Racisme….


Le « racisme » n’a manifestement pas de couleur…

Et ceux dont le fond de commerce repose sur un combat contre « le racisme ordinaire » n’ont manifestement pas beaucoup d’humour. Ils iront même un jour, jusqu’à purger la langue française de quelques expressions « colorées »en leur attribuant une connotation raciste qu’elles n’ont jamais eue dans l’esprit de ceux qui les utilisent.

Exemples: « broyer du noir » quand on a le « blues », ou « rire jaune » quand on est forcé de rire après une « chinoiserie ».

Et l’on s’étonne encore aujourd’hui, que les « Pieds Noirs »n’aient jamais saisi le MRAP ou SOS Racisme, pour protester contre cette appellation mensongère, car tous ceux qui ont rencontré des « Pieds Noirs » pieds nus sur une plage savent que leurs pieds sont aussi blancs que ceux des bouffons qui les ont ainsi « stigmatisés »…..

Un jour prochain, « les Blondes » se grouperont en Association de Défense, et adhéreront à SOS Racisme, pour combattre ceux qui, dans des blagues d’un goût parfois douteux, les font passer pour des femmes de catégorie inférieure et dotées, dés leur naissance, d’un QI de moule….

Un fait divers récent rapporté par LCI illustre le ridicule et ses limites chez ceux qui n’apprécient pas les bonnes blagues:

http://lci.tf1.fr/france/justice/a-toulouse-la-blague-sur-le-tsunami-et-le-pastis-qui-ne-passe-pas-6727464.html

Une blague raciste circulant depuis le tsunami au Japon – « Plus il y a d’eau, moins il y a de jaunes » – va conduire un jeune Toulousain de 16 ans devant le tribunal pour « injure non publique à caractère racial ».

Blague potache stupide ou vrai acte xénophobe ? Un jeune Toulousain, d’origine antillaise , qui n’est probablement pas « blanc comme neige », et qui se défend de toute intention raciste, a déposé dans la boîte aux lettres d’un Laotien un papier sur lequel il avait écrit à la main: « Connaissez-vous la blague du tsunami et du pastis ? Plus il y a d’eau, moins il y a de jaune« .

Ceux, -et ils sont nombreux parmi les « Pieds Noirs »-, qui préfèrent l’Anisette au Pastis, savent depuis toujours que, dans une verre d’Anisette, plus il y a d’eau, et moins ils y a de blanc…..

 A ma connaissance, aucun d’entre eux n’a songé jusqu’ici, à porter plainte devant les Tribunaux….

Et pourtant, le destinataire du courrier évoqué ci-dessus, a porté plainte et les policiers sont remontés jusqu’au lycéen de 16 ans qui a reconnu les faits !!! L’adolescent est convoqué le 14 octobre pour « injure non publique à caractère racial » et risque de devoir payer une amende ou des dommages et intérêts à la victime présumée, à moins qu’il ne fasse l’objet d’un simple rappel à la loi.

A moins que le MRAP et SOS Racisme ne se portent « partie civile »…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s