Hibernatus.


Hollande est furieux. Et pourtant, il n’y a pas de quoi en « faire un fromage » !!!!

Il vient de faire l’objet d’une « attaque en règle », de la part de la bande de potaches rigolards qui, au sein des « Jeunes de l’UMP », font joujou sur le Net à pirater les sites de « l’adversaire » ou à polluer l’image de « sérieux » que celui ci s’efforce de faire passer dans l’opinion.

Marrez-vous, en vous rendant à l’adresse ci-après :

http://www.lechangementcestmaintenant.fr/ ,

vous tomberez sur la page d’un site bidon: le slogan de campagne de François Hollande a été transformé en adresse qui héberge les pages d’une caricature du quotidien Libération.

 

Ce journal qui a servi de tract publicitaire à la « profession de foi » du candidat socialiste, est tourné en ridicule, et rebaptisé « L’HIBERNATION ».

Les incantations du candidat sont également caricaturées, ce qui n’a pas été difficile, tant la boursouflure et le vide du discours prête à sourire, tant il épouse la banalité des crises d’hystérie « anti-Sarkozyques »auxquelles la Gauche nous a habitués depuis le début du mandat de l’actuel Président.

Tout ce qui est excessif étant insignifiant, que dire des propos tels que:

 « La République leur paraît méprisée (!!!) dans ses valeurs comme dans le fonctionnement de ses institutions ; le pacte social qui les unit est attaqué, le rayonnement de leur pays est atteint (!!!) et ils voient avec colère la France abaissée, affaiblie, abîmée, dégradée (!!!). »

« Ces cinq années auront été la présidence de la parole…. » etc….

Celui qui se présente comme le candidat « de la volonté, de la justice et de l’espérance d’un « rêve français » retrouvé », se garde bien, une fois de plus, d’esquisser l’esquisse d’un Programme.

Il s’affirme, comme il l’a été pendant les 11 années où il a « présidé » aux destinées du Parti Socialiste, comme un spécialiste de l’esquive, un maître dans le maniement des phrases creuses, un virtuose du discours « flou ».

 Mais reconnaissons-le, il ne fait pas dans « le mou », dés lors qu’il s’agit de « taper sur Sarkozy ».

Cependant, de plus en plus nombreux sont les « observateurs » qui soulignent que « l’anti-Sarkozysme » ne fait pas un Programme de Gouvernement, et qu’il ne suffit pas de contester toutes les décisions, toutes les mesures prises depuis le début du quinquennat de Sarkozy pour devenir crédible.

 Bien pire, il est à craindre que le Président Socialiste qu’il souhaite devenir, soit obligé de « manger sa cravate »et d’avoir recours aux mêmes remèdes et aux mêmes solutions que son adversaire, pour faire face à une situation de crise qui n’en est qu’à ses débuts.

Son probléme réside dans la difficulté qu’il éprouve à se débarrasser de ses oripeaux d’aparatchik du Part Socialiste, expert en matière de dénonciation mais nul en matière de proposition.

Or, comme l’avait observé, en son temps, Michel Rocard, auquel les « mitterrandistes » reprochaient d’avoir eu raison trop tôt, « les faits sont têtus ». Et en tant que Président, s’il était élu, il serait confronté aux faits, aux douloureuses réalités, et, à son tour, au pilonnage des critiques de ceux qui commenteront ses décisions, pendant que lui serait condamné à l’action !!!

C’est pourquoi, en attendant la suite,….je me marre !!!!

Rappel.

Qui est « Hibernatus » ??? Rôle joué par Louis de Funès, dans un film hilarant.

Un homme congelé dans les glaces du Pôle Nord est retrouvé miraculeusement vivant au bout de 65 ans par une expédition polaire franco-danoise.
Après enquête, il s’avère qu’il s’agit d’un jeune homme de 25 ans nommé François Hollande, parti en exploration en 1981, et parfaitement conservé.
Grâce aux miracles de la science, celui-ci est alors réanimé par un professeur  spécialiste mondial de l’hibernation artificielle.

Il réapparaît en public, amaigri,  et profondément convaincu de devoir tout changer dans sa vie.

Il a déjà changé de femme, changé de look, changé de lunettes, il ne lui reste plus qu’à « changer la France ».

Bon courage !!!

 

3 réflexions au sujet de « Hibernatus. »

  1. Ce soir sur France 2, M. Hollande ne paraissait pas spécialement furieux.
    Je ne sais donc pas où vous avez été chercher ça…..
    En revanche, je ne comprend pas pourquoi, le 12 décembre dernier, vous n’aviez pas affublé votre « quotidien de révérence » du sobriquet de « tract publicitaire » alors que ce M. Sarkozy s’était exprimé sur une pleine page dans ce quotidien des « bobos »……

    jf.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.