultat du scrutin des prochains jours, en France. Car si l’extrême-droite fait un score qui se rapproche des 20%, il sera difficile de ne pas en tenir compte, si les Socialistes ayant remporté l’élection présidentielle, l’UMP explose, ce qui donnera lieu à une recomposition du paysage politique…. 

9 réflexions au sujet de « Extrême-Droite. »

  1. berdepas Auteur de l’article

    @Leila:
    Pas de panique !!! Le Monde vient d’inventer la poudre … Mein Kampf est en vente libre sur les marchés de brocante à Bruxelles. Par curiosité, et histoire de briser le tabou, j’en ai acquis un exemplaire. J’ai essayé de lire, mais je n’ai pas pu aller plus loin qu’à la trentième page d’un livre qui en comporte cinq cent.C’est totalement indigeste, complètement anachronique, et en dehors de notre époque. J’ai vite refermé ce livre, avec le même sentiment que celui éprouvé lorsque j’ai tenté de lire, pour comprendre, « Le Capital » de Marx.
    Ce sont des idées qui ne « contaminent » que ceux qui sont prédisposés à les recevoir.
    Mais que cela ne vous empêche pas de boire un bon thé à la menthe….

    J'aime

  2. leila

    Je viens de lire sur Le Monde que Mein Kampf allait être publié en Allemagne pour la première fois depuis la guerre…Est-ce la fin d’un « tabou » ou le début de quelque chose de pas très rassurant? Je vais peut-être relire Le Journal d’Anne Franck ou encore l’excellent roman de Jonathan Littell, Les Bienveillantes, boire du thé et rester éveillée, en attendant des jours meilleurs!!!
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/04/24/mein-kampf-va-etre-publie-en-allemagne-pour-la-premiere-fois-depuis-la-guerre_1690681_3214.html

    J'aime

  3. Marc Paul

    Depuis dimanche soir le ton des médias a radicalemet changé.Où est passé le FN.HAINE?
    Le FN n’est plus un repaire de racistes ,de nazis ,d’abrutis?
    Même Mélanchon a cessé ses éructations anti-FN !

    2 citations :Sarkosi: »Il faut respecter les electeurs du FN. »
    Hollande: »Il faut aller chercher les electeurs en dehors de la gauche. » (En se bouchant le nez?)
    La chasse aux electeurs FN est ouverte.

    J'aime

  4. berdepas Auteur de l’article

    @Leila:
    Evidemment non !!! Mais c’est une question de bon sens. La France n’est pas une île, en Europe. Son opinion est traversée par les mêmes courants que ceux qui se manifestent dans d’autres pays. En outre, j’ai toujours défendu, sur ce blog, l’idée que l’opinion de droite était sous-représentée et mal traitée dans les médias qui, depuis toujours font allégeance à « la pensée unique », et que les électeurs du Front National, méfiants, ne répondaient jamais franchement aux sondeurs.

    J'aime

  5. Jacques

    ***Mme Le Pen, selon les chiffres désormais définitifs du Ministère de l’Intérieur a obtenu 17,9% des voix, soit un tout petit + 0,11 par rapport à son papa…en …2002.

    En revanche, ce qui est beaucoup plus inquiétant, c’est qu’hier elle a totalisé 6 421 773 suffrages, soit 896 739 de plus que JM Le Pen à son plus haut niveau.

    jf.

    J'aime

  6. tempusfugitcoulisses

    Mme Le Pen, selon les chiffres désormais définitifs du Ministère de l’Intérieur a obtenu 17,9% des voix, soit un tout petit + 0,11 par rapport à son papa…en …2002.

    En revanche, ce qui est beaucoup plus inquiétant, c’est qu’hier elle a totalisé 6 421 773 suffrages, soit 896 739 de plus que JM Le Pen à son plus haut niveau.

    jf

    J'aime

  7. llopis andré

    Cela est trés bien résumé,nous sommes à un tournant et le syndrome de 1981 risque de se reproduire,avec en plus une immigration galopante qui sera chouchoutée par nos élites,le score de MLP pourrait devenir plus important devant l’éxapération de la population,les jours à venir ne seront pas faciles.

    J'aime

  8. MELLE Anne-Marie

    C’est fort intéressant d’avoir une vue d’ensemble de la montée des scores nationalistes. Je suis d’accord avec l’analyse que vous présentez de ses causes. Je vais lire Hérodote. AMM.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s