Histoires d’Homos…..


What did you expect ???? A Schweeps may be ???

Non, il ne s’agit pas de ce que vous pensiez….

Il s’agit, – pour ceux qui aiment les mots, et qui de temps à autres, se livrent au plaisir d’en faire des bons -, d’homographes et d’homophones c’està dire de mots qui composés des mêmes lettres se prononcent de façon identique, mais qui n’ont pas le même sens.

Il font partie du « charme de la langue française », et de ces subtilités qui la rendent si difficile, surtout aux esprits qui manquent de nuances, à telle  enseigne que ceux-ci, effrayés par ses difficultés aimeraient bien la simplifier, pour s’éviter d’avoir à l’étudier….et à l’aimer.

Voici quelques exemples d’homographes de prononciations différentes !

(Homographes non homophones)

Sortant de l’abbaye où les poules du couvent couvent, je vis ces vis. Nous portions nos portions, lorsque mes fils ont cassé les fils.

Je suis content qu’il vous content cette histoire. Mon premier fils est de l’Est, il est fier et l’on peut s’y fier.

Ils n’ont pas un caractère violent et ne violent pas leurs promesses, leurs femmes se parent de fleurs pour leur parent.

Elles ne se négligent pas, mais je suis plus négligent qu’elles. Elles excellent à composer un excellent repas avec des poissons qui affluent de l’affluent.

 Il convient qu’elles convient leurs amis, elles expédient une lettre pour les inviter, c’est un bon expédient.

Il serait bien que nous éditions cette histoire pour en réaliser de belles éditions.

Voici également quelques exemples d’homographes de même prononciation (Homographes homophones).

Cette dame qui dame le sol . Je vais d’abord te dire qu’elle est d’abord agréable. A Calais, où je calais ma voiture, le mousse grattait la mousse de la coque. Le bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue.

On ne badine pas avec une badine en mains, en mangeant des éclairs au chocolat à la lueur des éclairs.

En découvrant le palais royal, il en eut le palais asséché, je ne pense pas qu’il faille relever la faille dans son raisonnement.

Voici un bon exemple d’homophone(mot de sens différent mais de prononciation identique):le ver allait vers le verre vert.

Pour les amateurs de (bons) mots, la compétition est ouverte.

A celui, ou à celle qui trouvera les meilleurs….

4 réflexions au sujet de « Histoires d’Homos….. »

  1. patrick

    merci pour votre petit mot d’encouragement !!!!

    j’ai trouvé quelques homographes à droite à gauche… plus à droite qu’à gauche, je ne sais trop pourquoi !!!

    -Ouïe ! j’ai une otite et cela altère mon ouïe

    –Sens-tu dans quel sens va le vent ?

    –Il livre le pain bis au 13 bis.

    –Elles excellent à composer un excellent repas avec des poissons qui affluent de l’affluent.

    –Il est venu exprès pour cet envoi exprès.

    –En découvrant le palais royal, il en eut le palais asséché.

    –Une pouf sur un pouf, c’est ouf.

    –On ne peut pas se fier à lui car il est trop fier.

    –Le seps est dérangé par les seps des charrues.

    –Le chef nous présente son chef-d’œuvre.

    –Il est de l’Est, le hamster, et il en est fier, peux-tu t’y fier?

    bonne fin de journée …

    patrick

    J'aime

  2. JP Rousseau

    Quel dommage que mon régime draconien m’empêche de manger des éclairs sous les éclairs!!!
    Ah, vieillesse quand tu nous tombes dessus.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s