Pour Sinclair, c’est clair….


« Monstre sacré » du petit écran, elle était superbe, à cette époque. Et si sûre d’elle même. Elle ne devait sa réussite et son succès qu’à son talent. Tous les grands noms de la classe politique française sont passés sous le feu de ses questions, scrutés par le regard glacé de ses yeux bleus d’où émerge tout son charme.

A l’heure où elle prépare son retour sur la scène médiatique, balayant d’un revers toutes les allusions, les murmures et les critiques sur « sa » vie privée et sur son couple avec DSK, je ne résiste pas au plaisir de reproduire les images de l’une de ses « interviews » les plus saisissantes.

Face au Roi du Maroc, imperturbable, elle tente de plaider en faveur d’une intégration des immigrés marocains. 

La fermeté, la franchise et la lucidité du Roi défunt HassanII, ne laissent place à aucune interprétation: les Marocains, – mais cela est vrai pour la plupart des Arabes -, ne s’intègreront jamais à notre « société ».

Au mieux, ils feront semblant, afin de profiter des « bénéfices » d’une intégration apparente, de prendre chez nous, ce qu’il y a de mieux que chez eux, mais pour le reste et au fond d’eux-mêmes, ils resteront marocains, même si on ne peut pas nier, chez certains d’entre eux, un attachement et une pointe d’affection envers la France.

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est l’ex-Roi du Maroc. Ecoutez-le, et en passant plongez votre regard dans les beaux yeux d’Anne Sinclair….

http://youtu.be/WX8MSLCgFb0

Hassan II a disparu. Mais depuis rien n’a changé.

Un grand moment de télévision.